Pocket, le vélo électrique le plus léger au monde

Pocket

PocketAprès avoir parcouru 6.000 kilomètres à vélo aux Etats-Unis, il y a près de deux ans, Augustin Charlot, entrepreneur jurassien de 27 ans, a dressé le constat suivant : il n’existe sur le marché aucun vélo polyvalent, ultraléger, pliable et électrique. D’où l’idée de créer la marque V’lec, puis de lancer le deux roues électrique le plus léger au monde.

Baptisé Pocket, ce vélo à assistance électrique pèse seulement 9kg, grâce à un cadre en aluminium et une batterie intégrée au cadre. Il embarque un moteur d’une puissance de 120 Watts avec lequel l’utilisateur peut atteindre une vitesse de 20 km/h. L’autonomie annoncée est de 35 à 50 kilomètres suivant l’utilisation pour un temps de recharge compris entre 3h et 5h.

Cette puissance moindre par rapport à d’autres modèles actuellement sur le marché s’explique simplement selon Virgile Charlot, frère du créateur en charge de la communication : «nous avons fait le choix d’un moteur un peu moins puissant, mais plus léger. L’idée est celle d’un vélo que l’on prend facilement avec soi, dans le coffre de sa voiture, dans le train, dans son camping-car ou dans l’ascenseur quand on se rend au bureau…»

Autre atout, la simplicité d’usage, puisque le pliage et le dépliage s’effectue en seulement 20 secondes selon le site Internet du constructeur. Vendu 1080 euros, ce vélo à assistance électrique sera distribué progressivement dans toutes la France et en Europe.

[V’Lec]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. 120w ça veut dire que c’est une batterie 14v à peu-près, d’après les specs standards des vélos électriques. Honnêtement Flebi a l’air plus intéressant et pour moins cher, on est pas non-plus à 1kg près pour ça.
    Sinan sans vouloir flooder de pub dans ma boite on fait des vélos à assistance électrique, et l’entrée de gamme est un 24v et un moteur dans le moyeux (900 balles, une autonomie de 130km ou 60km sur le plus gros mode d’assistance il me semble), le tout permettant quand-même de monter une côte sans se fatiguer ni faire pleurer le moteur, chuis curieux de voir celui-là ou Flebi monter des côtes (je dis pas que c’est de la merde, en ville ça peut être très bien, mais si on habite un peu loin de la ville ou dans des quartiers un peu à la con avec des montées de cons…) Quant aux modèles 36V pour avoir fait un petit tour dans les collines en plein cagnard c’est le top (nocake). Si ça intéresse du monde cherchez Hilltecks sur google ou facebook (et likez la page, soyez fun), et pis on est en train de sortir de nouveaux modèles tro hitech tqvu!§

    Bon, en espérant que cet avis qui s’est transformé en page de pub ne sera pas téj par la modération.

    1. D’après mes sources, Flebi est en procès pour violation de brevets. Je vais faire des recherches pour en savoir plus et à l’occasion je rédigerai un article sur Giz. Donc ce n’est pas étonnant que leur vélo soit moins cher si les faits sont avérés.

  2. Hum, je suis un peu dubitatif !
    J’ai un mini-vélo électrique en aluminium de ce style . Avec la batterie lithium-ion, il pèse 19kg, en sachant que la moitié du poids au moins est due à la roue-moteur et à la batterie.
    Alors soit la batterie est minuscule, c’est ce que je pense, mais en ce cas, les 35 à 50 km d’autonomie j’y crois pas trop ! (le mien fait 30km max à 25 km/h). Et pas de batterie amovible je présume….
    Puis 20km/h pour 1080€ faut pas pousser ! (le mien a couté 300€ à Carouf !)

  3. On s’est posé la question et à moins d’utiliser de l’alu composite (je vois bien Audi faire ça avec du carbone, Smart utiliser de la fibre de verre à la rigueur) et une toute petite batterie non-amovible, plus encore quelques compromis (à raison de 4kg pour une batterie en général), y-a ptet moyen de faire les 10kg. Après pour ce qui va être de la réparation de la batterie (parce-que ouais, le premier truc qui claque c’est la batterie parce-que le client ne lit pas la notice et ne recharge pas sa batterie pendant l’hiver, ce qui fait déséquilibrer les cellules, ce qu’on fait régulièrement chez Hilltecks. Faites un geste pour les techniciens : lisez la notice. Pour le vélo comme pour l’informatique). Si la batterie claque faudra ramener tout le vélo chez le réparateur agréé et ça va casquer.

  4. Ce que je ne trouve pas cool c’est le prix demandé par certains vendeurs pour l’achat d’un kit permettant de transformer son vélo en vélo électrique. C’est pratiquement le même prix qu’un vélo tout fait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité