Des microparticules remplies d’oxygène pourraient sauver des vies

synthetic-blood

Des chercheurs de l'hôpital pour enfants de Boston ont conçu des microparticules remplies de gaz qui peuvent être injectées directement dans la circulation sanguine pour oxygéner le sang. Ces microparticules sont constitués d'une couche de lipides qui entoure une minuscule poche d'oxygène et elles sont délivrées dans une solution liquide. Selon le Dr. John Kheir du Département de Cardiologie de l’Hôpital pour enfants de Boston, quand ces microparticules sont injectées dans les animaux qui ont un niveau d'oxygène assez bas, la saturation de l'oxygène dans le sang revient pratiquement à la normale en quelques secondes. D'autres tests ont révélés que quand les microparticules ont été injectés dans des animaux avec une trachée bloquée ou trachée-artère, l'animal a pu vivre pendant 15 minutes sans respirer.

D'autres résultats ont montré que les microparticules réduisent le risque d'un arrêt cardiaque et de blessures pour les organes internes des animaux. Le Dr. Kheir explique que les microparticules ne pourront probablement être administrées que pendant 15 et 30 minutes parce qu'elles peuvent surcharger le sang. Il a également noté que les particules sont différentes des substituts sanguins, et qu'elles sont conçues pour les cas où les poumons sont dans l'incapacité de faire leur travail. Les chercheurs espèrent que les microparticules seront un jour utilisées dans des situations d'urgence, pour stabiliser le patient et gagner du temps, pendant le transport ou le temps que les urgentistes mettent en place des solutions adaptées.

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité