Le trafic de Google+ en pleine croissance ?

Google+

Google+Selon les derniers chiffres fournis par ComScore, Google+ serait loin d'être à l'abandon. Ainsi, le réseau social aurait enregistré une croissance de ses visites de plus de 66% ces 9 derniers mois !

Certains ont sans doute enterré Google+, le réseau social de Google, un peu trop vite. Ainsi, si l'on se fie aux chiffres fournis par ComScore, le service serait en pleine croissance, au point d'avoir enregistré une croissance de 66% sur la question de ses visiteurs uniques ces 9 derniers mois. A la louche, Google+ aurait cumulé 110.7 millions de visiteurs uniques en juin, à l'échelle mondial. Aux Etats Unis, le nombre de visiteurs uniques serait passé de 15.2 millions il y a 9 mois à 27.7 millions de juin dernier.

Bien que ces chiffres ne soient pas officiels, ils tendent à s’aligner avec ceux fournis par les services de mesure parallèles. Dans le même temps, ComScore a également pris le temps de détailler les chiffres concernant Facebook, aux Etats Unis. De novembre à juin, le service de Zuckerberg est passé de 166 millions à 159.8 millions de visiteurs. Et si Google+ arrivait finalement à se faire une place sur le marché des réseaux sociaux ?

Pour rappel, Gizmodo.fr est (également) sur Google+.

[theverge]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Arf.. ça me ferait bien ch**** ! Le pourquoi : un fanboy a fortement tenté de me forcer la main pour venir sur ce réseau… j’aime pas qu’on essaie de m’enrôler dans une armée 😛

  2. Quand on a un compte Gmail, on a un compte google+ … ceci explique cela. Google+ est une ville fantôme qui se targue d’être la 2e capitale du monde, un immense terrain vague, vide, qui se targue de dizaines de millions d’inscrits, mais au final de très peu d’utilisateurs

    1. Franchement, ça m’étonnerait que d’un coup il y ait des millions de gens à ouvrir des comptes Gmail… Et si tu utilises un peu G+, tu remarqueras de plus qu’il y a pas mal d’activité! C’est pas encore la fréquentation de Facebook, mais c’est bien plus intéressant. Faut juste pas attendre ses potes (les moutons) et s’ouvrir un peu l’esprit. Sur Facebook, tu regardes ton mur et.. tu te fais chier. Sur G+, y a plein de trucs passionnants! Et de plus en plus tous les jours!

      1. Quand t’as un tel android, tu dois ouvrir un compte gmail si tu veux avoir accès au mark et etc…
        Vu l’expansion d’android, bcp de comptes ont été créés……. g+ pour le coup…

    2. pour commencer, on a un compte G+ associé au compte Gmail si on ne sait pas trop lire avant de valider des étapes. La création d’un profil G+est une option à décocher, mais il faut savoir regarder.
      Ensuite, il est de plus en plus avéré que ceux qui trouvent Google+ vide sont tout simplement ceux qui ne savent pas utiliser le réseau. Ils arrivent là en se croyant sur un facebook 2, ne s’intéressent à rien, suivent trois pelés et 2 pages de marques, et repartent en disant c’est nul au bout de deux jours.
      Ce qui me fait souvent sourire, c’est que comme dans le cas présent, je tombe toujours sur des articles que j’ai découvert et lu…… sur Google+!
      Là justement, où rien n’est publié, ou il ne se passe rien, et où je ne suis moi même qu’un vague fantôme.

      Dernière petite remarque en passant, au moment où j’écrit ces mots, je lis bien près de l’article « 34 tweeter » et 51 « +1 ». J’en conclus donc que twitter est lui encore plus désert! 😀
      Et pour les sites ou blogs présentant le bouton Facebook, généralement, il y a encore moins de « j’aime » que de tweets….

    3. @Alx : dans le genre commentaire bidon du mec qui ne connait rien au sujet, c’est pas mal !

      G+ bouge énormément en ce moment, la communauté que je côtoie depuis le début mûrit peu à peu et l’intérêt du site et des services grandit de jour en jour.
      Bcp considèrent G+ comme l’anti Facebook mais google+ va bien au delà de Facebook puisqu’il réunit de nombreux services en un seul endroit comme les conférences vidéo ou l’instant upload qui permet de gérer ses photos de smartphones sans avoir rien à faire par exemple.

      On follow des gens,marques ou tendances exactement comme sous Twitter mais sans avoir besoin d’apprendre à se servir d’un outil ou du vocabulaire (ce qui rebute pas mal de mes connaissances) et sans la contrainte des 140 caractères quand on s’exprime.

      Bref, il y a beaucoup de monde sur Google+ et surtout pas que des keupins et des keupines comme sur Facebook mais des débats intéressants, des conférences en vidéo, des célébrités (ben oui y en a aussi) qui exploitent les possibilités du réseau à fond. Il y a également des geeks qui ne supportent pas Zuckerberg et qui préfèrent un réseau où l’on contrôle son profil au millimètre d’ailleurs ce sont aussi eux qui font avancer le réseau dans le bon sens.

      Bref il g+ est tout sauf une ville fantôme, ce serait plutôt un nouveau Far Ouest où les chercheurs d’or affluent à tort ou à raison et on tout se bonifie de jour en jour alors qu’ailleurs on sent la fin de cycle. Bcp d’utilisateurs redoutent d’ailleurs l’arrivée des kikoolols sur le réseau mais heureusement les paramètres de g+ permettent de vivre ensemble sans être contaminés ^^

  3. Lorsque je vois ces commentaires taxant G+ de ce qui se fait de mieux ceci cela, j’ai vraiment l’impression qu’on peut s’acheter des followers aussi pour parler de G+ dans les forums et sur les blogs.
    Je n’ai pas de compte gmail, je n’utilise pas les services Google, à pars pour adwords parceque pas le choix.

  4. That is a real excellent source that you are providing and you also provide it with aside free of charge. I enjoy experiencing websites that see the valuation on providing an excellent source free of charge. It’s the aged precisely what encircles arrives regimen. Did you acquired plenty of links and I notice plenty of trackbacks?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité