Arnaud Montebourg surveille les plans sociaux touchant les opérateurs télécoms

Chômage

ChômageLe nouveau ministre du Redressement productif ne restera pas inactif face aux suppressions d'emplois prévues sur le court et le moyen terme par les principaux opérateurs télécoms.

Arnaud Montebourg a indiqué ce mercredi qu'il n'allait pas rester de marbre face aux plans sociaux, suppressions d'emplois et autres "départs volontaires" prévus au sein des structures des opérateurs télécoms Bouygues et SFR. Ainsi, il devrait, en plus de l’intersyndicale de Bouygues Télécom et SFR, recevoir les 4 opérateurs français afin de faire le point.

Dans les grandes lignes, il sera sans doute question de rappeler à la mémoire de ces 4 acteurs que l’alibi du low cost n’est pas recevable, et que les emplois dans leur secteur n’ont pas vocation à être délocalisés. Pour plus de précisions sur cette affaire, rendez-vous chez nos collègues de Silicon.fr.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Waouhhh, il surveille… Tout va bien donc… Et après, il « s’indignera avec la plus grande fermeté » quand y’aura un licenciement massif…
    Bref, on est sauvé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité