Des chercheurs stockent un bit sur un tout petit nanomètre

Stockage d'un bit sur un nanomètre

Stockage d'un bit sur un nanomètreLorsqu'il est question de stockage mémoire, la taille, et a fortiori la miniaturisation, joue un rôle primordial. Avec nos SSD, la technologie obtient des résultats satisfaisants mais une équipe de chercheurs vient de pulvériser ce "record" en stockant un bit sur une seule molécule.

A l’Institut de Technologie de Karlsruhe (KIT), une équipe internationale de scientifiques s’est attelée à stocker le fameux bit de mémoire sur la plus petite entité possible. la molécule. Pour y parvenir, ils ont embarqué un atome de fer magnétisé dans une plus grosse molécule constituée de 51 atomes. En y appliquant un courant, ils ont pu changer sa charge magnétique ce qui a aussi altéré, de fait, sa résistance. Une simple mesure de cette altération permet la lecture du bit.

Au-delà de la technique employée, il faut bien se rendre compte qu’un tel support de stockage est outrageusement petit par rapport à ce qui se fait actuellement. Sur un disque magnétique, il faut trois millions d’atomes pour stocker un bit. Avec ce nouveau procédé, il serait possible de stocker 50 000 fois plus d’informations dans un même volume. Autrement dit, si cette technologie arrive à terme, un disque actuel de 1 To pourrait devenir un SSD de… 50 Po (pétaoctect), soit 50 000 To !

[engadget]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Sache qu’au début de l’informatique accessible à tout le monde, 1Mo semblait une quantité de stockage énorme et il était impensable d’imaginer que les disques de 500Go/1To/2To seraient aussi communs qu’aujourd’hui.
      Donc au futur (quand cette technologie sera déployée, si elle l’est) nous aurons besoin de beaucoup plus d’espace de stockage, et nous en avons déjà besoin dans des domaines professionnels extrêmement avancés.

    2. C’est ce que se disaient les gens il y a quelques années : « 1Go ? ça sera jamais remplit ! »
      Quand les jeux feront 150Go et les films 75Go, tu verras que 50000To ça sera utile :) (ou presque :p)

    3. pour l’instant à rien,
      mais plus on avance, plus les fichiers sont volumineux (films, jeux vidéos, musique entre autres).
      Quand on voit qu’il y a 20 ans un jeu vidéo faisait 20mo en moyenne et maintenant 10Go, on sait pas ce que le futur nous réserve.

      1. 20 Mo il y a 20 ans (cad en 1992) ?! Les D7 double densité atteignaient 600 ou 700 Ko… et les jeux tenaient sur une ou deux disquettes, rarement plus, souvent moins !

    4. Pour le Futur quand on aura de la 3D Holographique que tu pourra tourner autour et le voir en 3 dimensions par projection Laser , et qu’un film de 80 minutes (ou bien un strip-show holographique d’une femme super XXXX) pesera 20 Peta !

      1. Pour l’instant on est juste limité par notre technique désuète qui est la depuis plus de 80 ans, par exemple on a encore besoin de support physique en 2 dimensions pour afficher de la vidéo (écrans plats en 2 D), le temps va venir où l’on pourra enfin se débarrasser de tous ces supports disuets, le système a projection laser Holographique dans l’espace et en 3 dimensions n’a pas besoin d’aucun support physique comme aujourd’hui (un écran plat pour les tvs, un mur pour un vidéoprojecteur toutes ces vieilles techniques on besoin actuellement d’un support physique sur lequel projeter leurs images) . La projection Holographique par laser, n’a pas besoin d’aucun support physique puisqu’un petit module de la taille d’une souris pourra projetait dans les airs une image tridimensionnelle (3 D) que tu pourra tournait autour et le voir sous tous ces angles puisque la projection n’est pas projetée sur un support physique plat (2 D) . Par exemple , le personnage holographique qui fera face à toi , tu poura tourner à l’entour et voir son image de dos !
        Ces projections laser holographique en 3 dimensions (la vraie, pas projeter sur un écran 2D comme aujourd’hui, LOL) prennent énormément de place pour stocker toutes ces informations, attendez-vous à des taille fichier de l’ordre de Peta, vous feriez pitié avec vos disques durs de 3 To d’aujourd’hui . Les gens qui ne voient pas en quoi se peut servir une quantité si importante de l’ordre de 100 Peta sur un disque dur , ils ne voient pas plus loin qu’aujourd’hui et que la limitation qu’elle nos impose, à savoir la limitation des supports en 2 dimensions (écrans, mur de projection)..

      2. @TheFuture2050 : est cette image 3D tu la capture comment ? Les caméras deviendront laser aussi ? Tout se fera en post-prod alors. Adieu la créativité des plans, du cadre, car sera pour le coup mis aux oubliettes. Donc bof, intérêt 0.

  1. Ces mecs sont des génies.

    Un SSD pourra stocker 50.000 TO / un DD de 3.5 pouces fournirait alors du 5 EO (Exa Octect) ? Et des micro-sd à 50 TO ?
    E-N-O-R-ME mais comme dit au dessus, cela deviendra indispensable avec le futur qui arrive.

  2. Cest surtout une bonne nouvelle pour le cloud computing et les data center. Couple a un internet sans fil ultra haut debit (1GO/s) ca ouvre des milliers de possibilites…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité