L’ACTA, elle l’a dans le baba !

Acta

ActaVICTOIRE ! Nous nous octroyons l'effet majuscule car, le Parlement a définitivement rejeté l'ACTA

C’est la fin pour l’ACTA, après le rejet du traité par cinq commissions, le Parlement n’aura pas ratifié ce projet houleux accusé de menacer les libertés individuelles sur le web.

Si on pensait que le vote serait serré, nenni. La proposition a été rejetée par 478 voix contre 39, en marge de 165 abstenions.

Les opposants sont en liesse car c’est un combat de 3 ans qui s’achève enfin. Françoise Castex, députée européenne, s’exprime

“ACTA est un texte inutile et dangereux qui aura eu pour seuls mérites de créer un débat paneuropéen et de mettre en exergue les contre-pouvoirs démocratiques qui existent en Europe face au lobbying acharné de quelques grandes multinationales. Aujourd’hui nous n’avons pas seulement voté contre ACTA, nous avons voté pour la démocratie européenne.”

Une belle conclusion, c’est certain. Seulement si l’ACTA est définitivement entériné, le débat concernant les atteintes aux droits de propriété intellectuelle est loin d’être oublié. En attendant l’ACTA II, profitons de cet entracte, car aujourd’hui, c’est la communauté d’internet qui emporte la victoire !

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est surtout une victoire pour les pays les plus pauvres quand on voit l’impact que ça avait sur les semences ou les médicaments.

  2. Les internautes seront toujours là pour donner l’alerte.
    Internet est un outil merveilleux qui rends les gens moins con que lorsqu’ils regardent la télé et sa propagande étatique ou marketing selon le cas.
    Bien sur, il y a du bon et du mauvais. Mais cela a toujours été le cas, sauf que maintenant, on a le choix de regarder ce qu’on veux. Ça nous rends plus responsable.
    C’est grâce à lui si maintenant les gens sont informés des lois que les gouvernements, avant, pouvaient faire passer en douce.
    Maintenant on les a à l’œil.
    Internet, c’est l’incarnation même de la démocratie directe.
    Ils le savent.
    Et ça leur fout la trouille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité