Et oui Madame, on a des remords au Figaro !

figaro-madame

figaro-madameNous vous en parlions hier, cette malheureuse institutrice, Elise Figaro, qui s'était vue mise en demeure par le Figaro. Car oui, son blog avait l'audace de s'appeler Madame Figaro faisant ombrage au supplément du même nom. 

Sous la pression du Figaro, Madame Figaro avait opté pour changer le nom de son blog. On suppose qu’elle n’avait ni le temps, ni l’envie, ni les fonds pour jouer à chat avec un groupe aussi puissant.

Au courant de l’histoire, les internautes ont évidemment et vivement défendu cette femme qui n’avait rien demandé à personne. Assailli de toute part, le Figaro a fini par répondre et de ‘regretter le malentendu survenu entre le groupe et Madame Elise Figaro.’

« Dans le cas présent, elle n’a fait qu’appliquer une procédure systématique visant à empêcher qu’une confusion ne s’installe dans l’esprit du public, via un ultime courrier d’avocat, qui dans ses termes a pu paraître trop directif. » (NDLR : si peu …)

Nous avons pris contact dès hier avec Madame Elise Figaro pour trouver une solution qui permette aux deux marques homonymes de cohabiter sereinement.
Si Madame Elise Figaro le souhaite, nous serons heureux de lui ouvrir une tribune libre sur notre site.

Nous n’en sommes pas encore au ‘tout est bien qui finit bien’ mais c’est l’issue qui se profile. Espérons que nous pourrons lire Elise Figaro dans Madame le Figaro et ce sera en partie grâce aux internautes.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Le journal du Figaro était parfaitement dans son droit dans la mesure où le nom de marque était déposé… ils ont donc été très très corrects !
    Heureusement il ne suffit pas d’être minoritaire ou petit pour avoir le droit d’outrepasser la loi, et sur ce coup là je ne comprends as trop la « cabale Gizmodo » ! C’est assez adolescent comme réaction, si je peux me permettre, en espérant ne pas être censuré 😉

    1. Donc le nom d’une marque déposée est juridiquement prioritaire face à un nom de famille ?
      Heureusement que les avocats n’ont pas demander à changer le nom de la dame pardi !

      Bref du gros n’importe quoi de la part du Figaro (le journal !)

    2. J’ai envie de te dire que tu es un gros c*n, si tu ne vois pas ou est le mal dans l’action du Figaro.
      Mais je vais m’abstenir de le faire, je suis courtois moi, pas comme le gens du Figaro.

    3. FAUX !
      Article L713-6 Créé par Loi 92-597 1992-07-01 annexe JORF 3 juillet 1992 L’enregistrement d’une marque ne fait pas obstacle à l’utilisation du même signe ou d’un signe similaire comme :
      a) Dénomination sociale, nom commercial ou enseigne, lorsque cette
      utilisation est soit antérieure à l’enregistrement, soit le fait d’un
      tiers de bonne foi employant son nom patronymique ; b)
      Référence nécessaire pour indiquer la destination d’un produit ou d’un
      service, notamment en tant qu’accessoire ou pièce détachée, à condition
      qu’il n’y ait pas de confusion dans leur origine. Toutefois, si
      cette utilisation porte atteinte à ses droits, le titulaire de
      l’enregistrement peut demander qu’elle soit limitée ou interdite

    4. Fils de pute. Les gens comme toi c’est comme les gros porcs de trader, de lobbyistes ou de marketeur, on leur plombera la tête tôt ou tard…

  2. C’est vraiment du foutage de gueule. Et si je m’appelais Pierre Minute, j’aurais le droit à une tribune dans Minute ?

  3. « Si Madame Elise Figaro le souhaite, nous serons heureux de lui ouvrir une tribune libre sur notre site »
    Franchement classe comme proposition ! .. ça parait même excessif … mais comme elle ne faisait pas de pub auparavant, ça ne devrait lui plaire.

  4. « Nous avons pris contact dès hier avec Madame Elise Figaro pour trouver une solution qui permette aux deux marques homonymes de cohabiter sereinement. »

    Personne ne leurs dit que « Mme Figaro » n’est pas une marque ? et que le titre du blog de Mme Figaro n’était en rien un forme de marque ?

    « Si Madame Elise Figaro le souhaite, nous serons heureux de lui ouvrir une tribune libre sur notre site. »

    Et si Madame Elise Figaro souhaité juste appeler son blog « la classe de Madame Figaro » ? Elle en a la possibilité ? c’est surtout ça qui serait intéressant de savoir. Si ce n’est pas la cas ça revient à « N’utilisez pas notre marque/votre nom, mais puisque ça fait une mauvaise publicité pour nous et non pour vous, on vous offre un espace sur notre site, comme ça tout le monde est content sauf vous » un avantage pour eux, avec la publicité que le site (de Mme Figaro) a obtenu, et ça calme les réseau sociaux qui se disent « c’est gagné ». Ce n’est gagné que si elle peut utiliser l’ancien nom de son blog !

  5. Ce n’est pas parce qu’une loi existe qu’elle est forcément bonne ou juste …

    Très sincèrement, vu le dossier, le journal aurait pu s’abstenir de ce genre de procédure (dite automatique).
    Cette institutrice, qui ne demande qu’à partager ses connaissances et en faire profiter ses élèves, et qui donc ne cherchait clairement pas à nuire ou profiter de « l’image de marque » du journal, n’aurait jamais du être inquiétée …

    Personnellement en tant que quidam moyen, me voir menacer de la sorte pour ce genre de futilité, ça doit être flippant !

    1. « Cette institutrice, qui ne demande qu’à partager ses connaissances et en faire profiter ses élèves, et qui donc ne cherchait clairement pas à nuire ou profiter de « l’image de marque » du journal, n’aurait jamais du être inquiétée … »

      Elle ne cherchait peut-être pas à profiter financièrement de l’image de marque du Figaro, mais je pense que si elle a appelé son blog de la sorte c’est pour le ‘jeu de mot’ avec le magazine éponyme.

      « Article L713-6 Créé par Loi 92-597 1992-07-01 annexe JORF 3 juillet 1992 L’enregistrement d’une marque ne fait pas obstacle à l’utilisation du même signe ou d’un signe similaire comme :
      a) Dénomination sociale, nom commercial ou enseigne, lorsque cette
      utilisation est soit antérieure à l’enregistrement, soit le fait d’un
      tiers de bonne foi employant son nom patronymique  »

      Ici, si la dame s’appelait effectivement Figaro, mais Le Figaro a réussi a déposer la marque ‘Madame Figaro’ avant que celle-ci n’ouvre son blog, et elle a décider d’utiliser son nom pour une activité connexe au business du Figaro.

      1. Héhéhé !
        Pas mal. ça a l’odeur du savoir, ça a aussi la couleur de la connaissance, mais ça manque cruellement de pragmatisme et de bon sens : je ne suis pas sûr que ses élèves (CP et CE1), même s’ils sont originaires de Neuilly, relèvent la « connexion » avec le Figaro. Et j’ajouterai même, je ne suis pas sûr qu’ils en aient quelque chose à battre.
        C’est bien beau d’essayer de donner des leçons sur la propriété intellectuelle ou autre, mais pour l’argument du parasitage de la marque, on repassera dans le cas présent.

  6. Hey. I discovered the website your in google. This is a good article. I am going to make sure you take a note of it and also go back to get more info of one’s information. Appreciate your publish. I willsurely go back.

  7. Etonnant ce commentaire pro-figaro de geerk. N’y a t-il pas derrière ce pseudo un rédacteur payé par le Figaro pour faire un peu de lobbying sur les site de news ? Une pratique hyper courante, pensez-y avait de lui répondre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité