La prochaine Amazon Kindle entrerait dans la course à l’armement avec une tablette quad-core

amazon-kindle-fire-review-10

[caption id="attachment_96480" align="aligncenter" width="640" caption="C'est la Kindle Fire 7 pouces"][/caption]

Comme vous l’avez peut-être vu, le lancement de la tablette Google Nexus 7 a pratiquement transformé la Kindle Fire 7″ en un « jouet » dont l’achat est difficilement justifiable, car son hardware est trop faible, le logiciel trop verrouillé, et trop peu de simplicité. L’arrivée de la Nexus 7 Tegra-3/Android 4.1 à 200$ va changer le paysage dans ce qui était appelé les tablettes sous Android « entrée de gamme », et c’est une bonne chose.

Pendant trop longtemps, les fabricants de tablettes pensaient que fournir « une qualité suffisante (good enough) »… suffirait. D’une part, les appareils comme le Kindle Fire se sont révélés ne *pas* être « good enough », et d’autre part, les utilisateurs veulent plus, mieux, et ils peuvent le trouver ailleurs. Le temps du hardware moyen est révolu – du moins pour l’année prochaine.

Bien entendu, il y a des questions légitimes sur la viabilité d’une tablette Nexus 7 qui est vendue à ce prix, ou à perte par Google. Mais c’est un problème que l’industrie doit résoudre. Si Asus et NVIDIA peuvent fabriquer une tablette à 250$, le reste étant subventionné par Google, cela signifie clairement que la prochaine Kindle Fire doit atteindre cette barre – ou faire face à des consommateurs blasés.

Amazon ne s’est pas réveillé en état de choc. D’après leurs propres canaux et d’après la présentation d’ASUS et de NVIDIA à CES 2012, ils savaient ce qui allait arriver. Et apparemment, ils s’y sont préparés: il a été rapporté qu’Amazon lancera une kindle 10″ qui fonctionnera avec un quad-core Exynos de Samsung, le même qu’on peut trouver dans le Galaxy S3 International, et ce n’est pas déraisonnable de penser que la version tablette peut supporter des fréquences et des températures plus élevées.

Des sources internes disent « qu’elle est un cran au-dessus de la Kindle Fire », et c’est bien parce que ce n’est pas un « nice to have » pour Amazon. C’est un must-have. Heureusement, Amazon n’est pas dans une situation désespéré. Il n’a pas besoin de gagner de l’argent sur le hardware, et il va bénéficier du succès de n’importe quel concurrent, car l’app Amazon existe depuis un moment – c’est en fait good enough… Mais avec son hardware, Amazon veut vraiment avoir plus d’influence sur le marché et contrôler l’expérience dans une certaine mesure. Pour faire ça, ils doivent proposer quelque chose que les gens veulent acheter, et un bon hardware est la clé. (de Hubert Nguyen)

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité