Plus personne n’écrit !

personne n'écrit plus rien

personne n'écrit plus rienDepuis combien de temps n'avez-vous pas utilisé un stylo (avec de l'encre hein, pas un stylet) pour griffonner un petit mot

Tentez l’expérience d’écrire quelques lignes avec une feuille de papier et un crayon. On a le muscle raide ? L’écriture stricte et non déliée ? Ce phénomène nous est déjà arrivé à tous … Et il s’accélère, c’est un peu triste d’ailleurs.

C’est en tout cas le résultat d’une étude de la papeterie Docmail. Portables, tablettes, ordinateurs … nous devenons paresseux et réticent à user de la plume. Le délai moyen entre deux prises de notes pour un adulte est de … 41 jours ! C’est énorme, et si cela vous semble fou, dîtes-vous tout de même que c’est une moyenne.

Qui plus est, nombre des sondés n’ont pas trouvé de raisons valables d’écrire ‘sérieusement’ depuis plus de six mois. La bonne vieille méthode prend un coup dans l’aile. Deux tiers des 2.000 personnes interrogées ont déclaré que s’ils écrivent à la main, c’est généralement pour noter à la hâte de quelconques rappels ou banales notes.

Inquiétante conclusion, les générations futures peuvent se retrouver entièrement dépendantes de claviers pour communiquer. Pas sur que l’écriture retrouve ses lettres de noblesse. « Le clavier m’a tuer » pourrait-elle dire.

[Gizmodo] © Guido Vrola – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Je ne comprends pas que, de nos jours, on puisse encore ne pas faire le rapprochement de cette orthographe avec l’affaire Omar Raddad…
      Z’avez passé combien de siècles dans une grotte, isolé du monde ?

  1. « Inquiétante conclusion, les générations futures peuvent se retrouver entièrement dépendantes de claviers pour communiquer. Pas sur que l’écriture retrouve ses lettres de noblesses. « Le clavier m’a tuer » pourrait-elle dire. »

    Débile cette conclusion. Les outils évolue avec le temps, je suis sur que le stylo bille a du etre « inquiétant » pour une génération de personnes.

    1. Je crois que j’ai les yeux qui saignent. J’ai rarement vu autant de fautes dans un article de Gizmodo. C’est affolant pour des gens qui se réclament du journalisme. On touche au scandaleux là, presque…

  2. Etonnant que cette news nous soit servie par Florence qui, même avec un clavier et un correcteur orthographique, n’arrive pas à écrire un billet sans faire de fautes.

  3. J’ai encore griffoné un petit schéma ce midi…
    …sur mon Galaxy Note.
    Quelle différence entre un stylet et un crayon, si ce n’est l’encre, le geste est le même, non ?

    Par ailleurs, en quoi est-ce paresseux de ‘taper’ un texte plutôt que de l’écrire ?

  4. Moi ce que je trouves le plus triste, ce n’est pas le fait de ne plus écrire avec un stylo, mais de ne plus savoir écrire sans faire de fautes de conjugaison ou de grammaire…Arrivé à un certain niveau on pourrait plutôt dire un truc du genre « le langage SMS (ou le t9 au choix) ma tuer ».
    Où sont donc passés nos bons vieux Bescherelle et autres Bled?
    Evolution ne doit pas rimer avec abrutissement, il faut savoir faire la part des choses…

  5. Concernant l’écriture déliée, c’est le standard dans beaucoup de pays. En Allemagne les écoliers ont le choix entre l’écriture déliée ou liée. Ce n’est pas un symptôme de l’utilisation d’un clavier.

    Enfin, oui le clavier va tuer l’écriture manuscrite, comme l’imprimerie a tué les monastères copistes.
    L’écriture manuscrite est profondément injuste et inégalitaire. L’écriture au clavier ne pénalise personne.

    Une évolution dans le bon sens.

  6. C’était mieux avant, tout se perd ma bonne dame, tout ça.
    Les notes restent encore utiles, que leur usage s’amenuise c’est possible et de toutes façons, effectivement, on appelle ça l’évolution. L’écriture manuscrite peut aussi exister encore dans 150 ans, la radio n’a pas tout d’un coup disparu avec l’arrivée de la télé, ni la presse papier avec l’audiovisuel, etc.

  7. Cela ne m’étonne pas, mes enfants ont tripatouillé un clavier sans doute avant même de savoir tenir un crayon (font comme Papa ^^).
    Et, sans doute, nous « écrivons » davantage sur clavier que sur papier.
    (NB : cela permet d’ailleurs de faire le subtil distinguo entre « écrire », « calligraphier » et « rédiger »).
    Évidemment, on peut trouver cela dommage, surtout si l’on cumule le style « SMS »…
    Les plus nostalgiques regretteront le papier, les vinyles, le bouquin, etc.
    Pour ma part, je suis très content de passer au tout numérique (j’adore mon Galaxy Note, mes Nas et j’ai toujours eu une écriture manuscrite déplorable).

    Le vrai regret, le réel danger, c’est que notre belle civilisation ne durera pas éternellement, que les technologies ne cessent de la fragiliser et qu’un jour viendra où il nous faudra à nouveau faire du feu sans briquet et écrire sans clavier…
    Et là, on sera dans la merde…

  8. Vive la plume « sergent major » qui permettait d’écrire en faisant des pleins et des déliés (ça ne dira peut être pas grand chose à certains ?)
    Alors que même le crayon à bille ne le permettait plus !
    nostalgie, quand tu nous tiens !

  9. ca me choque réellement que ca ne choque personne… déjà correcteurs orthographiques (on le voit bien dans l’article en lui même, c’est en grande partie cause de l’informatique et des claviers en tous genres que les gens ne maîtrisent plus la bonne écriture). Un livre est un outil de culture, un ordinateur aussi ma pas que, donc oui ca facilite les études mais a votre avis, vous faites bosser des ados ou des enfants sur pc, vont-ils bosser ou trainer su FB? se cultiver ou glander sur youtube? le problèmes des nouvelles technologie c’est qu’elles sont autant sources de distraction que de travail. Oui les nouvelles générations sont tirées vers le bas, collez tout de suite un livre entre les mains de votre gosse, par respect pour lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité