Bill Gates aurait rejeté un prototype d’écran tactile e-reader en 1998

[caption id="attachment_41514" align="aligncenter" width="640" caption="Bill Gates lors du salon informatique Comdex en 1998"][/caption]

Peu d’entre nous le savent, mais dès 1998, certains ingénieurs de chez Microsoft ont présenté à Bill Gates un prototype d’e-reader doté d’une interface tactile, qui a été finalement été refusé et rejeté parce que le fondateur du géant informatique pensait que ce concept n’allait pas. Ce rapport intéressant a été mis en vedette dans une édition de Vanity Fair intitulée “Microsoft’s Downfall: Inside the Executive E-mails and Cannibalistic Culture That Felled a Tech Giant”, d’après un rapport publié hier. Selon Kurt Eichenwald de Vanity Fair, en 1998, Microsoft aurait disposé d’un prototype d’e-reader prêt à être commercialisé. Mais lorsque les ingénieurs l’ont présenté à Gates, il a rapidement manifesté son désintérêt pour cette technologie.

« Il n’aimait pas l’interface utilisateur, parce qu’elle ne ressemblait pas à Windows » a précisé l’un des ingénieurs impliqué dans le projet. Le groupe de travail qui s’était penché sur le prototype a finalement été réorganisé afin de se concentrer sur le développement de logiciels pour la suite bureautique Office. Microsoft aurait également rejeté l’idée d’un système de micro-messagerie. Ledit système était une idée originale d’un jeune développeur de MSN Messenger qui avait remarqué que quelques étudiants utilisaient régulièrement le service AIM d’AOL pour mettre à jour leur statut. Malheureusement, l’idée a également été rejetée par Microsoft. Il y a deux jours, dans un entretien avec Charlie Rose, Bill Gates a expliqué pourquoi l’iPad a rencontré un tel succès en soulignant que « Apple a fait certaines choses mieux que nous ne les avons faites. »

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité