Petite polémique autour de Tomb Raider

Tomb Raider

Tomb RaiderSuite à une interview menée par Kotaku avec Ron Rosenberg, producteur exécutif du jeu, une semaine après l'E3, ce dernier avait abordé un point sensible du nouveau Tomb Raider, la vulnérabilité de Lara Croft, une héroïne féminine confrontée à des hommes dangereux et armés.

Monsieur Rosenberg n'avait pas mâché ses mots puisqu'il avait même parlé de tentative de viol sur l'héroïne. Un terme coup de poing qui semble ennuyer Crystal Dynamics. Karl Stewart, directeur de marque, est revenu hier sur la déclaration de son collègue en affirmant que le terme employé n'était pas présent dans le vocabulaire de l'entreprise ni dans sa communication, qu'il s'agissait d'une opinion personnelle et non la vision de l'entreprise. Sur la scène que vous pouvez visionner juste dessous, monsieur Stewart ne voit rien qui ressemble à une agression sexuelle. Après l'interview initiale, certains sites avaient même repris l'article avec des titres scandale comme "Crystal désire-t'il que le joueur viole Lara Croft ?" un exemple navrant de sensationnalisme pitoyable, à croire qu'on peut se targuer d'être journaliste alors qu'on ne sait même pas lire, et c'est une fois de plus le jeu vidéo qui est désigné comme bouc émissaire.

On peut donc comprendre le malaise qui entoure cette histoire. Néanmoins, la situation mise en scène est éloquente, mais monsieur Stewart considère qu’il s’agit seulement d’une « intimidation physique proche ». Tout va bien alors si c’est juste de l’intimidation ? Un bel exemple de langue de bois pour une mauvaise tentative de « damage control » ? Le pavé est déjà jeté dans la marre et risque de provoquer quelques remous supplémentaires devant ce genre de déclaration. Néanmoins on suppose aisément que d’ici la sortie, ce genre de scène aura disparu du jeu. A tort ou à raison ? A vous de vous faire votre idée. Mais il est vrai que le viol est un thème sur lequel on ne plaisante pas du tout, et la plupart des éditeurs de jeux vidéo sont encore très frileux vis-à-vis de ce genre de situations pourtant bien plus courantes au cinéma. Quand on voit comment sont gérées les polémiques qui en découlent, on comprend pourquoi.

[kotaku]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Si la pseudo tentative de Viol par un méchant de Tomb Raider ça choque les gens …. alors il faudrait virer toutes les scènes de violences en général dans les jeux vidéo comme: Le vol, Le braquage, la torture, le démembrement, le meurtre et tout rapport avec la guerre.

    Je trouves ça + choquant de tuer un personnage, animaux ou humain dans n’importe quel jeu vidéo que cette pseudo tentative de viol de Lara Croft dans laquelle rien ne se passe.

  2. Beaucoup de polémiques pour au final pas grand chose,
    sinon la représentation de ce qui arrive certainement couramment dans ce genre de situation

  3. « un exemple navrant de sensationnalisme pitoyable, à croire qu’on peut se targuer d’être journaliste alors qu’on ne sais même pas lire. »
    C’est pas comme si gizmodo en pondait 5 par jour des titres comme ça. Dans ce cas c’est un peu l’hôpital qui se moque de la charité…

  4. « à croire qu’on peut se targuer d’être journaliste alors qu’on ne sais même pas lire. »

    L’hôpital qui se fout de la charité ? (spa contre les auteurs de cet article pour le coup mais ça m’a démangé)

  5. Polémique sans fondements.
    La vidéo est violente; massacres, sang, terreur, tueries, l’homme animal , notre ennemi rapproché… des ingrédients classiques des films et des jeux d’aujourd’hui… celui ou celle qui, dans toute cette violence, s’émeut de la proximité physique des combattants… a peut-être un problème d’objectivité personnelle ?

    1. Merci ! Je venais de copier la ligne avant de lire les commentaires !
      Ils sont quand même fameux sur ce site dans le type  » ignorons le monde ! »

      Sérieux, critiquer les journalistes en faisant des fautes d’orthographe … chose totalement impensable avant l’arrivée du correcteur orthographique dans ce milieu …

      Perso, j’aurais honte . ( Et je ne me targue pas d’être journaliste, je fais aussi des fautes, mais personne ne les lit ou presque et pourtant, je me relis et j’ai déjà ouvert un Bescherelle ! )
      Allez, juste pour vous Gizmodo : http://www.bescherelle.com/ ( Et, s’il vous plait ! utilisez le ! ! ! )

  6. Un buzz à deux balles conçu sans intelligence dans lequel visiblement Gizmodo s’est carrément vautré! Il n’y a rien mais tout le monde en parle. Et quelle mise en scène cette soit disant phrase choque suivi du « dommage control ». Après réflexion, en fait, je pense que Gizmodo participe délibérément au buzz. Et peut-être même que l’article est un copié-collé transmis par la production du jeu aux affiliés (j’aime bien cette idée de petit complot).

  7. En tout cas elle morfle grave dans le trailer…
    Elle se fait toucher et brutaliser par un mec, ouais, trop choquant… Et sinon, la barre a mine dans le flanc, le piège à ours, les morsures d’un chien sauvage ect… Ça ça passe bien O_o.

  8. Dans les jeux vidéo ça choque mais dans les séries télé comme les Experts ou dans des films ça choque pas c’est normal….

    Décidément on est « Au-delà du réel » :p

  9. Ouai, sauf que dans le jeu vidéo, la tranche d’âge visée et plus proche des 12/25ans par rapport au Expert où la cible est plus les 25/30ans.
    C’est une métaphore, mais on va pas foutre des images de charniers devant les yeux de nos gosses sous prétexte qu’ils doivent savoir ce qu’est la guerre, laissons leur le temps de grandir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité