Google est-il à côté de la plaque ?

Google est(il a coté de la plaque

Google est(il a coté de la plaqueGoogle a fait plus d’une révélation lors de l’I/O 2012, cette conférence résonne d'ailleurs d'un écho futuriste. Entre une tablette, une étrange sphère venue du futur, Jelly Bean et des lunettes avant-gardistes, Google a-t-il réellement compris le reste du monde ?

Dans un sens, Google accumule les exploits technologiques et maximise toujours un peu plus la composante sociale et les interactions. Mais au-delà de chacune de ces performances technologiques, qui va utiliser ces objets, à part les acteurs des vidéos promotionnelles ?

L’ambition et la motivation de Google est de nous faciliter la vie grâce à la technologie, et il est difficile de les en blâmer. Toutefois, leurs innovations sont-elles réellement destinées au gens ordinaires ou plutôt aux obsédés de la technologie, à la secte de la Silicon Valley ?

On a beau vulgariser la technologie (Smartphone, domotique …) le décalage entre ‘les geeks’ et le reste du monde se fait de plus en plus grand. Objectivement, si vous savez ce qu’est un OS, essayez de demander à une personne quelconque dans la rue … Imaginez alors sa réaction face à la Sphère de Google ou aux lunettes tout droit sorties d’un livre de science-fiction.

Considérons le Nexus Q. C’est un objet bien léché, doté de jolies loupiotes, à la fois futuriste, convivial. Son objectif est de permettre d’écouter de la musique, de regarder des films avec des amis. Difficile de critiquer ?

NFC, contacts, téléviseur HD, connection avec un téléphone Nexus … où est la traditionnelle discussion autour d’un verre devant un album photo. Ce sont des bases rassurantes, presque des archétypes pour les individus non (ou moins) aguerris, cette sphère représente une véritable rupture dans les usages communs. Qui, à part l’ingénieur de chez Google et le techo-addict, est prêt à intégrer de telles moeurs ?

Autre exemple, les lunettes. Pensez-vous que les gens sont disposés à les arborer au quotidien, sauf un éventuel milliardaire excentrique ? Etes-vous prêt à littéralement porter – pour une somme conséquente – un ordinateur sur votre visage ?

Autre exemple ? Google, Google + et sa recherche hyper-ciblée. Elle fait peur à tout le monde sauf à ses créateurs. Pourquoi voudriez-vous qu’’un programme connaissent les détails de votre vie personnelle, et puisse même prédire le prochain …

L’avenir selon Google ? Un ordinateur sur le visage, un téléphone qui prédit votre déjeuner, et vous, assis dans un coin à regarder des photos d’autres personnes s’amuser individuellement. Pas sûr que ce soit ce que soit la volonté de tous !

Il a certes un bond dans la technologie et l’I/O 2012 n’est qu’une preuve supplémentaire. Mais la pensée commune est-elle prête à le suivre. Nous avons besoin de précurseurs et d’innovations, mais pour tous et non pour une poignée d’initiés.

Quel est le rôle des puissants comme Google, démocratiser la technologie pour le tout-un-chacun, où la rendre accessible à une élite déjà éduquée? Il s’agit peut-être d’une question à se poser, avant que nous finissions tous cultivés et enfermés dans la matrice 😉 !

Suivrez-vous le lapin blanc ?

© Junede – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Google veut marquer l’époque, voir même la faire évoluer, et ça me plait moi.
    Ils veulent tester des choses, tenter de faire avancer les technologies, pourquoi vouloir leur jeter la pierre ?
    Au contraire, bravo Google.

  2. Oui bien sûr, et l’homme ne pourras jamais voler ou n’iras jamais dans l’espace, et puis à quoi ça sert c’est boite à images …

    et vivre dans votre époque, c’est possible ?

    1. Peut-être qu’un jour Google nous sortira un logiciel qui nous permettra de ne plus faire de fautes d’orthographe et de grammaire, ce serait actuellement la meilleure avancée !!

  3. Euuu, à part pour la Q, je trouve ton analyse… à côté de la plaque!
    ==> Les lunnettes, on en à déjà 3 pour le prix d’une, mais les lunettes en RA sont les smartphones demain, clairement. Ce produit va cartonner, auprès des geeks comme des autres.
    ==> Le cas de la désocialisation google+… Ou est facebook dans ta critique? Niveau prise d’infos à son insu, facebook est n°1, niveau désocialisation aussi. Du coup, je trouve que ta critique se trompe de cible.
    ==> Quand à ta critique d’une élite qui se réserve la technologie, je la trouve déplacé aussi, quand on compare le prix d’une nexus tab 200€ à celui d’un iPad. Les produits Google sont parmis les moins cher du marché, contrairement à une marque pommée. Encore une fois, je trouve que tu te trompe de cible.

      1. On nous explique au final qu’il est (probablement) plus appréciable d’avoir des produits remachés, réemballés simplifiés et kikoulolisés pour ne pas trop choquer « le public moyen » que de la réelle recherche sur de nouveaux concepts ? Bien les pâturages ?
        Celà revient à se demander si les frères lumières ne sont pas des boulets car on avait déjà le livre.

        Au fil des ans les actus « high tech » sont devenues en majorité un déballage insipide et frénétique de fonctionnalités bancales, pas forcément utiles qui visent à donner l’impression d’une évolution et d’une simplification rapide. Même le nom de certains composant hard doit être kikoulolisé pour que le « public comprenne ». C’est du marketing et de la poudre aux yeux pour les clampins, alors ne critiquez pas l’innovation et la recherche.

        1. Vous y voyez un flot de critiques, personnellement juste des questions. D’ailleurs, je serais la première à vouloir essayer les lunettes de Google, ça ne veut pas pour autant dire que c’est le cas de tout le monde. L’IBM Simon a été conçu en 1992, c’était le premier Smartphone, il a pourtant fallu attendre 20 ans pour que le concept prenne, et encore, dans les pays développés. Je suis loin de critiquer, je trouve intéressant de s’interroger sur le décalage entre innovation et conscience collective.

  4. Je ne suis pas tout à fait d’accord avec cette chronique, quel défaitisme,
    je suis informaticien, plutôt passionné de sciences et nouvelle technologie et je me régale de voir enfin une entreprise qui ose, et pas seulement dans son domaine !

    Que retiendrai-t-on des des 10 dernières années sans les innovations de google et apple? Un site communautaire du nom?

    Moi je dis plutôt un grand bravo ! Chapeau bas messieurs d’oser car même si tout vos idées ne seront pas révolutionnaires ou adoptées par le grand public. Et qui sait, demain votre voiture circulera dans toutes les rues !

  5. Dommage que ce ne soit pas des idées d’Apple. Sinon sa aurait été une révolution, et pas des produits « à côté de la plaque » …

  6. idem, le rédacteur de l’article n’a pas compris le sens d’un I/O Google
    cet un évènement réservé aux développeurs ! avec tout ce que ça induit…

    Google à ouvert des portes, ouvert des yeux, ouvert la technologie…
    lancer des pistes de recherche

    Parfois précurseur tel qu’avec les Chromebook, mais on ne peu pas leur en vouloir,
    ils faut les voir comme des chercheurs leurs ingénieurs !

    Ca passe où sa casse, le dernier mot sera pour le consommateur qui j’espère
    regardera à deux fois les conditions d’utilisation !!!

  7. Je pense que la politique de Google est orientée pour satisfaire une demande de fonctionnalité chez les professionnels. En effet, à part pour la partie grand public de son moteur de recherche tout le prouve : AdWords pour tous ses outils ou plateformes (PC, mac, linux et maintenant Android). Mon avis est que la lunette Glass est orientée pro pour des applications de type visites guidées où le contenu est illustré (lieux, expositions…). En ce qui concerne le nexusQ, de la même manière son orientation serait aussi possible pour le pro à travers les réunions, présentations ou brainstorming…

  8. Quand Apple sort une tablette, tous les constructeurs veulent en faire une aussi. Quand Google sort des lunettes, tout le monde s’en fout… Conclusion : Google est à côté de la plaque… Ou alors c’est nous les consommateurs qui n’avons pas l’esprit (et le porte-feuille) assez ouvert peut-être ?

  9. Premier article VRAIMENT nul de Florence sur gizmodo – faut un début à tout -. Sur un blog de nouvelles technologies il y a un article de philosophie. Désespèrent, et encore si cet article de philo avait été bénéfique mais là c’est carrément nul :'( dommage j’aimais tellement tes articles…

  10. En quoi le Nexus Q est-il différent de l’Apple TV pour regarder ses vidéos ou d’un dock d’iPod pour écouter ses musiques? (à part, bien sûr, qu’il est meilleur…)
    Les archétypes dont vous parlez sont déjà mis à mal par beaucoup d’autres technologies! La rupture que vous évoquez n’est que le fruit soit de votre imagination, soit de votre mauvaise foi.
    Quant aux lunettes, il semblerait que vous soyez un des rares technophiles à ne pas avoir compris que leur effet ne sera pas de nous isoler, « assis dans un coin », mais au contraire de nous laisser plus libres d’interagir avec notre environnement et nos proches, sans devoir sortir et nous concentrer sur notre smartphone pour répondre à un message ou prendre une photo.
    Avez-vous tenu le même discours à propos de Siri à sa sortie? Parce que c’est aussi un programme qui apprend tout de vous et de vos habitudes, un programme dont vous auriez pu dire qu’il nous isolerait, « assis dans un coin à parler à son téléphone au lieu de parler à nos amis. »
    Je ne doute pas de votre intelligence, donc je ne vois que la mauvaise foi pour vous faire écrire de pareilles inepsies.

  11. MAIS qu’est ce que c’est que cet article partisan ??
    Ou comment faire progresser l’idée qu’android est pour les geek et ios pour les dames…et les vieux…pathétique et affligeant !
    Vous ferez pas votre fonds de commerce en crachant votre venin sur tel ou tel fabriquant / os !

  12. Cet article me fait penser aux remarques de certains a l’epoque disant que personne n’allait adherer a Internet, ou plus recemment a l’annonce de l’ Iphone.
    Ces technologies nous amenent a revoir nous comportements vis à vis de l’intégration de l’informatique dans notre vie; actuellement le modèle PC famillial est abandonné au profit d’une informatique embarquée et qui s’intègre à notre vie plutot que nous, utilisateurs, ne devions s’y intégrer.
    Par exemple avec le système multimédia Nexus Q, de permettre à un amis qui nous rends visite de nous faire écouter ses musiques favorites, tout simplement.
    Ou avec les lunettes Google, de pouvoir obtenir des informations historiques ou culturelles lorsqu’on visite une région, ou des informations complémentaires en sur impression sur les oeuvres du musée qu’on visite.
    Et bien d’autres usages auquel nul n’a pensé à ce jour.

    1. Je suis entièrement d’accord avec toi sur le fait qu’aujourd’hui l’informatique s’intègre plus à nos comportements de vie que l’inverse.

      Comme je le mentionnais précédemment, les applications sont avant-gardistes mais aussi totalement adaptées au monde touristique: la lunette Glass est orientée pour des applications de type visites guidées où le contenu est illustré (lieux, expositions…). En ce qui concerne le NexusQ, de la même manière son orientation serait aussi possible à travers les réunions, présentations ou brainstorming ou encore le partage personnel comme tu le mentionnais.

  13. Du grand troll version fan boy de chez gizmodo … les lunettes sont un prototype, le nexus Q est comparable au airplay en plus équiper et Google+ vs Facebook … cette analyse est null dans le sens ou c’est Google qui est visé alors qu’il ont tous le même but Google est juste arriver en tapant du point et en disant regarder c’est qui le papa Apple et leur produit deluxe avec pratiquement rien derrière au final n’a qu’a bien se tenir ! …

  14. Le fait est que la population deviens de plus en plus « geek » et que la maitrise de la haute technologie deviens de plus en plus la norme, Google ne fais que surfer sur la vague.

  15. J’aime bien l’argument des lunettes, « un ordinateur sur le visage »…

    Des lunettes à 1500€, je vous déconseille de les portez dans la rue… Un accident est si vite arrivé… Un vol également…

    1. 1500 dollars c’est le prix de la version Explorer vendue aux développeurs lors de l’I/O, ce sont des prototypes. On ne connaît pas encore le prix de la version finale.

  16. Quand Apple propose un truc c’est révolutionnaire même si on a aucun besoin on se demande comment on a vécu sans. (ipad).
    Quand Google innove c’est dangereux et intrusif, et vu qu’on a vécu sans jusqu’ici alors c’est inutile.

    Cherchez l’erreur…

    Les produits présentés par Google sont encore des concepts, ils auront d’autres usages évidents demain, d’autres applications, d’autres retombées…faut voir plus loin que le bout de son nez.

  17. Sérieusement, c’est quoi cet article ?
    Faut sortir du 20ème siècle et avancer un peu, hein ?

    C’était les mêmes réactions lors de l’invention du téléphone, du walkman, du discman, du lecteur mp3, du manétoscope, du lecteur DVD ….

  18. Là je crois que c’est l’auteur de l’article qui est à côté de la plaque, ou que l’idée est mal exprimée… Il est légitime de se poser la question du bien fondé et de l’utilité des ces technologies, par contre il est quasi certain que le public sera au rendez-vous, certes sans savoir vraiment pourquoi… Le marketing est ainsi fait, et il y a fort longtemps que nous achetons des choses sans en avoir le besoin….

  19. Conclusion de cet article : les fanboys Google sont excrément nombreux. 😉
    Et OUI quand Apple sort une tablette c’est révolutionnaire. Et NON quand Google sort un prototype ce n’est pas révolutionnaire parce que tout le monde s’en tape (sauf vous messieurs les fanboys).

  20. Cette série de commentaires ne me semblent pas à la hauteur du questionnement pertinent de l’auteure.
    Le débat Apple/Google n’est pas la question ici, et ni l’un ni l’autre n’est à l’abri de critiques constructives.
    La question, ce serait plutôt « La technologie, pour quoi, pour qui? ».

    Pour le Nexus Q par exemple, on nage en pleine science fiction, mais entre les besoins en bande passante et l’intérêt en terme d’usage, il y a de quoi se poser des questions.
    C’est vrai, Google IO a plutôt tendance à montrer des choses très impressionnantes, à la pointe de la technologie, et souvent complètement inapplicables.
    On n’en est pas moins en droit de se dire que si ces prouesses technologiques étaient au service de l’utilisateur et pas juste dans une logique « on va leur en mettre plein les yeux », tout le monde aurait à y gagner.
    Je suppose que Google fait ici un choix en connaissance de cause dans son positionnement stratégique, mais au moins eux se posent sérieusement la question avant d’y répondre.

    On vit dans un monde ou nos rêves d’enfant peuvent être concrétisés, c’est un peu magique.
    Autant choisir des rêves qui nous améliorent vraiment la vie au lieu de chercher à la changer de force.

  21. Il y a toujours eu des labos qui ont fait dans la recherche fondamentale, développant des technologies qui à l’époque semblaient décalés vis à vis du monde mais qui ont fini par s’intégrer à la vie courante.
    Les lunettes AR aujourd’hui nous semble probablement réservé à un publique très ciblé (de par leur usage et surtout leur tarif), mais d’ici 5 ou 10 ans elles pourraient très bien faire partit de notre quotidien, de la même façon que les smartphone il n’y a encore pas si longtemps étaient réservés à une élite, de même que les téléphones portables avant eux.

    1. C’est vrai que la recherche fondamentale est nécessaire. Mais par définition, elle n’est pas appliquée, elle produit simplement des concepts et des prototypes. Pas des produits commerciaux. Google essaie de mélanger les deux, en présentant des prototypes comme des produits d’aujourd’hui, et c’est cela que l’on remet en cause ici.

  22. CA Y E ELLE NOUS A PONDU L4ARTICLE COMME QUOI TOUT CE QUI SOPRT DE CHEZ GOOGLE ET TOURNE SUR ANDROID N4EST RESERVE QU4AUX GEEKS §§§ PARCE QUE TU CROIS QUE LES GENS LAMBDA LISENT LES RSS DE GIZMODO? TU ES VRAIMENT A COTE DE LA PLAQUE§§

  23. Google il faut qu’il reste qu’il reste un moteur de recherche, et non une machine à tout faire gratuitement, sont bonheur fait du mal à d’autre entreprise ou à de futur entreprise de ce crée

    1. Bah non Google recrute hein… Et puis uniquement moteur de recherche gratuit, avec la croissance des bloqueurs de pubs, c’est pas franchement viable comme business plan. Et je doute que la moindre petite entreprise prenne le risque de présenter des produits à ce point en avance sur nos usages. Google lance des pistes, même si ce seront peut-être d’autres qui les suivront…

  24. Je suis entièrement d’accord avec cette analyse. Google oublie un peu trop souvent le contenu pour privilégier le contenant. Depuis qu’Apple est revenu sur le devant de la scène avec des objets qui ont réellement révolutionné la sphère technologique tout en gardant une utilisation grand public, tous les constructeurs tentent de s’inspirer de cette tendance à en mettre plein la vue sans se soucier des réels besoins des gens…
    A quoi bon la technologie si c’est pour trôner comme un trophée qu’on utilise jamais…

  25. Depuis l’I/O ça troll sévèrement Google chez gizmodo. Vous ne faites pas que transmettre les nouvelles technologique de l’évènement, vous critiquez comme si vous étiez prophètes et que vous savez ce qui allez se passer.
    Je veux pas commencer a troll non plus mais quand on connait votre penchant pour la pomme, je me demande si c’est simplement de la jalousie ou juste l’envie de rabaisser Google sans raison …

  26. article appelant aux troll…!!? non merci, je ne suis pas et bien essayer petit Lapin Blanc 😉
    heureusement qu’il y a bien plus intéressant sur Gizmodo !!

  27. Pour ma part, je crois qu’il est nécessaire de poser ce genre de problématique. Il est primordial de connaître et comprendre la portée d’une innovation/ évolution. Si on accepte de s’attarder sur cette question, et de la travailler sérieusement en tentant d’y apporter une réponse construite, nous pourrions mieux vivre avec la technologie.

  28. Ben oui google crée et invente des trucs d’enfer et apres Apple reprend l’dée et l’enrobe pour le rendre plus « convivial » et s’en attribut la paternité… c’est l’ordre des choses non?

    TROLL OFF.

    laissons parler les gens qui ne voient pas plus loin… moi je pense que meme si on ne voit pas d’utilité à court terme on en reparlera dans qqs temps..
    thx Google.

  29. Mon dieu, que de rage dans cet article, je suis certain que si Apple avait sortit la même chose, l’auteur de cet article (Florence en l’occurrence, et ça ne m’étonne pas) aurait tout simplement crié au miracle et à la révolution technologique.

  30. Ils sont pathétiques les Google Addict qui critiquent les Appleboys alors que l’article ne s’y prête pas du tout. Ça nuit vraiment à Google de faire ça…

  31. Il y a des éléments qui ne sont pas biens retranscris dans cet article, et le plus important est le suivant : les « nouveautés » présentés par Google font en fait partie du passé de la technologie. Ce ne sont pas des éléments du futur, sauf pour quelques ingénieurs des années 80, qui ont nourri les rêves de ceux de Google. L’avenir (ne parlons pas de futur) n’a rien à voir avec ça.
    Le développement de toutes les innovations technologiques le démontre, depuis la nuit des temps. Ce qui fait foi, c’est la réalité d’un progrès qui se fait de concert entre le marché, l’innovation, et le consentement du client. Google n’a aucune idée, ne l’a jamais eu et peut-être ne l’aura jamais.
    D’ailleurs, le peu d’impact de ces nouveautés présentés à l’I/O (en dehors de la presse Geek) est assez explicite…

    1. -1
      ah tu connais l’avenir alors pour dire que ces nouveautés ONT peu d’impact?
      cool dis nous en plus stp… 😀
      je sais je te charie mais sortir ça qd meme… sans savoir de koi l’avenir sera fait…. Certains ont dit la meme chose à la sortie de l’ipad..

  32. Google et Apple sont de la m… qui ont tué Nokia, Rim, pour ne laisser place qu’aux entreprise Américaine, et de divisé en tout petit groupe le reste

    1. Je ne veux pas avoir l’air de troller, mais si les autres ont « disparu » (ce qui n’est absolument pas le cas) c’est de leur faute, ils n’avaient qu’à faire de bons produits et en faire une bonne pub, viser le bon secteur de marché. Que veux-tu ? C’est la loi du commerce.

  33. Je ne critiquerais pas, ou attaquerais pas l’auteur de cet article, puisqu’elle donne son point de vue, sa réflexion sur ce sujet. Du coup, je critiquerais son point de vue, je trouve très partial car il faut de l’avancée technologique, de plus, si fixer un prix à 199$ n’est démocratiser un produit tel que la tablette, alors que je ne vois pas ce qu’une autre marque pourrait faire.
    De plus, quelqu’un l’a remarqué, le Google I/O est destiné aux développeurs en premier !

  34. Merci Florence pour ta brève. Tu appuies là où ça fait mal et les commentaires le prouvent. Ton analyse est pertinente dans le sens où ces nouvelles inventions ne sont 1.Seulement sorties des film de SF (et encore), 2.Qu’on peut légitimement se demander quand les utilisateurs seront de nouveau au centre du développement. Passer une soirée en tête à tête avec ma tablette connectée avec mon média player à profiter des résultats de recherche sur mon écran de télévision… Avec une telle phrase on oublie que la population est plurielle et qu’une technologie sociale se veut utilisable par le plus grand nombre et pas seulement la frange branchée

  35. Non mais hallucinant cet article de merde.

    Florence c’est pas la première fois qu’on remarque que vous n’aviez strictement rien à foutre chez gizmodo en fait.

    Vos articles sont constamment à coté de la plaque ( timelapse de femme enceinte, amour, love) et la vous nous pondez une critique de la technologie, qui est la source même de l’existence de ce site internet.

    Mais qu’est ce que tu fou la bordel ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité