Manger et boire pour recharger nos batteries

Une batterie qui utilise le glucose du fluide spinal cérébral

Une batterie qui utilise le glucose du fluide spinal cérébralLe titre n’invente rien mais des chercheurs semblent avoir vraiment mis au point ce système. Pour les paralysés, la science a fait d’énormes progrès, leur permettant parfois de recouvrer l’usage de leurs membres, mais les rendant dépendant d’une source d’alimentation. Le glucose que l’on ingère pourrait pourtant alimenter ces batteries.

Les implants cérébraux sont devenus réalité depuis quelques années. Technologie et chirurgie complexes rendent les manipulations particulièrement risquées. Il est donc inconcevable d’aller changer une batterie toutes les quelques années, directement dans le cerveau du patient. Par chance, le liquide spinal cérébral contient énormément de glucose.

Les chercheurs du Massachusetts Institute of Technology utilisent ce glucose dans une petite pile qui en l’oxydant permet au cerveau lui-même de produire de l’énergie. Une batterie auto-alimentée, qui se recharge chaque fois que vous mangez ou buvez du sucre. L’énergie produite est infime, 100 microwatts, mais suffisante pour alimenter les implants. Encore à l’état de prototype, le système passera quelques années avant d’être éventuellement validé, mais avouez que c’est tout à fait remarquable.

[theverge]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. T’en que c’est pas une batterie d’Iphone, je pense qu’il n’y a pas de risque.

    Sinon, plus sérieusement c’est assez ingénieux comme système :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité