Des volcans artificiels pour endiguer le réchauffement climatique ?

volcan

volcanLe réchauffement climatique est une véritable problématique qui concerne l'avenir de toutes les futures générations. Trouver des solutions semble loin d'être facile, et pourtant de nouvelles idées se mettent en place, comme des volcans artificiels.

Du chaud et de la lave incandescente pour empêcher la planète de surchauffer ? L’idée laisse au départ pantois et pourtant. Si dès que l’on parle de volcans, on songe à un flux de roches rougeâtres en fusion, ce n’est pas la seule chose induite par ce phénomène naturel.

Lors de l’éruption du Mont Pinatubo en 1991, le volcan a injecté des particules de soufre dans l’atmosphère, ce qui a refroidi l’ensemble de l’Europe du Nord d’environ 4 degrés Fahrenheit (2.22 degrés Celsius) pendant l’été.

En voilà une idée qu’elle est bonne. A défaut de faire exploser de véritables volcans, les scientifiques ont imaginé installer des volcans factices. Des chercheurs de l’UCLA ont étudié différentes simulations informatiques. Via des aérosols calibrés pour libérer 30 microgrammes de dioxyde de soufre par mètre carré dans l’air, ils ont constaté une diminution de la température allant jusqu’à 7 degrés Celsius au moment le plus ‘caliente’ de la journée.

Seulement, en plus d’être une solution temporaire, l’utilisation d’aérosols sulfatés risque de ne pas être une bonne idée à long terme, tant pour nous que pour la Terre. Les scientifiques parlent de dommages collatéraux touchant la couche d’Ozone et également la météo. Aïe.

Ils concluent en précisant que la réduction des combustibles fossiles reste préférable, dommages pour volcans artificiels.

[scientifiqueamerican]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Faux => 4 degrés Fahrenheit (-15.5 degrés Celsius)

    Wikipedia : Une différence d’un degré Fahrenheit est égale à une différence de 5⁄9 de kelvin ou de degré Celsius

    Donc 4 degrés Fahrenheit 20/9 (~=2.22) degrés Celsius

    Une sacrée différence!

    1. Réchauffement à l’échelle de la planète bien sûr, le temps qu’il faut dans mon patelin on s’en tape. D’autres régions du monde sont actuellement victimes de vagues de chaleur importantes.

  2. Juste une petite correction :
    « Une différence de 4°F », ça ne fait pas « une différence de -15.5°C » mais plutôt de 2.22°c
    Une température de 4°F font bien -15°c mais les 2 échelles n’ont pas le même zéro, du coup ça ne marche pas pareil.

  3. « chez moi il pleut tout le temps, alors le réchauffement climatique je m’en tape » putain quand je lis ça j’ai honte de vivre dans le même pays que vous ! Ont parlent d’humanité pas de votre nombrils…

  4. La pluie ne veut par dire froid car plus il fera chaud plus il y aura de pluie car ça crée des dépression.

    Exemple simple je vie à Nice quand il a plus la dernière fois il faisait 25 degré on peut pas dire que ce soit froid pour une journée pluvieuse !

    Donc oui il fait plus chaud mais la planète est bien foutu donc il pleut ça refroidi un peu mais les température monte quand même au fil des année

  5. Créons des trucs et des machins artificiels pour endigués le réchauffement quand la solution consiste seulement à polluer moins… N’importe quoi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité