Le son des aurores boréales enfin enregistré

Le son des aurores boréales enfin enregistré

Le son des aurores boréales enfin enregistréLes aurores polaires (boréales ou australes, c'est selon) sont des phénomènes lumineux caractérisés par des sortes de voiles extrêmement colorés (souvent verts) dans le ciel nocturne. En sus d'être magnifiques, elles émettent aussi un son.

Il y avait bien eu divers témoignages mais jamais la chose n’avait pu être prouvée. C’est désormais chose faite par des chercheurs de l’Université Aalto en Finlande. Ceux-ci ont utilisé trois microphones placés à des endroits différents au-dessus du sol car le son généré par ces phénomènes météorologiques n’est audible qu’à environ 70 mètres du sol.

La cause de l’émission de ce son n’a pas encore été découverte, il semblerait en tout cas que ce soit la combinaison de différents mécanismes. Toujours est-il que si vous souhaitez écouter le son d’une superbe aurore boréale, c’est possible (ci-dessous).

[slashgear]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. étant donné que l’aurore boréale résulte du « raclement » des rayons solaires sur les parties les plus épaisses du champs magnétique terrestre (si je ne me trompe pas) la quantité d’énergie qui passe doit – probablement – par moment créer de petits éclairs, peut être que les courants qui passent se chargent par moment, et se libèrent sporadiquement, provoquant ledit bruit ? (n’étant pas un expert en la manière, je ne fais que spéculer…)

    1. Pas vraiment, ça résulte de l’entrée dans les hautes couches de l’atmosphère de particules éjectées par une éruption solaire (elles mettent environ 3 jours à nous atteindre si je me souviens bien). Suivant la charge de ces particules, elles sont déviées par notre champs magnétique soit vers le pôle nord (aurore boréale), soit vers le pôle sud (aurore australe). En rentrant en collision avec les atomes des premières couches de notre atmosphère, les particules solaires les ionisent, ce qui provoque un dégagement d’énergie sous forme lumineuse. Voilà pour résumer !

  2. C’est sa le son d’une aurore??, j’ai cru que sa serai plus harmonieux, on aurai dit un mec qui vient de prendre une gorgé de Red Bull.

  3. interprétation de l’enregistrement:
    on a un bruit de rose (enregistreur avec les niveaux à fond) et puis le micro tombe par terre (ou alors un technicien qui a ouvert une bière).. et voilà on a le bruit d’une aurore boréale ^^’

    et sinon le bruit de la planéte Terre depuis l’espace ça donne quoi? vu tout les signaux, on imagine bien le bordel que ça doit être et on comprend mieux pourquoi personne ne vient nous rendre visite ^^’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité