L’iPhone a bien failli ne jamais exister !

iPhone 2G

iPhone 2GLe saviez-vous : l'iPhone d'Apple a bien failli ne jamais exister, comme nous l'a confessé Sir Jonathan Ive en ce début de semaine !

L'iPhone a beau être désormais l'un des smartphones les plus utilisés et les plus réputés dans le monde, il n'empêche qu'il a failli ne jamais voir le jour. L'anecdote nous est d'ailleurs contée par Sir Jonathan Ive, disposant du très pompeux titre de "senior vice president of Industrial Design" chez Apple. Ive explique ainsi que ce smartphone aurait très bien pu ne jamais voir le jour, du fait des nombreux soucis qui lui incombaient alors :

« Nous avions quasiment mis le téléphone sur la touche, parce que nous pensions être face à des problèmes fondamentaux que nous n’allions pas résoudre. […] Avec les tout premiers prototypes, je tenais le téléphone contre mon oreille, et mon oreille composait le numéro. Vous deviez alors détecter et prendre en compte toutes les formes d’oreilles, de lobes, les couleurs de peaux, les coupes de cheveux… et c’est seulement un exemple où nous pensions que, peut-être, notre projet n’allait pas marcher. »

Imaginez un peu ce que le monde de la téléphonie mobile serait devenu sans Apple et sans son iPhone. C’est cela, oui : imaginez…

[techdigest]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Si ce téléphone n’avait (=/= navet) jamais existé, il n’y aurait jamais eu de rédacteur prénommé ben sur gizmodo et donc il n’y aurait jamais eu cet article depuis lequel je n’aurais jamais posté. De quoi bousiller un continuum espace temps en fait…

  1. Peut être moins de procès, une concurrence plus ‘saine’ et moins d’articles au titre racoleur sans contenu ou sous forme d’interrogation toutes les 5 minutes, voilà surement ce qu’aurait été le monde sans l’iPhone.

    Ah et nous nous en porterions surement pas si mal nous aurions toujours un portable classique et doublé si on le veut d’un iTouch ou concurrent.

  2. mais genre c’est eux qui ont inventé le tel tout tactile.
    mais genre leur téléphone était une révolution.
    mon dieu quoi.
    le seul mérite que je leur donne c’est leur exploit de moutonification des clients. là ils ont fait très fort. sinon ils n’ont rien inventé du tout.

    1. @lol : c’est seulement le premier device à écran multitouche grand public, le premier constructeur à avoir pu imposer aux opérateurs une connexion internet illimité de base. Mais à part ça, ils n’ont rien changé au marché.

      Que tu n’aimes pas l’iPhone ça peut se comprendre, ne pas reconnaître qu’il a complètement changé le marché, c’est de la mauvaise foi pure et simple.

  3. À la vue des brevets ce sont bien eux qui ont inventés le tout tactile… Vous allez dire que les brevets ça ne veux rien dire, mais je vous rappelle que les brevets c’est le lien entre l’idée et la loi, or la loi c’est ce qui régit notre monde… De toute façon avec ou sans Apple il y aurai eu des procès à la pelle… Apple a simplement réussi ce que beaucoup d’entreprises ont tentés en vain, voilà le seul génie que j’attribue à la pomme. Parce que niveau produit, peut mieux faire !

    1. Je vous signale que htc fabriquait déjà des ipaq full tactil sous windows mobile pour HP depuis 1999… « inventer le full tactil »… mais bien sur

      1. Ton bouzin nécessitait un stylet, et il fallait cliquer (souvent comme un bœuf) sur des icônes + et – pour zoomer/dézoomer.
        D’ailleurs même Androïd 1.5 ne gérait pas le multi-touch (zoom avec 2 doigts).

        D’ailleurs, le multitouch de nos jours est à la ramasse chez pas mal de constructeurs, car en dehors du navigateur web et de quelques jeux, il n’est pas utilisé.

        Su iPad (essayez à carrouf, fnac ou autre):
        – 4 doigts: glisser vers les haut ou le bas: hop barre multitache
        – 4 doigts: glisser vers la gauche ou la droite (hop on change d’application (le ALT-TAB)
        – 5 doigts écartés glissés en se rassemblant (comme si on fermait la main): ça clos l’application
        – Dans une video youtube inclue dans une page web: 2 doigts pour zoomer et dès que la taille est plein écran on se retrouve dans l’application youtube sans même noter le switch. si on dézoom on se retrouve dans l’écran de synthèse de youtube. => 4 doigts glissé à gauche et hop on est de retour sur notre page web….

        Si ça c’est pas de l’ergonomie…….

        Merci Apple

  4. l’iphone a mis un coup de pied dans la fourmilliéres pour ca c’est bien , nokia c’est enfin bougé le c** , android est aparu ect …

  5. Plutot que de reconnaitre les oreille, Ive a finalement compris que c’était le doigt que l’iphone devait reconnaitre, et que tout ce qui n’étais pas un doigt (c’est à dire un truc ovoïde d’un diamètre compris entre 0.5cm et 2cm max) ne devait pas être pris en compte par le logiciel.
    Soit Ive nous prend pour des cons avec sa détection des oreilles, soit Apple à oublier d’utiliser cette formidable invention qu’est la réflexion !

    1. Soit les choses ne sont pas aussi « simples ».

      Ce que tu proposes est certainement bien + compliqué à mettre en place que ce qu’ils ont dû choisir (et qui fonctionne)

      Bon, après j’ai pas l’algo de déclenchement sous les yeux donc c’est peut être ce qu’ils ont fait, mais ça me paraît peu probable si on tient juste compte du simple fait que l’écran se rallume si on l’enlève de son oreille sans y toucher (ie le téléphone comprend qu’on va y toucher pour le mettre en mains libres etc…)

      1. La solution est toute simple:
        Un capteur de proximité en dehors de l’écran.(on le perçoit au dessus de l’écran). Si le capteur détecte quelque-chose à proximité, alors le tactile est désactivé (activé que pendant un apple, car en dehors, on lock l’écran directement). Tout bête.

    2. …Soit Ive a oublié de te demander, toi le génie méconnu qui vit encore chez sa mère !
      Plus sérieusement, c’est le capteur de proximité qui fait la différence entre des doigts et une tête.

  6. lol sans apple on aurai vu les premiers smartphone. d’ailleurs certains telephones prenaient le chemin.
    la seule revolution est ios qu’un enfant de 3 ans est capable dutiliser et l appstore pour reste Apple est loin d’avoir revolutionner le monde de la telephonie….

  7. Incroyable comme news, mais le monsieur ive est déjà sorti du campus d’apple ??? Sans déconner comment détecter que le téléphone est collé à l’oreille, c’est tout simplement énorme ! Comment les autres tactiles faisaient avant l’iphone ???????????

  8. Sans l’iphone android aurai continué sur sa lancé originale, c’est à dire un système largement inspiré de BB OS. Par contre la question que je me pause, c’est ce qui se serai passé pour microsoft, aurait-ils continué sur leur lancé de windows mobile avec leur interface windows 98, ou aurai-t-ils effectués une migration vers un système plus moderne.

  9. Qu’on aime ou pas Apple, il faut reconnaître que leur arrivé n’a pût faire que du bien au marché, c’est la concurrence qui a et qui continuera à faire avancer la technologie!

  10. @Lol: À mon avis tu ne devais pas être nèfle ce monde il y a 5 ans parceque tu te souviendrais que les fabricants nous foutaient du stylet pour les smartphones et des boutons partout.
    Sans l’iPhone, Android et le Nexus ressemblerait à un BlackBerry (présentation de Google en 2007), et MS sortirait windows mobile 7.5

    @xy: je rigole bien avec ton full tactile … Pas de multitouch, du stylet et ha ben vi, windows mobile 😉

    Et puis on utiliserait WAP 3.0 pour surfer sur le net avec ie 3.987654, Flash existerait encore et Nokia serait toujours numéro 1 et Samsung copierais le numéro 1

  11. Heuuuuuuuu désolé, mais l’iPhone n’est pas le plus utilisé car il n’a que 30% des parts de marché contre 50% pour les téléphones roulant sur Android…

    De plus, Apple n’est pas un fabricant de téléphone et ne possède encore moins d’expertise dans ce domaine. Alors lâchez-nous les baskets avec cet appareil…

  12. « Imaginez un peu ce que le monde de la téléphonie mobile serait devenu sans Apple et sans son iPhone. C’est cela, oui : imaginez… »

    Et je regarde en haut et… Ah !! Ben !… Je m’y attendais pas dit donc..

  13. @Eska: Si c’est le plus utilisé, et très largement, très loins devant les autres smarphones, car dans les « 50% » de smarphones android, il n’y a pas 1 seul téléphone mais des centaines qui se partagent les miettes.

  14. Non, arrêtez les trolls tout le monde, Apple comme IBM et Intel sont de vieux dinosaures de l’informatique qui ont beaucoup apporté depuis qu’ils existent mais ils ne sont pas les papes de toutes les inventions sur terre et de l’univers noon plus.
    L’iphone à certes impulsé une autre vision de la téléphonie pour tous, en cela grandement aidé par un système rôdé (iOS) qui marchait déjà très bien – contrairement à Windows qui a toujours été lourd ,bref c’est pas le sujet -mais si on regarde bien en terme de fonctionnalités entre les différents smartphones de l’époque, mise à part cette ergonomie exceptionnelle, rien ne le mettait au-dessus du lot, que du hype, buzz et cie.

    J’en vois déjà dire que même Google n’aurait pas eu l’idée de pondre ANDROID, eh bien non il était déjà en gestation…Apple n’a fait en fait que précipiter le mouvement, le résultat est là aujourd’hui, pour l’un, comme pour l’autre..le temps sera juge mais le petit bonhomme vert à pris des stéroïdes depuis ICS..

    1. On voit bien que tu ne maitrise absolument pas le sujet, comme beaucoup ici. Android était effectivement en gestations, mais les différentes présentations qui ont eu lieux avant qu’apple ne dévoile l’iphone montraient un système basé sur black berry OS, avec un interface similaire et une ergonomie de téléphone largement inspiré. Puis quand apple à présenté l’iphone, google a changé son fusil d’épaule (enfin c’est la politique de google en général, on observe le marché, on voit se qui marche et on propose un équivalent maison). Donc effectivement, sans iOS, android tel qu’on le connait aujourd’hui n’existerai pas, ils serai un clone de BB OS.
      .
      Quand à l’iphone, il n’a pas apporté que l’ergonomie, pas mal de hardware aujourd’hui de base dans les smartphone ont été apporté par apple, du capacitif au retina, en passant par le gyroscope. Donc oui, sans dire qu’ils ont inventé quoi que ce soit, ils ont apporté pas mal et bien fait avancé les choses.

      1. On a dit la même chose sauf que je ne me suis pas étendu sur la chose. Si tu avais lu au début j’ai bien dit « qu’ils ont beaucoup apporté »… »une autre vision (tant système que hardware) de la téléphonie etc.. », je ne leur tire pas dessus mais faut pas exagérer…Toutes les merveilles sont dans la nature pas dans ce que produit l’homme.

        Maintenant que Google aie eu – l’excellente idée pour nous clients – contrairement à Nokia, le bons sens de prendre le bon virage au bon moment n’est pas du tout répréhensible, bien au contraire c’est justement ça la vraie concurrence, avoir du répondant face aux produits déjà proposés, sinon sans troller, question design Google n’est pas responsable des produits équipé de son OS.
        Et pour ce qui est du tactile, j’utilisais déjà très bien mon P800-9xx et ses multiples fonctionnalités bien avant que Apple n’est ne serait-ce que l’idée de pondre l’iphone. Je ne parle même pas de la premièr(e) tablette -Ooops assistant- proposé par Microsoft mais qui arrivait trop tôt sur un marché pas mûr pour le tactile.
        On peut au moins accorder à Apple le fait de savoir déterminer le moment de sortir ses produits et de créer le buzz suffisant pour que ça marche.

  15. Ils ont révolutionné en motivant la concurrence mais plus que le produit c’est quand même leur communication qui a fait le succès de l’iphone !! Et pour moi l’innovation depuis le 3G on l’a doit pas aux ingénieurs d’apple mais au dev sous Cydia qui ont sorti toutes les innovations des iOS avant eux…

  16. Sans Apple pour IMPOSER aux opérateurs mobile la possibilité d’installer des application à partir d’un plateforme AppStore, ben on aurait des téléphones figés et bridés biens plus qu’ils ne le sont aujourd’hui.

    J’ai bossé chez Motorola, on avait le A780GPS à l’époque de l’iPhone 2G (qui n’avait même pas de GPS à l’époque), ce téléphone tournait sous MontavistaLinux+Qt embedded et avait en standard le logiciel de navigation CopilotLive GPS (Avec voix Française), et bien quand il a été question de le commercialiser: NADA! pourquoi?
    1/ Aux US: si on peut installer des application, le tél était rejeté purement et simplement (les opérateurs avaient trop peur qu’une application puisse permettre de téléphoner gratos (ce qui est débile quand on sait qu’un smartphone est un ordi (Application processor) qui cause à un BP (Baseband Processor) comme on cause à un modem (avec des commandes AT). Bref, si le modem n’est pas initialisé avec le bon PIN, il refuse de fonctionner, mais bon, les décideurs et leur connaissance de la technologie)….
    2/ En France, Orange voulait faire des tunes avec son système de navigation payant qui utilisait la 3G. Bref, il fallait faire une version Sans CopilotLive et en plus il fallait porter leur application java pourrie, et biensur désactiver la possibilité d’installer des application (qui par défaut était possible).

    Quand Apple a IMPOSÉ:
    1/ Pas de surcouche opérateur
    2/ Les téléphone est livré avec des application de base et c’est le client qui décide de ce qui est installé dessus
    3/ royalties et exclusivités (LOL, le nouvel entrant arrive à imposer ce que les vieux du métier n’ont jamais pu faire)

    J’ai ciré alléluia! Le pire, c’est que nos managers étaient tellement lobotomisés par la politique opérateurs, qui en roi attendait que ses vasseaux fournisseurs de téléphones lui présentent à genoux plein de modèles pour n’en retenir qu’un ou 2, n’ont pas cru à Apple. « Apple c’est un marché de niche, ça ne marchera jamais ». LOL, ils ont même annulé le A780 en Europe et ont continué à changer la couleur de la coque du RAZR1… Pitoyable… On sait ce qui s’est passé ensuite, et j’en ai fait les frais…..(D’ailleurs Motorla n’a toujours pas compris, ils ont tenté de signer Androïd pour empêcher les roms custom (pour faire plaisirs aux opérateurs), ils ont sorti et sortent encore des mobiles sous androïd 2.3 sans prévoire d’upgrade pour éviter à l’opérateur d’avoir à porter à nouveau sa surcouche)…..

    En résumé: Merci Apple d’avoir bousculé le marché. Avant: pas d’appli, surcouche opérateur, pleins de boutons, pas d’upgrade ni flashage du tél possible. Maintenant, upgrades et mises à jour possible, magazins d’app en ligne,plus de boutons, écran capacitif et non plus resistif avec stylet que beaucoup perdaient, …)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité