Test : Samsung Galaxy S3

Samsung Galaxy SIII - Face avant

Attendu comme le messie par la communauté des smartphones addicts, le Samsung Galaxy S3 était déjà estampillé de la griffe "meilleur Smartphone Android", pourtant poursuivi par de sérieux concurrents, nous avons voulu farfouiller aux tréfonds de ses circuits. Place au test.

L’engouement qu’a suscité le modèle SII de Samsung n’a fait que galvaniser l’attente du S3, résultat les premières conclusions ont été particulièrement extrémistes. Entre entrain et déception, il est temps de faire la lumière sur les performances du dernier né de la gamme Galaxy.

Les caractéristiques

Samsung passe à la vitesse supérieure, en affichant des spécifications techniques à la hauteur de la concurrence, sans pour autant les dépasser. Le design désormais arrondi n’est pas franchement novateur ou différenciant, mais plutôt classique, voir passe-partout. Seul un nouveau revêtement a été implémenté, l’Hyperglaze.

Nous avons donc un S3 doté d’un écran HD Super Amoled de 4.8 ‘’ mais qui conserve les dimensions de son prédécesseur le SII. Bref, idéal pour la navigation, comme pour vos poches. A cela s’ajoute une résolution de 1280 x 720 pixels.

Samsung Galaxy SIII - Packaging

La boîte du S III. C'est beau.

La nouvelle star de Samsung présente un poids de 133g pour une épaisseur de 8.6 mm (pour la comparaison, 1mm de plus que le S2). Coté caméra, la firme annonce du 8 mégapixels avec une possibilité de visio grâce à un APN frontal de 1,9 mégapixels. On ajoute une batterie très intéressante de 2100 mAh. Serait-ce enfin le smartphone puissant, doté d’une excellente autonomie que nous attendons ? Coté processeur, le quad-core est dorénavant de rigueur. Nous sommes face à du Exynos ‘made in Samsung’ cadencé à 1,4 GHz. Il est également couplé à 1Go de RAM.

Evidemment, ce joujou roule sous Android 4.0 aka Ice Cream Sandwich et dispose de l’interface chère à Samsung, TouchWiz, qui a également subit un petit lifting printanier. N’oublions pas le S-Voice, un assistant vocal … joyeusement attaqué par Apple pour violation de brevets – rapport à Siri, cela va de soi.

Samsung Galaxy SIII - face avant 1

La surcouche de TouchWiz est mois bien finie que la Sense de HTC !

 

Design

Commençons par le point qui a particulièrement perturbé et délié les premières langues, le design. Typiquement, c’est une affaire de goût, mais justement goûts et couleurs sont là pour être discutés … sinon qu’est-ce qu’on s’ennuierait !

Effectivement, le design du S III ne casse pas des briques, étant somme toute classique. Cela dit, difficile de changer de ‘form factor’ lorsque l’on cherche à la fois la taille et la compacité. Au final, le tout reste un peu plan-plan, sans peps. Le S III s’inscrit dans la norme de ce qui existe, avec cependant de jolies finitions et le fameux revêtement hyperglaze. S’il est qualitatif pour du plastique, il n’épargne cependant aucune trace de doigt. D’ailleurs, le côté plastique brillant n’est pas extrêmement agréable et la résistance au temps n’est pas garantie. S’il ne glisse pas en main, il est du genre fuyant sur un pantalon, méfiance donc. Reste l’option bleue (noire honnêtement) qui a elle un effet métal brossé.

Côté positif, Samsung n’a pas sorti la carte actuelle qui prône l’Unibody. Ici, la coque arrière se démonte (à grands coups de craquements et de claquements toujours inquiétants la première fois). L’avantage, c’est qu’on peut dès lors ajouter une microSD et surtout changer la batterie si problème et pas le téléphone qui coûte tout de même un bras. Sachez qu’il est proposé comptant aux alentours de 700€ suivant les opérateurs.

Samsung Galaxy SIII - ouverture

Le S III, à coeur ouvert

Petit défaut notable, l’insertion de la carte SIM est assez hasardeuse via un système de ressort (‘on pousse, ça clip’) peu emballant.

L’ergonomie est appréciable, les boutons volume tombent naturellement sous les doigts, comme leur collègue de verrouillage/déverrouillage. A noter que les adeptes du bouton physique central ne seront pas dépaysés. Petit bémol, on a tendance à facilement titiller les boutons sensitifs entourant le bouton home par accident.

Niveau connectiques, difficile de faire le moindre reproche. A la louche, micro-SIM, micro-SD, prise jack, micro-USB pour recharger et transférer. Itou en termes cette fois-ci de connectivité, avec la 3G (HSDPA (21 Mbps) et HSUPA (5,76 Mbps), Bluetooth, et la cerise sur le gâteau, une puce NFC. Vous pouvez aussi basculer sur un téléviseur grâce à une sortie HDMI (protocole MHL) ou DLNA, pratique pour les photos ou les vidéos.

Un écran large

Dès l’annonce londonienne du Samsung Galaxy S3, l’écran a notamment fait partie de la catégorie ‘c’est tout’. En effet, il s’agit d’un ‘simple’ écran HD Super Amoled de 4.8″. On devient vite tatillon avec l’attente, celui-ci tient tout à fait ses promesses et permet de ne pas être trop gourmand en batterie. Il intègre la technologie Gorilla Glass 2, qui est presque un impondérable. Samsung Galaxy S III, inrayable tu seras. Notre dalle est d’ailleurs soutenue par un GPU Mali-400 MP4, qui n’a pas à rougir de ses performances.

L’écran est traité pour nettoyer facilement les traces de doigt, ce qui n’est pas un luxe. En termes de taille, c’est finalement un bon compromis. Soit c’est un grand écran, mais la navigation en est améliorée. On est loin du gigantisme du Galaxy Note et l’usage comme l’adaptation restent cohérents.

Il dispose d’une forte densité de pixels d’où un excellent niveau de détails. Avec 1280 x 720 pixels de résolution, le S3 rendra justice à vos images, icônes et textes. On voit venir le coup de l’iPhone, le 4S a une meilleure résolution certes, mais l’écran est plus petit.

Le plus de la dalle AMOLED – qui aura ses réfractaires – ce sont les contrastes. En l’occurrence, ceux-ci ont été vivement décriés car un peu fantaisistes sur d’autres téléphones, ici le rendu est bien plus fidèle. Disons que les plus aguerris qui apprécient le naturel trouveront le resultat un brin criard, encore faut-il avoir l’œil avisé. La luminosité est somme toute flatteuse sans être sa plus grande qualité, comprenez qu’on y voit clair, même en plein soleil. Quel que soit l’angle de vision, la visibilité est, elle, impeccable.

Hardware

Objectivement, c’eût été la Bérézina si Samsung n’avait pas doté le S3 d’un quad-core (Samsung Exynos 4412). Mettons cela sur les exigences du marché … Bref, nous voilà face à une architecture quad-core ARM v7 (cœurs Cortex A9), le tout cadencé à 1,4 GHz. Il est également couplé à 1Go de RAM, le maximum actuellement pour un téléphone. D’un point de vue utilisateur, le S3 Galaxy est presque sans faille. Samsung a réussi à atteindre des performances lisses et puissantes, à moins de la faire franchement exprès, le joujou ne va pas laguer de sitôt.

Pour exemple, le téléphone peut lire du contenu vidéo dans une fenêtre pop-up pendant que vous faites d’autres tâches. Les autres actions exigeantes et gourmandes comme les zooms ou les défilements sont extrêmement bien supportées.

Le quadcore est-il utile sur un téléphone ? Vaste débat, disons qu’au moins le S III supportera la majorité des futures MAJ ou applications. L’utilité est fortement soumise au doute, mais objectivement, qu’est-ce que c’est agréable à utiliser.

Navigation

Difficile de ne pas parler de fluidité avec de tels specs, tout est sans heurt et rapide, mais tout dépend de votre réseau 3G. On ne peut pas imputer tous les problèmes à l’appareil. Vous disposerez de 8 onglets et bien sûr d’un navigateur Chrome mis sur un piédestal. Android by Google oblige.

Samsung Galaxy SIII - onglet

L'angoisse de la page blanche.

Surcouche

On vous rappellera notre passion pour les surcouches, qui ont tendance à polluer l’OS et à créer des bugs et incohérences. Celle du S III a beau être élégante, elle reste un peu confondante et nécessite un temps d’adaptation. Quelques effets discrets, justement adjoints, procurent un peu de distraction, sans pour autant être abusifs. Sobriété reste le maître mot. Les classiques tels le multitâches sont toujours aussi fonctionnels, ainsi que les traditionnels raccourcis. Le bébé propose tellement d’options qu’il est difficile de tout organiser et là-dessus, la gamme One de HTC a la suprématie. Ce qui fait une grande différence au quotidien.

Notre surcouche TouchWiz, chère à Samsung, fait la part belle aux réseaux sociaux. Et ce n’est pas un luxe avec iOS 6 qui intègre Facebook en natif. Vous pourrez donc lier les comptes et les photos des contacts, des options largement proposées par la concurrence. Dès la prise d’une photo, le visage est détecté et vous pouvez alors l’envoyer à tous vos amis, qui seront à n’en pas douter, ravis.

Samsung s’est vanté d’avoir mis au point un téléphone intelligent. Ici, c’est assez délicat. Si certaines fonctions tiennent parfois du gadget pur, d’autres sont intéressantes. La caméra détecte votre regard et empêche le S3 de se mettre en veille, l’idée est excellente, mais dans la pratique ce n’est pas toujours une réussite. Plus amusant et non sans rappeler une fonction privilégiée par Symbian, le téléphone ne fait plus un bruit, une fois posé côté écran sur une surface quelconque. Tout ceci étant optionnel, bien sûr.

On va coller le paragraphe sur la téléphonie ici simplement car nous parlons d’un … téléphone. S’ils deviennent plus ‘smart’ que ‘phone’, l’idée de base est de passer des coups de fil. Une option permet d’ailleurs de passer du texto à l’appel direct du destinataire, en collant simplement le téléphone sur l’oreille.

Donc, ça appel, ça sonne, ça capte. RAS et heureusement !

Le S Voice

Après maints et maints essais, le S voice – alternative à Siri – ne convainc pas … mais nous a permis de bien rigoler. On ne peut pas avoir, le beurre, l’argent du beurre et la crémière. Bref le joujou n’est pas encore optimal et n’a aucun sens de l’humour. Mieux vaut passer son chemin ou bien tenter sa chance dans un environnement exempt de tout bruit parasitaire.

APN et caméra 

Indispensable trio des Smartphones haut-de-gamme, les deux APN et la caméra. S’ils font pleurer les photographes professionnels, gageons qu’ils sont une vraie plus-value pour l’utilisateur lambda. Les 8 mégapixels avec capteur rétro-exposé tiennent tout à fait la route, notamment pour les gros plans, et avec une bien jolie profondeur.

Samsung Galaxy SIII - appareil photo

Des Game & Watch sous l'objectif du S III.

On dispose d’un mode HDR pertinent, capable d’ajuster l’exposition des parties sous ou surexposées et d’un mode rafale avec choix de la meilleure prise. Il existe un panel de fonctions impressionnant, de quoi grandement s’amuser. Ah oui, il détecte les sourires … un aspect original et inédit, mais bel et bien gadget.

Le capteur 8 mégapixels filme jusqu’en HD 1080p. Pas de surprise, la qualité est au rendez-vous pour les plans fixes, mais dès qu’on bouge … c’est une autre paire de manches. Enfin, c’est un Smartphone, pas une caméra, ce que trop de personnes ont tendance à oublier. De ce fait, inutile de surbooster les performances, ce ne sont pas de véritables appareils photos, mais bien des téléphones.

En parlant d’oubli, reste un objectif visio implémenté sur la façade avant fournissant des images d’1,9 MP et des vidéos en 720p. Dernier point, pour les screenshots, rien de plus simple, on appuie simultanément sur home (bouton central) et sur power.

Musique

La plateforme de musique en ligne, MusicHub 3.0 HD propose de regrouper tout ce qui a trait au domaine et de profiter d’une version premium du service à 9,99 € par mois pour écouter la musique du catalogue en streaming.

Le lecteur est des plus cohérents, mais c’est littéralement devenu une obligation. On appréciera de paramétrer l’égaliseur de fond en comble, en plus des profils proposés. Il intègre une radio FM et, bien sûr, un lecteur vidéo multiformat performant (Xvid, DivX, WMV sont supportés).

Pour la qualité sonore, ce n’est pas la panacée mais on est très loin de la débandade. Le hautparleur étant situé à l’arrière, ce n’est pas idéal sans le main-libre. Reste que peu de personne se passent de cet accessoire, qui est d’ailleurs fourni en version intra-auriculaire, s’il vous plait !

Mémoire

En termes de stockage interne, le S3 dispose de 16GB, et d’options de capacité à 32Go et 64Go. Excellente initiative, il possède également un slot pour carte microSD jusqu’à 64 Go. A cela s’ajoute des extensions DropBox ou Cloud à gogo.

Il dure plus longtemps !

Grand challenge des téléphones actuels, allier la puissance à l’autonomie et là, le S III surpasse la concurrence avec sa batterie de 2100 mAh. D’autant que celle-ci est amovible et qu’une batterie de rechange est même fournie. Détail agréable l’affichage de batterie restant est numérique, pas besoin d’une estimation à la louche en regardant un petit icone vert. Attention à la luminosité poussée, qui tire franchement sur la batterie, mais c’est inévitable, S III ou non.

Pour l’autonomie pure et dure, pas de soucis avec le S III, vous pouvez presque laisser le chargeur à la maison. Un petit détail, il chauffe quand même pas mal avec son quad-core qui est exigeant. Ce sera parfait pour cet hiver.

Un petit coup de Benchmarks pour les plus tatillons !

Il n’y a pas à tergiverser, le Samsung Galaxy S III explose la concurrence en termes de performances. Cela dit, comme nous l’avons souligné, des spécifications si gonflées ne sont pas nécessairement d’une grande utilité sur un smartphone. Car c’est bien avec l’interface que vous communiquerez tous les jours, aussi même si ça ne rame pas, l’expérience ne sera pas forcément positive. Nous ne parlons pas précisément du S III, mais des smartphones dopés et survitaminés du marché. Il ne faut pas confondre puissance et expérience utilisateur.

Samsung Galaxy SIII - Benchmarks 1

Le benchmark obligatoire !

Et alors, j’achète ?

Le Samsung Galaxy S3 n’est pas un téléphone pour quiconque a de modestes besoins mobiles ou même des finances ric-rac. Il existe énormément d’Android qui seront plus adaptés (LG, ZTE, Huawei …). Rien que la surcouche serait dure à avaler pour un noob/débutant. En revanche, si vous aimez Android d’une part, surfer sur le web avec réactivité, jouer aux jeux 3D gourmands et que vous comptez utiliser plus de 50% des capacités du produit, l’obtention d’un S3 est évidemment à se poser.

Finalement, le Galaxy S3 remplit parfaitement son office, et c’est certainement le problème. A être devenu un leader, les attentes de la communauté grandissent, et s’il n’y a pas LA nouveauté, LA poussée d’adrénaline à la vue de telle ou telle fonction, c’est la retombée. Pourtant ce smartphone est des plus cohérents.

A l’achat, tout est question de surcouche, car les specs des appareils haut de gamme se valent tous. D’autant que le design est loin d’être différenciant. Ici, c’est la surcouche Samsung qui fera la différence, si vous aimez les gadgets et fonctionnalités, ce jouet vous plaira et particulièrement si le S2 ou le Note de Samsung vous ont séduit.

Comme le prouve les benchmarks, c’est le meilleur Android qui existe sur le marché. Seulement il ne s’agit que de spécifications techniques et en termes d’expérience utilisateur, le HTC One X prend le dessus à nos yeux.

Rendons à César ce qui est à César. Si HTC et son One X séduisent par la fluidité et la surcouche à couper le souffle, l’autonomie et le monocoque sont de véritables plaies. Gros points forts du S III et c’est sans doute ce qui le rendra extrêmement concurrentiel, il est bien plus autonome que la concurrence et il est possible de changer la batterie et non le téléphone.

(Pour être casse-pied, notons que concernant la batterie, il s’agit d’un faux débat. A moins d’un problème de fabrication, aucune batterie ne trépassera en une année et c’est précisément la durée de l’obsolescence programmée d’un smartphone. Les personnes se laissant tenter par un appareil de cet acabit, sont bien souvent des smartphones-addicts qui changent de téléphone très régulièrement. Enfin, cela reste un véritable atout pour quelqu’un gardant un téléphone plus de deux ans, et ils sont heureusement encore nombreux)

Entre autonomie et surcouche … faîtes votre choix. Les specs et les tarifs sont sensiblement les mêmes bien que le S3 affiche de meilleures performances. Objectivement, toutes préoccupations logicielles/surcouche mises à part, le S3 a de très gros arguments dans la catégorie haut-de-gamme Android.

Plus d’images dans la galerie :

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je le trouve vraiment pas beaux, à la limite le s2 était plus beau, dommage sinon je l’aurait bien pris… :( Ducoup je pense que je vais attendre l’iPhone 5, et si il est beau (j’espère qu’il ressemblera un peut au 4s qui est très beau, mais en plus fin et avec des améliorations) je l’acheterait.

  2. Test sympa.
    Petite précision, pouvoir enlever la batterie c’est pas juste une question de durée de vie de l’appareil. C’est très utile quand on « bidouille » un peu trop le téléphone et qu’il plante. On enlève la batterie et ça redémarre après sans avoir à attendre que le phone se décharge. Pour moi c’est une des raisons qui font que je n’opterais pas pour le one x et je pense que tous les flasheurs intensifs se reconnaîtront dans ces propos.

    PS: je vois déjà du troll arriver et bien entendu si on ne modifie pas le téléphone il ne plante pas. De plus quand on ne peux pas installer une rom custom sur son téléphone on ne commente pas le commentaire.

    1. bonjour
      heu… suis loin d’etre un troll:) je voulais juste vous informer sur un truc, les mobiles (HTC, Iphone etc) qui ont une batterie interne, ont une manipulation identique a enlever la batterie et la rendre quand ils plantent (forcer le boot du mobile quand il bug) en appuyant sur des boutons specifique, par exp pr le iphone, il suffit tout simplement de maintenir le bouton home (bouton du bas avec lequel on ferme ses applis) ainsi que le bouton power enfoncés simultanément pendant 10 secondes, c’est valide pr ipad et ipod-touch aussi, pr le HTC, one X dt ce prob vous dérange, voici comment faire: Vol+, vol- et power.
      donc si c’etait la seul raison que tu n’opte pas pr ce genre de mobile, redonne leurs une chance, je sais que ces astuces ne sont pas réputés et que ca peut surprendre les plus experts d’entre nous.
      PS: la batterie interne n’a aucun rapport avec la duré de vie de l’appareil, ne fais pas attention a tout ce qu’on dit:)
      donc voila, amicalement a vous^^

  3. « notons que concernant la batterie, il s’agit d’un faux débat »
    Vous oubliez que les « smartphones-addicts qui changent de téléphone très régulièrement » doivent revendre leur ancien smartphone pour acheter le nouveau, non ?
    Et la personne qui va acheter le smartphone d’occasion sera elle concernée par le problème de la batterie que l’on ne peut pas changer.

    1. c’est du n’importe quoi ce qu’on vous laisse croire.
      on peut sans prob changer une batterie interne de n’importe ql mobile, sa s’achete, on ouvre que les premiers vises du mobile, on la change, et le tour est joué, que ce soit iphone, HTC, xperia S de sony ou n’importe, si on prend au sérieux ce qu’on dit, donc faut jeter a la poubelle toutes les tablettes android ou autre quand leurs batterie est morte?!! du n’importe quoi, internet est votre ami, suffit d’entrer sur youtube et d’écrire comment changer la batterie de tel device, et t’en auras une centaine de video bien expliqué, moi meme j’ai pls de dix vidéo expliquant comment changer la batterie d’iphone

    2. bonjour
      le dicton assez repondu disant qu’on ne peut pas changer une batterie interne d’un mobile est une absurdité total, on peut facilement les changer, on achete une nvl batterie, on ouvre deux a quatres vises, et le tour est joué, youtube est votre ami, cherche dessus comment changer la batterie de tel devise, et t’auras une tonne de vidéo bien precise sur la procedure, moi meme j’ai pls de dix vidéo montrant comment changer une batterie d’un iphone.
      si c’etait vrai, comment pr les tablettes alors qui sont pls cher et que leurs batterie creve pls vite? on les jette?
      si tu as envie d’un mobile, et que juste ce truc de batterie qui te dérange, repense a la question^^
      amicalement a vous….

  4. dire que le galaxy S3 coute dans les 700 euros est un MENSONGE. pourquoi cherchez vous a desinformer le lecteur ?

    le galaxy S3 est a 595 euros TTC chez free mobile et a 597 euros TTC chez B and YOU. c’est loin de vos 700 euros.

      1. Pas si crétin! Ce sont des forfaits sans engagement! Tu payes ton phone cash et tu te barres quand tu veux!
        N’empêche qu’en vrai ce phone est une pure beauté! Pauvre de l’iPhone tout moche qui ressemble à une boite de sardine et qui pèse autant!

      2. espece d’abruti les telephones sont vendu nu chez b and u et free mobile.alors tu vas la fermer ou je te fais bouffer ton iphone.

  5. Perso je trouvais ce smartphone très moche mais le design n’étant pas un critère important pour moi ça n’a pas freiné mon achat
    Au final une foi en main, même si je préférais le design du SII il n’est pas si moche
    L’écran est très grand, un peu trop pour téléphoner mais incroyablement agréable losqu’il s’agit de navigation,
    qui est quasi aussi rapide que sur un ordinateur de salon (en wifi)
    Les performances n’en parlons pas, je n’ai pas réussi à le faire lagger, un vrai multi taches
    pour la capture d’écran il y a plus simple que la méthode citée si haut, il suffit de balayer l’écran de la paume de la main.
    niveau autonomie il faut compter 2 jours en utilisation normale, quelques appels dans la journée, jeux, internet, youtube à la pause de midi, et un peu de tout ça le soir.
    Voila je suis très content de cet achat et je pense que vous le serez aussi

  6.  » Les autres actions exigeantes et gourmandes comme les zooms ou les défilements sont extrêmement bien supportées. »

    J’ai faillit pleurer de rire :)

  7. @ elfminus

    Sur les serie one d’htc, ou que tu soit (recovery,bootloader,système figée etc, tu appuis en meme temps sur vol + et – et power.le tel rebooteras dans tot les cas.c’est une commande  »hardware donc ca marchecra a chaque coup.ils ont pensé a ca quand meme ^^

    1. Effectivement c’est bien pensé mais ça me fait toujours peur. De toute façon sur le one x il n’y a pas de port micro sd et c’est fondamental pour moi. C’est bête l’ecran du htc est bien meilleur

      1. Pourquoi le SGS3 est mieux: batterie amovible, port micro-sd. Ça n’est pas forcément utile à tout le monde mais le jour où on en a besoin on est bien content de l’avoir. La micro-sd est intéressante pour augmenter la mémoire au cas où mais surtout pour avoir ses données en sécurité et automatiquement à jour.

  8. Pour les joueurs, le choix d’un processeur non-nvidia est aussi à prendre en considération. Ne pas avoir accés à la Tegra Zone alors qu’on possède une bête de course, voilà de quoi être frustré…

      1. Moi je te recommence largement le 4S

        Sinon LOL pour les fonctionnalités , l’ergonomie et la simplicité , l’iPhone est au moins égale , et pour la fluidité c’est pareil , il est moins puissant mais trés très fluide !!! Et puis encore plus LOL pour le prix : à la limite c’est le S3 qui est plus cher 😉

  9. Bon test. Mais je dirais qu’il y a 3 erreurs. J’ai moi même un galaxy s3 et en blanc.
    Pour les traces de doigts, j’ai aucun problème du fait qu »il soit blanc. Certe elles existent mais ça ne se voit pas sur le boîtier blanc. Et pour ma part, je trouve le toucher plutôt classe et agréable.
    Et puis, c’est quoi cette histoire de surchauffe ? Le miens ne chauffe pas du tout . J’ai bien eu des tels dont HTC qui chauffaient bien davantage.
    Enfin pour cette histoire de batterie qui tient pas plus de 1 an, je ne suis pas d’accord du tout. J’ai moi même un HTC HD2 avec la même batterie depuis 2009 et pas un soucis d’autonomie. Idem pour n’importe quel autre modèle ou marque chez mes amis ou ma famille où leurs appareils fonctionnent avec la même batterie depuis 2 ou 3 ans. Donc à revoir ….
    Merci.

  10. Magnifique ce téléphone! Je l’ai et il est excellent! J’ai quitter Apple pour changer un peu et je ne suis pas déçue.

  11. il y a une une incohérence : » une année c’est précisément la durée de l’obsolescence programmée d’un smartphone. ….. Enfin, cela reste un véritable atout pour quelqu’un gardant un téléphone plus de deux ans.

    Si l’obsolescence programmé est de 1 an, il faut jouer à la roulette russe pour utiliser, ou racheter une smartphone plus de 2 ans.
    A moins que vous ne parliez de l’obsolescence de mode….et il n’y a pas besoin de sortir un appareil nouveau, un changement de couleur est suffisant à faire raquer les imbéciles.

    Le GS3 essaye de concilier la mode et la technique, comme tous les concept se voulant polyvalent, il rate les 2 cibles.
    Le GS3 ne passera pas par moi.

    1. Non ka juste raison , même si le s3 est un succès il n’arrivera pas au niveau de vente de l’iPhone (72 millions sur 3 modèles en 6 mois , ce qui fait au moins 24 millions de 4s mais sûrement plus !!! ; alors que le gs3 si il se vend à 40 ou 50 millions en 1an c’est déjà bien 😉 )

      1. Le Samsung Galaxy S s’est vendu à 24 millions d’exemplaires depuis son lancement, le Galaxy S2 s’est ensuite vendu à 28 millions d’unités en deux fois moins de temps et il semble que le Galaxy S3 est parti pour battre le record de ses grands frères. Selon le directeur de Samsung Telecommunication, JK Shin, ses ventes cumulées atteindront 10 millions en juillet.
        Ces chiffres sont d’autant plus impressionnants que le lancement européen a débuté le 29 mai et le lancement américain le 21 juin. Ces chiffres s’expliquent par le nombre record de précommandes pour un terminal Android qui a atteint 9 millions d’unités sans compter l’Amérique du Nord.
        Le Galaxy S2 était le plus gros challenger de l’iPhone 4S en terme de ventes, et le Galaxy S3 est bien parti pour se rapprocher toujours plus des ventes du terminal d’Apple. L’iPhone 5 qui aura fort à faire contre son concurrent coréen qui pour la première fois a pris l’initiative et frappe un grand coup

  12. Petite erreur , il ne fait pas 1mm d’épaisseur de plus que le s2 mais 0,1mm , donc je sais même pas pourquoi vous le mentionner 😉

  13. C’est clair que si vous suivez les conseils des revendeurs, votre batterie sera bonne à remplacer après 1 an. Je n’ai jamais dû changer aucune batterie Li-ion depuis 1995 année d’achat de mon 1er appareil. Il est toujours opérationnel mais est trop encombrant. Quant à la rédaction des sms, elle fastidieuse à exécuter !

  14. Faites attention !!!!
    Car ce que l’on trouve juste un peu chiant au début et lors d’un test se révèle vite de plus en plus énervant au fur et à mesure que l’on utilise ce smartphone !
    Le son est vraiment minable pour pouvoir écouter de la musique sans casque et donc pareil pour les vidéos.
    Un peu comme le fait de regarder des vidéos timbres postes ? Aucun intérêt à part le montrer : tu vois mon Samsung sait faire ça !
    Les fonctions dans les menus sont pour certaines très compliquées et un néophyte ne se retrouvera que difficilement !
    Le pire étant les touches tactiles qui font sauter l’apn et qui le rende très difficilement utilisable surtout qu’aucune touche permet de prendre des photos !
    Donc faites bien attention car à ce prix là il ne faut pas se tromper !

    1. Ouais!! C’est pour cela que mon iPhone 4S a fini contre un mur! Depuis j’ai le SGS3 et en suis totalement satisfait!
      Avec leur synchronisation à deux balles qui prend une éternité j’ai perdu mes photos

      1. Si c’est pour récupérer les photos de ton iPhone , il suffit de le brancher à ton ordi et il te demande si tu veut l’ouvrir et afficher les images ; ensuite tu sélectionne tes photos et tu fait glisser-déposer dans le dossier que tu souhaite !

  15. Florence, quand on fait un article on va jusqu’au bout des choses : « Dernier point, pour les screenshots, rien de plus simple, on appuie simultanément sur home (bouton central) et sur power. »
    Rien de plus simple : 2 boutons à appuyer !?

    Je tiens à rappeler que le SIII est énormément axé sur la reconnaissance (visage, regard, geste)

    Pour un ** Screenshot ** il suffit de passer la tranche de sa main sur l’écran de son téléphone, peut importe le sens
    et hop … c’est magique 😉

    A+

  16. Moi j’ai le One X et franchement je ne le changerai pour rien au monde. J’étais sceptique sur l’absence de slot micro SD et sur la batterie non amovible, mais finalement je n’en ressens pas le manque. HTC a fait une MAJ pour augmenter la durée de vie de la batterie et cette MAJ marche très bien. Quant à la mémoire, je crois que c’est 16 Go si je ne me trompe pas, c’est amplement suffisant, si je veux stocker des données j’ai mes 3To de disque dur.

  17. Moi j’ai le One X et franchement je ne le changerai pour rien au monde. J’étais sceptique sur l’absence de slot micro SD et sur la batterie non amovible, mais finalement je n’en ressens pas le manque. HTC a fait une MAJ pour augmenter la durée de vie de la batterie et cette MAJ marche très bien. Quant à la mémoire, je crois que c’est 16 Go si je ne me trompe pas, c’est amplement suffisant, si je veux stocker des données j’ai mes 3To de disque dur

  18. J ai super envie de le prendre mais j avoue attendre de connaître les fonctions debl iPhone 5
    Je ne voudrais Pas le regretter à ce prix

    Suffis de patienter un peu et de choisir
    J ai peur de l android market
    J ai tellement l habitude d ITune

    Et même si c est Chili à utilisé l IOS c est quand même simpliste à mort , rien. Régler
    Hop ça tourne bien et c est tout ce que je demande
    Enfin j hésite

  19. Mon acte de bienfaisance du jour : vous dire d’attendre et de prendre un s3 coréen.
    Pour 4 raisons fondamentales, le gs3 avec 1 gig de ram, pas 4g, trop large avec de gros bords, des boutons mal placés, ratatouille dans la semoule et est déséquilibré. J’ai raison, le reste n’est que du bavardage.

  20. Il a l’air top ce 3GS…heu GS3. Dans 1an par contre plus de mise à jour Android (comme d’hab). Sinon merci Apple d’avoir démocratisé le tactile multi-touch, le « Retina »… enfin d’avoir réinventé le smartphone et essaye de simplifier un peu plus iOS, apparemment il est pas encore assez simple pour certain (QI d’huître).

  21. S3 nul et 4S meilleur….Ceux qui disent cela donnez moi les arguments pour dire que le 4s est beaucoup mieux…allez-y j’attends avec impatience…

  22. « une batterie de rechange est même fournie » je ne crois pas, non ou alors SFR m’a niké. Un an pour la durée de vie, je ne crois pas non plus mon galaxy S1 fonctionne toujours de puis plus de deux ans avec une batterie qui tient un peu moins d’une journée, certes mais elle est remplaçable à moindre frais contrairement à certains. pareil le screenshot se fait en passant la tranche de la main, enfin vous oubliez une fonction qui mine de rien est vraiment pratique : la mise en veille en fonction du regard vers le téléphone.

  23. Un gros tas de merde moche crée par une équipe de vieux loosers sur-payés qui n’ont pas compris ce que même Microsoft commence à comprendre

  24. Déçu par mon S3… Après 1 semaine d’utilisation : ralentissement, écran qui bug (s’éteint et se rallume en continu pendant 30 seconde) parti pour le SAV… Je préfère de loin le S2 !

    SInon, vous ne trouvez pas que Android devient de + en + bordelique dans son ergonomie et ne parlons pas du « market » !

  25. C’est fou à quel point les utilisateurs d’Iphone n’arrivent pas à avaler que des marques concurrentes soient arrivées à la hauteur (voir prix de l’avance) d’Apple…
    Pour avoir utilisé les deux Os je félicite la liberté totale offerte par Android comparé à Apple, étant tellement bloqué et restreint par ce dernier.
    Et c’est clair que ce S3 change de la boite en sardine! bravo SAMSUNG !

  26. Bon test.
    Effectivement, ce portable fait sûrement partie des meilleurs du marché des smartphones et ce n’est pas Monsieur Geek de chez les inrocks qui va me contredire. http://in.lesinrocks.com/category/familles/monsieur-geek/
    Maintenant, je pense que sera plus un combat Apple vs Android ou encore Apple vs Samsung plutôt qu’une réelle confrontation de performances entre deux des meilleurs smartphones du marché. Les goûts et les couleurs comme on dit ! 😀

  27. Bonjour,
    Voilà maintenant quelques semaines que j’ai acquis le SGS3. Je l’utilise en parallèle avec un HTC Desire HD.
    Les performance sont clairement au rendez-vous. J’ai installé des dizaines de logiciels sans jamais être parvenu à le faire planter ou ralentir. La fluidité de l’écran et la réactivité du SGS3 sont au rdv. L’écran est exceptionnel, après plusieurs semaines je suis toujours aussi « bluffé » chaque fois que je le touche, j’ai presque l’impression que mon doigt rentre dans l’écran tant le touché est soyeux. Le GPS accroche instantanément avec le logiciel Sygic, le temps de mise en route ne doit pas dépasser les 10 secondes maximum. Son autonomie tous « feux allumés » est d’une bonne journée. Si je ne garde que le bluetooth et le WiFi une journée et demie. Moitié moins lourd que mon HTC! L’APN avec sa rafale de 20 photos est absolument génial. JE suis amateur pro sur Canon 5D et 7D je peux dire que pour un APN « de gsm » c’est vraiment impressionnant! Samsung a réalisé là, une véritable prouesse. Mon frère possède un iphone et franchement je ne voit pas ce qu’il pourrait lui envier, mis à part « l’aura » de l’iPhone. Critiquer est facile, faire aussi bien est difficile et faire mieux est peu probable pour l’instant. Le SAMSUNG S3, si on en a les moyens est un très bon choix.

  28. Bonjour,
    voila j’ai acheté un Samsung GS3 à Bangkok, mais il n’y a pas le langage  » Français » il est en anglais au mieux … si quelqu’un connait un site ou une application permettant de le passer en Français merci d’avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité