Bouygues veut la peau du contrat d’itinérance Free Mobile/Orange

Bouygues Telecom

Bouygues TelecomBouygues Telecom, et plus précisément Martin Bouygues, est agacé du contrat d'itinérance actuellement passé entre Free Mobile et Orange. De ce fait, il demande aux députés et sénateurs qu'il ne soit pas renouvelé en 2018.

L'initiative est directement venue de Martin Bouygues, l'homme à la tête de Bouygues Telecom, et par extension du tentaculaire groupe Bouygues. Il a ainsi fait parvenir un courrier, à la fois aux députés et aux sénateurs, où il demande que le contrat d'itinérance passé entre Free Mobile et Orange ne soit pas renouvelé lorsqu'il arrivera à échéance, en 2018. La démarche est chaloupée, mais Martin Bouygues défend son point de vue en taxant d'une cause l'arrivée de Free Mobile sur le marché des télécommunications mobiles et le passage du contrat d'itinérance visé : le déclenchement d'une "spirale autodestructrice", rien que ça.

Plus précisément, Bouygues a précisé à l’AFP ce qui suit :

« le quatrième entrant est le premier et le seul opérateur en France à bénéficier, grâce au contrat d’itinérance 3G qui le lie à Orange, de la possibilité de n’investir dans son réseau mobile que là où il est sûr que c’est rentable, [il] n’a donc pas les mêmes contraintes d’investissement […] Il a pu n’investir dans son réseau mobile que 142 millions d’euros en 2011 […] Pendant cette même période, un opérateur comme Bouygues Telecom a consacré près de 600 millions à son propre réseau. »

Le point de vue pourra se défendre. D’ailleurs, loin de nous l’envie de jeter la pierre à Bouygues Telecom, dans le sens où il fut, avec sa solution B & You, l’un de seuls à avoir su répondre rapidement et efficacement au service déployé par Xavier Niel.

[clubic]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Il m’avait pourtant semblé qu’un nain était à l’ Elysée, mais celui là devrait mettre un nez rouge car il a vraiment l’air d’un cmlown triste !

  1. Quel espèce de fourbinet pour rester polit et politiquement flagorneur … Je quitte bouygues ce jour ! je ne peux décemment pas rester chez un opérateur dont le représentant a ce genre de réaction … intéressez vous, vous qui lisez ce commentaire, au bénéfices engendré encore cette année par eux … il y a certes une baisse des « bénéfice » mais ça ne justifie aucunement le licenciement et le plan social dans lequel ils se sont lancé … en gros c’est  » réduisons les effectifs pour pouvoir toujours se partager plein de sous et que notre niveau de vie ne baisse pas …  »

    Oui penser aux « consommateurs » plutôt qu aux « actionnaires » les fait rentrer dans une spirale autodestructrice … de leur cerveau …

  2. Il a raison, cest trop facile de peter les prix sans rien investir et de s’auto proclamer le sauveur du pouvoir d’achat! Free est un destructeur d’emploi et de qualitee de service.il son ou les 200 free center prevu avant la fin de l’annee?

    1. Oh mon pauv’ biquet, t’as pas eu le beurre, l argent du beurre, et pu sauter la crémière en moins de 2 minutes ? zuuut , il va falloir attendre que tout se mette en place … oui attendre un peu … les révolutions flash et instantanées n’existent hélas pas …

      maintenant grâce à ce genre d initiative, bande de râleur du dimanche, les prix pour vous ont baissé significativement … Ah mince vous souhaitiez continuer à vous faire tondre avec de bon prétexte … punaise open your eyes !!!

    2. Et oui, la cure d’austérité concerne aussi les revenus grassouillet de ce cher Martin ! Sauver quelques emplois, c’est bien joli comme prétexte, mais étouffer des millions de français avec des factures astronomiques c’est dégueulasse ! Surtout quand on sait qu’il y a entente sur les prix entre les 3 opérateurs….

  3. Free c’est des méchants, à cause d’eux on peut plus payer que 90% de la rénovation du château!

    Qu’ils baissent ses dividendes et ceux de ses actionnaires, au lieu de virer des gens, ce pauvre charlot.

  4. Investit 800 Millions ?

    C’est 800 millions par an? ou depuis 10 ans? ce qui n’est pas du tout pareil non? cela ramène l’investissement à 800 000 euro par an. Alors que Free a bien investit 142 millions d’euro en 2011…
    Rappelons que l’intérêt de Free n’est clairement pas de rester en itinérance que cela lui coute d’ailleurs 1,5 Milliards !!!

  5. Ce genre d’accord de « roaming national » n’est jamais pérenne dans le temps.
    C’est bien pour pouvoir lancer son réseau avec une couverture nationale dès le début, et donc acquérir rapidement une base stable de clients. Cela permet aussi d’étaler l’investissement dans le temps.
    Mais plus le parc client grossit, plus le fait d’avoir un réseau propre devient rentable, même en temps que 4ème entrant.
    De plus, actuellement, le développement de Free favorise directement Orange, qui finance ainsi une bonne part du développement de son propre réseau.
    En 2018, Free ne devrait plus avoir aucun intérêt à renouveler ce contrat.

  6. @Kenneth
    réinvestis en divertissement ce que tu économises avec Free et tu verras que tu créeras bien plus d’emplois que ce qui ont soi disant été détruits !
    Serveurs, cuistos, vendeurs, etc .. autant d’emploi non délocalisables, pas comme les hotline qui terminent en inde ou en Afrique du nord !

  7. Bouygues ferais bien de tourner 7 fois sa langue dans sa bouche et de constater que leur propre couverture réseau est déplorable avant de s’attaquer aux autre opérateurs…

  8. Elle est ou la baisse de prix significative que vous laissez supposer ? Parce que chez SFR je paye 53.90 depuis plus de 5 ans pour adsl+tel illimité+ tv+offre mobile+tel mobile neuf tous les 2 ans et cela depuis plus de 5 ans déjà. Je ne trouve rien chez Free de significativement moins cher. Free n’a rien inventé, c’est juste qu’il sont meilleurs que les autres pour vous faire croire que vous faites des économies. Mais a cout d’option TV, d’option dégroupage, carte sim payante, renvoi d’appel payant, etc.. la facture grimpe très vite.
    Il n’y a que l’offre à 2€ qui est une « révolution » et qui permet de remplacer les offres à 5€ qui existaient déjà. Mais ce n’est toujours pas une « baisse significative »

  9. En fait oui c’est vrai, Free ce sont des méchants qui font rien que nous facturer l’illimité à seulement 19,99 euros au lieu des 60 qui est le juste prix, à n’en pas douter.
    C’est tellement évident que le fait qu’il y ait encore débat là-dessus me sidère… Arf !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité