La Wii U : On y a enfin joué

wii-u

Jeudi dernier, le 16ème arrondissement de Paris, c'était The Place To Be pour ceux qui n'avaient pas eu la chance de tâter la petite dernier de Nintendo, la Wii U, lors de l'E3 à Los Angeles 2 semaines avant.

Big N avait donc mis les petits plats dans les grands pour nous présenter la console, dans un luxueux loft parisien à la décoration épurée. Au menu, de la Wii U, de la 3DS, et quelques nouveautés qui s'étaient déjà laissées approcher lors de l'E3. C'est donc sous l’œil attentif d'un personnel de sécurité (exclusivité oblige) qu'il était possible de s'essayer enfin à ce Gamepad qui a fait couler tant d'encre.

Petite démo de NintendoLand

Le Premier contact avec la mablette est surprenant : Elle est étonnamment légère pour un contrôleur aussi massif et l’écran offre une diagonale tout à fait correcte pour afficher du jeu vidéo. Difficile de juger de la qualité de l’écran de jour, à jouer debout dans un showroom, pendant dix minutes, mais ce dernier semblait tout à fait à la hauteur. Les touches et les sticks analogiques sont facilement accessibles et les excroissances disposées à l’arrière permettent une bonne prise en main tout en restant agréable. Il est fort possible qu’au bout de longues sessions de jeu, les bras soient un peu fatigué, mais néanmoins on reste bien en dessous du poids d’une tablette. La seule réserve que l’on peut émettre vient du tactile : à l’usage on sent bien que la technologie du résistif a largement fait son temps, car en bon habitué des smartphones actuel, il est difficile d’appuyer sur l’écran pour valider une action. Un écran capacitif même mono touche aurait rendu l’expérience meilleure, dommage.

NintendoLand était d’ailleurs très bien trouvé pour tester les fonctionnalités du Gamepad. Le gyroscope avec Donkey Kong Crash Course, l’écran tactile avec The Legend Of Zelda : Battle Quest et Takamaru’s Ninja Castle, le multi écran avec Luigi’s Ghost Mansion et Animal Crossing : Sweet day, le tout avec une bonne dose de gameplay Asymétrique. Si l’expérience est sympa, passée la découverte, en tant que joueur assidu, on n’y reviendra pas spécialement, sauf peut être Donkey Kong Crash Course, seul à offrir un challenge plutôt marqué. On notera néanmoins l’effort de Nintendo pour décortiquer l’utilisation de la console et la réalisation mignonne et colorée, un très bon point pour les nouveaux joueurs et les quelques occasionnels.

Pikmin 3 était également de la partie. Le jeu offre des graphismes fins et réussis. Et si le gameplay ne bouleversera pas les habitués de la série, le retour de ces adorables petits soldats de l’herbe fait vraiment plaisir. L’utilisation du gamepad en revanche ne semble pas spécialement exceptionnelle, se cantonnant à une carte interactive qui indique la position de ses troupes et de points d’intérêt. Dommage, il n’était pas possible de tester le multijoueur non plus.

New Super Mario Bros U était également jouable sur 3 niveau et permettait de manier aussi bien le gamepad que la Wiimote. Avec un système de coopératif, la Wiimote permettait de contrôler Mario tandis que son acolyte au Gamepad facilitait la vie du plombier moustachu en ajoutant des plateformes. Il est tout à fait possible cependant d’empêcher le héros de tourner en rond, mais mon acolyte ne semblait pas apprécier la blague.

Il était également possible de poser les mains sur Rayman Legends, et sans surprise, après le show de l’E3, le jeu tenait toutes ses promesses : Réalisation au top, gameplay aux petits oignons, et multi coopératif de qualité. On l’attend vraiment de pied ferme. D’ailleurs, sur les niveaux joués, il ne semblait pas possible de les faire en solo, vu le nombre d’interactions nécessaires pour le joueur au Gamepad. Le dernier niveau de la démo, mélange entre un jeu musical façon Elite Beat Agent et plateforme pur était d’ailleurs un cas d’école en matière de gameplay asymétrique.

ZombiU se découvrait en multi, et si la plastique du titre est loin d’être impressionnante, l’ambiance en revanche est très réussie. Le multijoueur promet beaucoup, avec des survivants qui doivent progresser contre un adversaire qui place des zombie sur la map, tel un directeur sadique de Left 4 Dead. Mais déjà les possibilités au Gamepad avec la nécessité de regarder l’écran tactile au risque de faire mordre propose une expérience stressante et stimulante.

L’expérience de la Wii U était donc une très bonne surprise. L’initiative de Nintendo permettait aux absents de l’E3 d’assister à une séance de rattrapage dans de biens meilleures conditions qu’un salon bondé de visiteurs. Au final, Si la console ne pourra pas compter sur un gros catalogue à sa sortie, on attend néanmoins de voir les titres annoncés en version finie car c’est déjà prometteur. L’interaction avec l’écran tactile du Gamepad apporte une expérience intéressante et les diverses utilisations présentées durant la journée n’était peut-être pas forcément révolutionnaire mais apportent un vent de fraicheur. Il ne reste plus qu’à attendre sagement la fin de l’année afin de confirmer nos impressions avec la console qui trôneront sous bon nombre de sapins de Noël, c’est tout le bien qu’on souhaite à Nintendo.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Article sympa mais incomplet,

    On ne sait toujours pas où elle se situe graphiquement par rapport aux consoles actuelles. Même si on se doute que c’est identique, une précision aurait été bienvenue.

    Mario sa donne quoi graphiquement parlant ???

    Vous y avez joué, alors on ne peut se fier qu’à vous pour avoir des infos plus croustillantes, et surtout, qui sortent de tout ce qui a déjà était dit !!!

    :-)

    1. Oui mais attention, il est beaucoup plus simple de faire des jolies graphismes sur un jeu tel que mario, ( jeux super colorés, ombres minimaliste, effets simpliste ) ou rayman ( à base d’éléments de dessin 2D )

      Par contre faire des beau graphisme sur un jeu comme ZombiU est beaucoup plus gourmand ( ombres plus complexes, nombre de textures, nombre de polygone à l’écran etc. )

      Donc c’est surtout ce genre de jeux 3D qu’on peut réellement juger des capacités graphique d’une console, et pas sur un jeu tel que mario, ou rayman, ou même un smartphone haut de gamme peut avoir le même rendu ( à une résolution plus basse, certes)

  2. You are very lucky !!! Comme dit un certain boss dans un certain lylat Wars !!!
    Franchement super j’aurais aimé y participer …
    La console est au moins aussi puissante qu’une 360 !!!! C’est le créateur de Crysis qui la dit …
    Super console, super principe et enfin comme vous l’avez si bien précisez : un vent de fraîcheur dans le monde du jeu vidéo !
    Parce que franchement je commençais à m’étouffer avec les titres qu’on a aujourd’hui ( faut dire que je suis très exigeant, je me suis ennuyais sur la fin d’uncharted 2 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité