Test : Turtle Beach X42 pour Xbox 360

X42 Turtle Beach

Après un X32 qui démontrait qu’il était possible d’avoir un son de qualité en stéréo sans fil, Turtle Beach nous livre le X42 qui nous promet un Dolby Surround.

Le casque n’est pas un vrai 5.1 dans le sens ou il ne dispose que de 2 transducteurs 50mm, mais il peut compter sur un boîtier qui va se charger de la spatialisation logicielle afin de retranscrire un système d’enceintes multiples. Reste à voir maintenant si la qualité sonore, la restitution dans l’espace et les fonctionnalités de la bête tiennent la promesse de Turtle Beach.

Passion déballage.

Le casque est livré dans un packaging relativement simple : Le casque micro en lui-même se présente donc en premier, pas de chichis, il fonctionne avec 2 piles AAA livrées dans la boite. Le module sans fil est également présent. Enfin, on trouve un câble optique et un câble jack analogique avec télécommande pour le micro Xbox Live.
Le casque en lui-même se présente dans une robe noire sobre avec quelques notes de vert fluo. Un logo Turtle Beach qui clignote sur l’oreille gauche et la référence Earforce X42 sur le cache pile de l’oreille droite. Un arceau en simili-cuir et filet nylon vient épouser le haut du crâne et propose de régler la hauteur des oreillettes avec des bras qui coulissent de chaque côté. La finition des matériaux est correcte, le plastique est de bonne facture. Le casque est de type fermé avec des pads en mousse qui isolent au final assez peu puisqu’on entend un clavier à côté de soi par exemple. Le micro unidirectionnel se trouve au bout d’un bras orientable qui peut s’orienter à 90° pour le placer le long de l’arceau, une petite mousse dessus vient réduire les bruits environnants et la respiration, c’est une petite attention sympathique. Le casque est donc plutôt engageant avec sa sobriété, en revanche, il ne sort pas non plus du lot comparé à la concurrence.

Les fonctionnalités

Le branchement du casque ne posera pas trop de soucis. Une prise USB permettra d’alimenter le boîtier et un câble optique permettra de faire passer le son depuis la Xbox 360. On introduit les pile dans le casque, puis l’association se fait avec un bouton présent sur le boîtier et l’appui du bouton power du casque durant 6 secondes. Le casque offre la possibilité de booster les basses, les aigus ou les deux en même temps, en plus du réglage du volume. La télécommande livrée avec se connecte avec le pad Xbox 360 pour utiliser le micro sur le Xbox Live, avec réglage du volume micro. Enfin, le boitier offre offre un paramétrage du surround comme si l’on choisissait la position des enceintes : Au nombre de 6, ils permettent en théorie d’affiner l’expérience par rapport à son audition. Enfin, un dernier bouton pour activer/désactiver totalement le surround. Pour régler le casque sur sa tête, le mécanisme de l’arceau pivote un peu difficilement. Quand à la tenue du casque, il ne tient pas fermement sur la tête, même si il ne glisse pas non plus à chaque mouvement, il faudra éviter de trop opiner du chef.

L’utilisation.

Le X42 remplit très bien sa mission de casque sans-fil. A l’usage, la portée est excellente et pas une seule perturbation n’est venue montrer le bout de son nez lors des allers et retours salon chambre cuisine. Un très bon point qui va d’ailleurs s’ajouter à la qualité du son, qui est quasiment irréprochable comparé à un casque filaire. On pourra chipoter un peu sur la faiblesse des basses qui rendent le son un peu austère lorsqu’on n’active aucun effet, mais avec l’amplification des basses, le rendu audio est de très bonne facture. On notera tout de même un léger masque sur le son, mais avec l’amplification, le soucis disparaît.
Le surround, fer de lance du modèle, offre une bonne immersion pour le jeu vidéo. A l’usage, le système de spatialisation virtuel offre effectivement un effet 360 relativement convaincant, même si pour les habitués des vrais casques 5.1 le rendu ne sera clairement forcément au même niveau. On note cependant que les réglages de position possibles ne change rien ou très peu sur le rendu sonore (Le casque a été testé majoritairement sur Gears of War 3).
Le seul revers au sans fil viendra du câble qu’il faudra nécessairement brancher à sa manette Xbox 360 pour profiter du micro lors de vos sessions sur le Xbox Live, mais vu que la limitation est imposée par Microsoft, on n’en tiendra pas rigueur à Turtle Beach.
Au final, le casque s’impose en effet comme l’échelon supérieur par rapport au X32, en capitalisant sur la même qualité audio en y rajoutant la spatialisation. Difficile de trouver à redire sur les qualités du casques, il remplit très bien sa mission.

Et alors, j’achète ?

Le Earforce X42 de Turtle Beach propose donc un système sans fil très convaincant et des bonnes performances sonores avec une installation simple. La partie surround sera également un atout qui jouera en la faveur des joueurs qui veulent aller au-delà du stéréo sans investir dans un casque 5.1 haut de gamme. Cependant, pour les puristes le système de spatialisation logicielle n’est pas non plus au top du top et les différents réglages qui l’accompagnent ne sont pas spécialement convaincants. On finira par signaler l’excellente autonomie du casque, mais dommage malgré tout qu’il ne fonctionne pas avec une batterie. Les petits défauts d’ergonomie ne sont clairement pas un handicap et se feront oublier très facilement. Si vous cherchez un bon casque stereo sans fil pour Xbox 360, le X42 aura l’avantage de proposer du Dolby Surround en plus pour rentrer dans le monde du son à 360°. Pour le prix, si le casque était initialement annoncé au tarif ubuesque de 199 euros, il est actuellement disponible sur internet aux alentours de 120 euros, ce qui est un prix bien plus raisonnable et en fait donc une très bonne affaire. Il est disponible depuis début mai sur le marché.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pour en avoir testé un nombre important, tous les casques qui prétendent pouvoir reproduire un son 5.1 sans avoir 3 ou 4 speakers indépendant par oreille sont au mieux des embrouilleurs !

    Ce casque est surement top en stéréo, le sans fil est très certainement excellent, mais ce n’est en aucun cas un casque 5.1 donc mensonge.

  2. J ai fait l’acquisition de ce casque en remplacement du triton pro 720 ki se di être un casque 7.1 ce ki ne sert à rien car la Xbox ne sort qu’ un son 5.1! Et non thomas c bien un vrai casque 5.1 dolby digital cela n’a rien à voir avec le nombre d’enceintes mais avec la retranscription du son vers le casque ce qui es parfaitement bien fait. Au final niveau qualité/prix le x42 es vvraiment un bon investissement bien meilleur qu’un triton plus cher et pour ma part moins performant et surtout moins fiable!!! Note8,5/10 à acheter les yeux fermés!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité