Le rock réveille nos instincts préhistoriques

schlock_shot2l

Les guitares saturées, les accords qui se répètent, les solos qui écorchent les oreilles… Nous sommes nombreux à marquer le rythme avec le pied, pendant que nos narines se dilatent. Une nouvelle recherche nous apprend que le rock n’est pas une chose qu’on apprend à aimer. En fait, les sons distinctifs du rock  font écho aux sons d’avertissement brut et viscéraux des animaux et des humains de la préhistoire.

 

L’étude publiée dans Biology Letters cherche les effets de la musique dissonante sur nos émotions et humeurs. Les chercheurs ont trouvé que les changements soudains de tonalité affectent les humains de la même manière que les animaux quand ils donnent l’alerte face à un danger.

Quand un animal hurle de détresse, il fait sortir une plus grande quantité d’air. Le résultat est un son discordant, assez similaire à certains effets que l’on peut entendre dans le rock ou sur la bande-originale de films angoissants.

Quand les participants à cette étude écoutaient du rock, leurs réactions étaient les mêmes qu’en écoutant des cris d’animaux en détresse : ils sont excités, mais chargé d’émotions négatives. Greg Bryant, un des chercheurs explique :

« Les compositeurs ont une connaissance intuitive des sons qui sont effrayants mais ne savant pas pourquoi. » [Biology Letters ; Sciences magazine]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. +1
      Perso quand j’écoute ça j’ai pas d’émotions négatives ça envoie 😀
      Voilà pourquoi on met moins d’argent dans la recherche. Parce que les fonds sont perdus pour financer des études de merde comme ça

  1. Personnellement quand j’écoute du rock/métal, c’est vrai que j’ai tendance à être ce qu’ils appellent excité c’est à dire que je bouge juste ma jambe nerveusement mais c’est souvent pour battre le rythme (étant musicien).

    M’enfin de là à dire que les bruits de détresse des animaux sont similaires aux son du rock c’est un peu se foutre de la gueule du genre.

  2. Ce que tu appeles une video ‘sans mode paysage’, c’est juste le format 4:3, qui était le seul utilisé jusqu’à pas si longtemps. L’album de la vidéo date de 1971, tu voudrais pas une diffusion en 3D avec son THX non plus ?
    Comme c’etait surement bien avant ta naissance,tu peut pas savoir, pas plus que tu as deja vu du formica ou utilisé un baladeur a K7, joué à une console intellivision ou fais 900 bornes à l’arrière d’une GS.

    Bref, quand Giz te fais decouvrir un monstre tu rock comme Black Sabbath en marge de son article, et bien tu devrais faire preuve d’humilité.
    Dans un deuxième temps, tu pourras te laisser poussez les cheveux, te trimbaler en perfecto avec un Tshirt de Hardos et là tu gagneras mon respect.

    Tchouss

    1. @AT33, non en fait ce qu’il appelle « une video en mode paysage », ce n’est pas un format 4/3 mais bien « une video dans en mode paysage » qui ne fonctionne pas avec l’accelerometre qui reste en mode portrait sur l’appli de Gizmodo.
      Je crois que c’est toi qui devrait rester un peu plus humble.

  3. « Le rock réveille nos instincts préhistoriques »
    Je deteste la musique Rock qui me casse les oreilles ! je n’ai alors pas d’instincts préhistoriques ? (se que j’adore par contre c’est de la musique TRANCE)

    1. ‘faut juste arrêter de prendre tout au pied de la lettre.. Chanter des mélodies n’a rien de « naturel » alors que crier est plutôt instinctif. Le rock a vraiment quelque chose qui relève de l’instinct primaire, ainsi que toute l’attitude qui va avec (head banging, mosh pit… on laisse agir le corps selon le rythme). La trance a quelque chose de tribal, et fait aussi référence à une attitude intuitive et primaire.
      Merci Gizmodo pour le Black Sabbath, gros bisous.

  4. Rock, musique dissonante ?
    La musique sérielle, contemporaine peut être dissonante, mais le rock ne l’est absolument pas! Au contraire, elle est basée sur des progressions harmoniques très classiques, absolument pas dissonante!

  5. Quelque chose de discordant ou dissonant peut tout à fait être agréable.
    Les comparaisons avec les animaux et avec nos ancêtres n’ont rien non plus de négatif.

    Du passé, nous portons tous des traces biologiques, intellectuelles, émotives, etc.. Cela doit être une fierté de savoir que qu’un homme de la préhistoire écouterait probablement du rock si on le mettait à notre époque. Et de même qu’un humain moderne pourrait leur apporter du bon rock et qu’il apprécieraient.

    Nous sommes des éléments du même programme, la vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité