Spool, Facebook achète de la matière grise !

spool - facebook

spool - facebook

Si la plupart d’entre nous ont boudé les soldes, Facebook ne s’est pas gêné pour se faire un petit cadeau ce weekend. Pas de nouveau sweat à capuche pour Zuckerberg, mais Spool, une start-up californienne, proposant un service de marque-page pour mobile. Seulement, ce n’est pas le service qu’ils ont acheté, mais plutôt quelques cervelles bien garnies.

Facebook est-il devenu anthropophage ? Non, en revanche, tout est bon pour booster les versions mobiles et le réseau ne se cache pas de cette ambition. Toutefois, le processus diffère.

Par exemple, quelques temps après le rachat d’Instagram, Facebook l’a simplement implémenté au sein de son site. Pour Spool, la start-up a tout simplement mis la clef sous la porte.

Le géant Facebook cherche-t-il à supprimer une future concurrence gênante ? Toujours pas, les dirigeants ont simplement débauché l’équipe de cinq personnes qui travaille dorénavant pour le réseau social aux 900 millions d’utilisateurs. Zuckerberg et consorts ont donc acheté la matière grise de Spool pour une somme, évidemment, non communiquée.

Quant aux utilisateurs du service Spool, ils ont simplement reçu un mail les redirigeant vers des services concurrents et un fichier HTML comprenant l’ensemble des pages marquées.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est pourtant pas compliquer a comprendre …

    Facebook a racheter une societer pour debauché ceux qui bossais dedans et non pour ses brevets ou autres.

    C’est vrai que la facon de le dire est un peu lourd … m’enfin …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité