STMicroelectronics veut contrer Intel

STMicroelectronics

STMicroelectronicsSTMicroelectronics est bien décidé à marcher sur les plates-bandes d'Intel. Pour autant, le géant européen pourrait bien faire jeu égal avec son concurrent direct. Lui suffira "simplement" de s'aider des bons arguments.

Où l'on évoque la question de la finesse de gravure, à travers les exemples STMicroelectronics et Intel. Si le premier n'a pas les moyens du second, il n'en reste pas moins qu'il est déjà en mesure de proposer du 28 nm depuis peu, et qu'il vise le 20 nm en décembre, avant de sauter le cap vers les 14 nm.

Fait amusant, STMicroelectronics est décidé à prendre la plupart de ses concurrents à contre-pied, en jouant la carte du 28 nm, 20 nm et 14 nm, et non des 32 nm, 22 nm et 16 nm.

Pour en savoir plus sur ce sujet, rendez-vous sur Silicon.fr.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ben ça devrait être une bonne nouvelle déjà pour la France et l’Europe et surtout pour le consommateur. Un peu de concurrence ne ferai pas de mal pour faire baisser les prix. Et Intel profite de son presque monopole pour vendre ses produits a des prix élevés.

  2. 32 nm 28 nm, 20 nm 22 nm 16 nm et14 nm le question n’est pas la gravure mais plutôt l’optimisation de la consommation énergétique .
    peut importe qu’on ai du 80nm dans nos pc s’ils arrivent a tenir 24h en utilisation intensive

  3. Cet article ne vaut pas dire grand chose. Il est complètement inutile de comparer les finesse de gravure alors que les technologies utilisées par les 2 sociétés sont complètement différentes! ST mise sur une techno sur substrat FDSOI alors que Intel mise sur des transistor FinFET sur substrat silicium classique. Oui il y a bien un challenge sur la finesse de gravure des transistors mais aussi sur le type de transistor et le substrat utilisé.

  4. Merci beaucoup à Macorel pour la précision !
    Et effectivement, article très brouillon, sans introduction, qui parle diectement de détails techniques sans en expliquer le sens aux néophytes, et qui finalement fait même du contre-sens à force de relayer des infos glanées à droite à gauche, condensées/simplifiées/tronquées jusqu’à ne garder qu’une poignée de nombres comme éléments de l’article original. Un peu de sérieux, journalistes de Gizmodo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité