La nanotechnologie à la rescousse des cellules solaires

La nanotechnologie aide les cellules solaires

La nanotechnologie aide les cellules solairesLes énergies renouvelables sont au centre de tous les intérêts, on le sait. Vent, eau, soleil, tout est bon pour produire de l’énergie. Les cellules solaires sont un marché porteur, on en retrouve partout. Mais celles-ci ont un faible rendement, défaut qui pourrait être effacé…

Les cellules solaires en carbone ont toutes plus ou moins le même principe de fonctionnement avec toutes le même défaut, elles ignorent la lumière proche des infrarouges, causant ainsi une perte sèche de pas moins de 40% de l’énergie qu’elles pourraient produire. Face à cette constatation, des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology ont trouvé une solution.

Il s’agit d’un « alliage » de nanotubes de carbone et de buckminsterfullerènes (voir photo ci-dessus), de petites molécules sphériques de carbone, qui est capable de capturer cette lumière proche des infrarouges sans altérer les autres matériaux. L’intérêt principal de cette découverte réside dans le fait que pour être utile, il suffirait d’appliquer cette surcouche sur un panneau de nos cellules existantes. De quoi faire faire un bond significatif au rendement de l’énergie solaire…

[engadget]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je crois que c’est la 527ème news que je lis en 10 ans qui nous annonce de nouveaux procédés révolutionnaires pour augmenter drastiquement le rendement des cellules photo-voltaïques… Comme quoi, du labo à la commercialisation, il y a un monde !

    1. Du labo à l’industrialisation il y a souvent… une bonne douzaine d’années !
      Sans compter les trucs qui s’avèrent impossibles à industrialiser.

      Mais gardons espoir !

  2. Pas faux… je m’émerveille à chaque news du type mais on ne voit jamais les véritables applications de ces « procédés révolutionnaires »…

  3. pour bosser dans un labo ou il se fait du photovoltaïque, je peux vous assurer qu’il existe dans tous les labos des procédés miracle.
    Mais autant ou il est possible d’avoir d’excellent rendement en labo autant il est totalement impossible de faire la même chose dans une usine et de pouvoir en produire des quantités suffisantes pour que ça devienne rentable.

    1. C’est ça le problème, l’écologie doit être rentable, alors que ça ne le devrait pas si l’on voulait vraiment sauver la planète…

  4. Ouaip, moi pareil.

    Toujours de TRÈS bonnes nouvelles concernant l’évolution du rendement PV et pas de révolutions commerciale à l’horizon.
    Ça pus l’arnaque et le complot, sérieux.

  5. It is definitely a fantastic along with valuable bit of info. I’m happy that you just distributed this kind of beneficial info with us. Remember to continue to be us up to date similar to this. We appreciate you discussing.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité