Un nouveau système de 3D sans lunette prometteur

Un nouveau système de 3D sans lunette

Un nouveau système de 3D sans lunetteLes systèmes de 3D actuels requièrent soit une paire de lunettes par utilisateur soit d'être parfaitement en face de l'écran pour présenter un réel intérêt. Une situation qui déplaisait manifestement aux chercheurs du MIT, ceux-ci viennent d'en proposer un tout nouveau, simple et peu cher.

La difficulté pour proposer de la 3D sans lunette réside dans la capacité de proposer les images, deux au minimum, avec le bon angle de décalage selon la position du spectateur. Certains appareils utilisent une caméra frontale pour détecter l’emplacement des yeux et ajuster en conséquence, mais cela ne fonctionne que pour un seul utilisateur. D’autres multiplient les caméras frontales mais il est toujours nécessaire d’être dans des zones bien définies de l’espace. Quant à l’hologramme, solution ultime, il est encore trop peu développé pour atterrir dans nos salons.

A l’Institut de Technologie du Massachusetts, MIT, les chercheurs ont positionné l’un sur l’autre plusieurs moniteurs LCD, chacun affichant une perspective légèrement différente de l’image. Grâce à un gros traitement d’image et un taux de rafraîchissement de 360 Hz (les écrans actuels étant à 240 Hz, le bond à franchir ne devrait pas être trop grand), l’image varie selon la position des spectateurs, si bien que ce système permet une bonne expérience 3D avec un angle de vision de 20°. Une version spéciale monte même jusqu’à 50°.

[slashgear]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ok, mais avec ça on est limité parle nombre de plan, sans parler de la transition horrible entre les plans.
    Et enfin, c’est pas nouveau vu su j’ai déjà vu c principe sur un salon technologique il y plus de 3 ans.

    La 3D que l’on a aujourd’hui permet une infinité de champs, et une précision extrême.

    Par exemple, une boule sera ronde au rendu visuel, alors que avec c principe, la boule restera plate.

    Bref, avancée inutile pas si nouvel que ça.

  2. Oh, et j’oubliais.
    Le contenu 3D actuel et la technique ne serait même pas compatible, car cette fois, il faut une image par plan, et non juste 2.

    Vous êtes prêt à acheter un ordinateur capable de faire tourner Battlefield 3 par exemple à générer 10 fois pour 10 plans de distance différente ?
    Ridicule…

  3. Tu portes bien ton nom, Kevin.
    Avant de penser à ton Battlefield 3 ou ton WOW, va voir sur Wikipedia ce qu’est le MIT, reflechis un peu aux autres applications possibles que ton super jeu vidéo (tro lol mdr), et rends toi compte à quel point le fait que tu juges ne serait-ce qu’une seule personne de cette institution est prétentieux et dénué de sens.
    Ce centre est financé à hauteur de millions de dollars par le gouvernement US, ce sont les plus brillants cerveaux des Etats Unis. Alors si ils continuent a mettre des milliers de dolls la dedans, c’est que l’idée n’est pas si idiote et infaisable que ça. Ca ne sera peut être pas prêt pour Battlefield 4, mais d’ici quelques années, ce pourrait bien être un procédé de ce genre qui soit retenu.

  4. +1

    En plus je ne vois pas pourquoi il faut une image par plan avec 10 fois 10 plans ou je sais pas quoi. On reste avec les deux mêmes images (une pour chaque oeil) du même objet, filmées de la même manière, mais à des angles différents. Il n’y pas à générer des dizaines d’images, juste deux que l’écran restitue à sa façon.

    D’autre part, l’histoire de la boule plate ne tient pas debout, tant qu’on a deux images, on a du relief, point barre.

  5. C’est bien de descendre les avis sans même y comprendre quoi que e soit, vous faites pitier les gars…

    Alors je vais répondre dans l’ordre aux bêtises que vous me sortez :

    1- MIT veut afficher une image par plan pour donner de la profondeur à l’image.
    C’est comme poser une feuille découpée d’un perso, la lettre devant un décor, qui est lui même devant un fond.
    L’effet est limité, et il nous faut 3 feuilles.

    Donc, forcément, il ne faut plus une image par œil, mais une image par plan.

    Ce qui veut aussi dire que nos films 3D qui contiennent 2 images sont incompatible.
    Et même si on les traiter par software ou hardware pour définir plusieurs plan à partir des 2 images, le rendu sera simplement ignoble et mal gérer.
    C’est comme passer un film 2D en 3D, ou encore regarder un film en 60Hz à 200Hz…

    Donc il faudra plus d’images, donc plus d’espaces pour les films, et pour les jeux, le taux de puissance pour faire tourner être technologie sera obligatoirement ridicule.

    On parle pas la d’une evolution de la 3D, mais juste une technique différente, qui marche, mais inexploitable au grand publique.

    Donc je vous demande l’intérêt de cette technologie.

    Pour finir, oui, il faudra plus d’images, parceque sur cette technologie, elle propose de recréer réellement la 3D comme dans la vie réelle, à base de différents plans d’images.
    Alors que la 3D s’aujourdhui nous envoie juste le résultat à travers un filtre qui donne une image par œil.

    En gros, aujourd’hui, 2 images pour recréer la distance réelle des objets.
    Demain, 10 images pour recréer une pseudo distance de 10cm Max et sans sortir d’image de l’écran, ?

    Ridicule, c’est un pas en arrière, pas en avant.

  6. I need to mention our gratitude for your kind-heartedness offering help to the people that actually require assistance with all the style. Your devotion to finding the content about had become extremely beneficial and still have regularly aided staff just like me to arrive at his or her aims. The useful ideas indicates a lot in my opinion and in many cases more to be able to our fellow workers. Thank you; via all people.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité