Bac 2012 : avez-vous déjà triché à un examen ?

Les Sous-doués

Les Sous-douésLe coup d'envoi du Bac 2012 est désormais lancé. L'occasion pour les vieux que nous sommes de jouer la carte de la nostalgie, en vous proposant d'évoquer vos souvenirs (crapuleux) reliés à ce genre d'épreuves !

Les nouvelles technologies sont devenues la bête noire de l'Education Nationale. En fait, cette dernière n'a pas manqué d'agiter cette année encore la menace de la tolérance zéro, répétant que les tricheurs du Bac 2012 pris sur le fait, en train de magouiller avec leur smartphone, leur calculette un peu trop développée, seront punis. En réalité, on relève quelques 250 sanctions prononcées en 2011, sur les 400 conseils de discipline tenus. Sur 650 000 élèves inscrits au Bac l'an passé (et quelques 100 000 de plus environ cette année !), c'est relativement peu. Enfin, les sanctions ne plaisantent pas, et elles peuvent, sur le papier, s'élever à une interdiction de passer un examen et de s'inscrire à l'université pendant 5 ans.

Cependant, difficile de radier la triche d’une épreuve de l’ampleur du Bac, comme l’a expliqué Eric Barbazo, président de l’Association des professeurs de mathématiques de l’enseignement public (APMEP), au Monde : « Deux heures après le début des épreuves, les corrigés sont déjà disponibles sur Internet. Les lycéens n’ont plus qu’à les consulter dans l’intimité des WC ! ». Grâce à… leur smartphone, bien entendu !

Ceci étant, avez-vous déjà triché durant une épreuve de cet acabit ? De quelle façon ? Oui, nous sommes curieux, à croire que nous avons été marqués par ce chef d’oeuvre qu’est Les Sous-Doués !

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Euh, pour le bac on a le droit à la calculatrice que l’on veut même la TI Nspire CX CAS avec écran couleur, et les surveillants n’ont pas le droit d’y toucher, ils peuvent seulement demander une rénitialisation ! (fin dans calculatrice faite pour le lycée hein, venez pas avec un ordinateur)

    1. Il n’ont surement pas le droit de réinitialiser car les donnés sont des donnés privés et de plus la réglementation sur les calculettes n’a aucune clause a ce sujet

    2. On peut réinitialiser la calculatrice mais si les programmes sont archivés, on peut les récupérés.
      Sinon ma technique, conserver des feuilles de sujet lors de la première épreuve et les remplir le soir et le lendemain faire un échange avec celle déjà sur table

  2. Sa risque de faire rager mais j’ai tricher au bac et j’en suis fier !
    – car je l’ai eu
    – car j’ai réussis à tromper le système
    – car j’ai manipuler les surveillants
    ____________________________
    maintenant je vous explique comment faire : il suffit d’écrire vos pense bête de façon à les chiffrer, écrivez les sur votre trousse ou ailleurs et décaler trois lettres à chaque fois ou changer le par un équivalent en chiffre.
    6 juin 44 = 9 mtlq 77 …
    sinon il y a toujours le mp3, la portable, les petit papier cacher dans les crayons … ou la manipulation =)

    1. T’es sur que c’est pas plutôt 9 mxlq 77 !?
      Et puis en plus, pour un truc comme ça, un bon 9 9 77 et hop !… moins de nœuds dans le cerveau :)

  3. En 1997, je dois avouer avoir un peu triché en chimie grâce à ma superbe HP48 sur laquelle j’avais tous les cours…
    (32 Mo)
    Pour ma défense, il s’agissait de choses que je n’avais pas vu en cours ou alors je ne m’en souviens pas.
    Bloquer le téléphone portable, ne servirait à rien dans ce cas là.
    Et avec les mémoires de plusieurs gigas aujourd’hui, il y a de la marge.

  4. Tricher ? moi ??
    Non, un Génie de ma trempe n’en a pas besoin pour tout réussir haut la main !
    **J’aurais vraiment dû…**

  5. Moi je n’ai jamais rien compris, en ce qui concerne l’usage de la calculatrice. En étude supérieure j’utilise la Ti-Nspire CAS, un monstre qui peut engloutir tout un court de Lycée les doigts dans le port Usb…et elle est marquée comme « acceptée au BAC » !

    Pourquoi utiliser les smartphones, alors que tout un cours est disponible sur la calculatrice (je parle en maths/physique…pour l’histoire suffit d’apprendre merde)

    1. Parce qu’en math/physique suffit pas d’apprendre, trou ?
      Ce que tu peux mettre sur ta calculatrice, c’est les formules, les exos types, en résumé ce que tu peux apprendre. Bon raisonnement en sommes.

  6. Je n’ai jamais triché à un éxamen.
    La seule fois ou j’ai triché, en histoire, je n’avais pas pris les bonnes pompes.
    J’ai toujours été plus fier de me prendre un lamentable 2 ou 3 que de tricher.

    Petite anecdote, ma madré qui est condé, avait reçu il y a quelques années un jeune pour une affaire. Il s’était fait voler ses papiers d’identité. Ma mère lui a demandé quels papiers ? Il a répondu la carte d’identité. Et ma mère d’enchérir et votre permis peut être ? Ce à quoi il a répondu, qu’il était interdit de permis de conduire. de fil en aiguille, ma mère appris que ce jeune homme avait été pris en train de pomper pendant le bac. Résultat, interdiction de passer un diplôme pendant 5 ans …C’est fou. le gars a eu sa vie bousillée pour avoir pompé. 5 ans c’est trop long

  7. je sais pas si c’est de la triche enfin bref certes se n’était qu’un bep blanc en seconde je suis rentré sur l’ordinateur du prof et j’ai récuperré le sujet plus la correction et après tout les rép sur le tel et le tour est joué

  8. Comment voulez vous avoir un examen sans tricher ? Vous mouiller le tee shirt ? Du primaire à la fin des études le système éducatif nous forme à la triche, à mentir et tromper son monde. J’ai 23 berges et j’ai triché toute ma vie, brevet bac, licence et bientôt master et ce de multiples manières. Je ne me suis jamais fait prendre et je prend plus de plaisir d’avoir réussi en trichant qu’en ayant révisé comme un connard des choses qui ne m’intéressent pas. Les avancées technologique et mon expériences font que maintenant la meilleure manière est de s’acheter un ipod nano 6g, une housse bracelet qui ne fasse pas toc et la mettre en montre. Ensuite mettre 3 ou 4000 morceaux et mettre son anti seche dans les paroles d’une seule. Comme ça si tu te fais griller, tu dis que tu regardai l’heure et si la personne insiste invitez le à vérifier et il aura une chance sur 6000 de trouver la bonne musique, encore faut t’il qu’il sache comment mettre les paroles (fonctionnaires…). Par la même occasion vous pourrez même en profiter pour vous foutre gentiment de lui. Bref suivez mes conseils si vous souhaitez avoir une vie décente et non pas juste « correct » sous prétexte de « bonne conscience » ou autres conneries dans le genre :)

      1. C’est bien ce que je dis, si faut être un génie pour avoir de l’honneur, le monde ne tourne plus rond.
        (en tout cas ça j’en prends note, étant donné que ce que tu dis implique que je suis un génie :) ).

  9. Je n’ai jamais triché pour un quelconque contrôle ou examen, tout simplement car je considère que tricher est une tromperie du début à la fin, tant au niveau de nos parents que de nos professeurs, sans même parler de nous-mêmes, en croyant être doués pour quelque chose. Enfin si, on peut rivaliser d’ingéniosité pour tricher, mais je ne me plaît pas à être fier d’un acte malhonnête, et toute l’ingéniosité mise en oeuvre pour tricher aurait été plus utile à l’apprentissage des cours.

    Plus concrètement, ceux qui prétendent que « le système éducatif nous forme à la triche » n’ont pas compris que c’est en apprenant par coeur qu’on développe nos facultés mentales et notre capacité à réfléchir. Car oui, il est nécessaire d’ingurgiter une grande quantité de savoirs avant de pouvoir mener une réflexion à son terme. A ceux qui en douteraient, je peux affirmer que même pour une des matières les plus « intuitives » qui soit, pour laquelle la réflexion/recherche est de mise (en l’occurrence les maths), il est nécessaire de connaître son cours, et le par coeur joue un grand rôle (et je sais de quoi je parle). C’est grâce à cette éducation qu’on forme nos cerveaux à être autonomes, et pardonnez-moi, mais être capable de tricher, c’est tout sauf être autonome (puisqu’on est alors dépendant de notre pompe).

    Ah, et @Ben qui « prend plus de plaisir d’avoir réussi en trichant qu’en ayant révisé comme un connard des choses qui ne m’intéressent pas » : quelle pauvre vie dois-tu mener, toi qui ne semble intéressé par rien (car étant en master, tu as quand même du depuis que tu es jeune avoir de nombreuses matières différentes) et qui ne voit que des « connards » dans les passionnés !

    La plus grande tragédie de nos jours, c’est la perte des valeurs. Les nouvelles générations semblent oublier ce que signifient respect et honneur, et c’est à mes yeux assez triste.

  10. L’année dernière, j’ai triché partout où je pouvais, calculatrice etc… Et j’ai simplement regardé sur mon voisin en maths pour avoir les réponses.
    Le bac pour moi est totalement inutile dans la voix où je me dirige et j’ai déjà oublié les 3/4 des trucs que j’ai pu apprendre au lycée.

  11. @Albat’ : L’aigreur de ta réaction me laisse penser que tu n’as jamais choisi ton ratio entre bosseur et tricheur…
    @Graph05 : Intéressant. Tu prônes l’autonomie d’esprit mais à te lire je n’en ai pas relevé une trace : tu fais parti de ces individus (sans parler de ‘génération’) qui considèrent inconsciemment que toutes réussites est dû à soumission à un système basé sur l’instinct grégaire. D’où ta remarque « c’est en apprenant par coeur qu’on développe nos facultés mentales et notre capacité à réfléchir. » Ce n’est pas en apprenant par coeur que l’on « développe ses facultés mentales » (sa mémoire oui, et encore) mais en se demandant avant pourquoi on le fait, et juger délibérément si cela est nécessaire ou pas, et non pas en fonctions d’un dogme collectif. La société n’aurait pas évolué si il était essentiellement composé d’esprit comme ceux-ci. Aussi ta remarque « quelle pauvre vie dois-tu mener, toi qui ne semble intéressé par rien » montre que tu ne vois en moi qu’un tricheur qui est incapable de faire autrement, comme tu je suppose que tu vois en toi quelqu’un qui s’efforce de se contenter de ce qu’il à pût glaner en faisant « comme il faut ». Je ne triche pas pour les matières qui me seront utiles pour ce à quoi je me destine, je triche juste pour celles qui ont été imposé par des « doges » qui ne savent pas de quoi ils parlent (éducation nationales etc…). Les maths aussi larges soit elles sont utiles c’est un fait. Pour ma part vois tu ce que me chagrine ce sont les nombreuses personnes comme toi, qui ne comprennent pas que la ‘nouvelle génération’ prennent en compte vos repentions inavoués à cause de faiblesse de plasticité cérébrale dont je serai surement victime moi aussi un jour.

  12. Ah, j’avais une bonne technique moi!
    J’avais scanné l’étiquette de ma bouteille d’eau.
    Un petit tour sur photoshop, tu remplaces les ingrédients et autres conneries inutiles qui sont écrite partout sur l’étiquette. Tu remplace le tout par toutes tes informations.
    Tu imprimes au bon format. Tu recole avec du scotch autour de ta bouteille que tu déposes soigneusement sur ta table pour ton long examen le lendemain.
    Ni vu, ni connu. Ca a fonctionné durant 8 longues années, sans que personne ne le sache : )
    Vu que je suis un papy, je vous révèle l’astuce aujourd’hui (avis a ceux qui savent ouvrir photoshop tout de meme ; ) )

  13. @ben: « soumission a système grégaire » ==> te cache pas derrière des idéaux révolutionnaires, t’es qu’un mec qu’à la flemme de réviser ses cours… le système comme tu dis c’est un ensemble d’institutions qui te permette d’acquérir en quelques années ce que l’homme a mis plus de 2000 ans de civilisation a découvrir. normal de bouffer quelques tartines de merde non? tout comme tes profs! Et puis t’es en master? j’espère surtout que tu désignes pas a une profession libérale du genre médecin ou avocat… bonjour le carnage sinon: toutes les matières secondaires que tu vois c’est de la culture, la tu apprends un métier qui nécessite des qualifications, c’est pas comme les épreuves du bac ou tu triches en attendant de tricher a la prochaine épreuve… et un peu de déontologie c’est en option?

    1. Ça se défend ce que tu dis… Ca me rassure même. Mais ne t’inquiètes pas mon hypothétique carence de déontologie ne sera potentiellement préjudiciable à personne d’autre que moi.

  14. J’ai Jamais Triché Moi =D
    Et J’En Suis Très Fiere ! Et J’Vois Pas En Quoi Triché Vous Apportes Quelque choses… Mise A Apart 5 Ans De Suspension De Passages De Quelquonque Examens ! :@

  15. Il faut arrêter la les gens, qui n’a jamais triché ou regardé sur son voisin en primaire ou au collége.Mais j’avoue que triché au bac faut avoir du culot moi j’ai passe mon Bac et je l’ai eu sans vraiment réviser tout les jours si tu travailles bien toute l’année tu peux l’avoir.La preuve j’ai eu mon bac S avec mention bien et je suis en P2 médecine !!

  16. Faut surtout arrêter de croire que parce qu’un groupe de personnes fait quelque chose, c’est aussi le cas pour le reste du monde. Personnellement je n’ai jamais triché que ce soit collége, lycée et encore moins en examen.C’est une question de principe, cette acte qui paraît banal pour certains me répugne au plus haut point. On parle d’inégalité et certains plaignent pour le bac mais en trichant, vous creusez vous même l’inégalité. Et à l’heure actuelle je ne connais personne de vraiment honnête n’ayant jamais triché. C’est un fait qui tend à se démocratiser , puisque de plus en plus de mondes le fait. Je trouve ça juste totalement dégueulasse que certains ne prennent pas l’effort d’éviter ce genre da

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité