Après l’huile de coude, l’huile de genou

Description du système

Description du systèmeLorsqu’il est question de produire de l’énergie, tous les moyens sont bons. Récemment, ce sont les énergies renouvelables qui ont le vent en poupe, mais il ne faudrait pas oublier une source quasiment inépuisable, nous. Des scientifiques ont conçu un système pour produire de l’énergie depuis nos genoux.

Des scientifiques britanniques en collaboration avec l’Université Cranfield ont réussi à concevoir un système qui convertit les mouvements de nos genoux en énergie. Plus vous ferez de mouvements, génuflexions, marche, etc., plus l’appareil génère d’électricité. Quatre bras piézoélectriques produisent du courant lorsque soumis à une pression, ici, la rotation du genou.

Avec ce qui n’est pour le moment qu’un prototype, les scientifiques ne parviennent à générer que 2 petits milliwatts, mais ils espèrent bien en tirer 30 dans les prochaines versions. Alors certes, 60 mW (2×30 mW, un par genou) font pâle figure face aux 20 à 1 300 mW nécessaires pour un de nos smartphones, mais ils pourraient par exemple alimenter un petit GPS. Ajoutons à cela un prix aux alentours de 12 € et l’appareil devient intéressant…

[theverge]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Ah, je crois que ce bon vieux Al a encore frappé.
      Sinon, avec le Parkinson, ça pourrait effectivement être rentable, du moins avec les sujets ayant une assez grande amplitude de mouvements. Mais pas de quoi alimenter leurs sondes à mon avis.

  1. 60 mW (2×30 mW, un par genou) font pâle figure face aux 20 à 1 300 mW …

    c est sur que 2×30 fait pale figure face à 20 mW….
    faudrait vraiment vous relire avant de postez vos articles qd meme… c est peut etre 200 mW du coup ? ou pas … autant dire que ca rend l article bidon

Répondre à sok Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité