Reuters doublement piraté, de fausses histoires postées !

shutterstock - pirate

shutterstock - pirateOn parle souvent du piratage d'e-mails ou autres coordonnées bancaires. Toutefois, il existe mille et une façon de hacker un système, le site Reuters en a fait les frais et les conséquences auraient pu être détestables.

Reuters est un site reconnu pour son sérieux, un site qui ne poste pas de news sans certitude. Il jouit donc d’une excellente réputation et les infos données sont telles du pain béni.

Dans un billet, le site a publié une interview du chef de l’Armée syrienne libre, Riyad al-Asaad, où ce dernier expliquait que les rebelles se retiraient de la ville d’Alep. Seulement, cet article est un faux. Le site a été piraté comme le précise Reuters,

‘Notre plate-forme de blogs a été sabotée et des articles en ligne fabriqués de toutes pièces ont été attribués de façon erronée à des journalistes de Reuters’

Manifestement, le site d’informations est la cible de nombreux pirates. Hier, le compte britannique Twitter – @ReutersME – a tweeté 22 messages n’émanant pas du tout de l’agence de presse. L’histoire va même plus loin puisque c’est le compte @ReutersTech qui a été renommé, reprenant les initiales de Middle East, Moyen-Orient.

Les tweets envoyés reprenaient principalement le conflit se déroulant actuellement en Syrie. Si le compte a été suspendu et fait actuellement l’objet d’une enquête, cela fait tout de même deux ‘attaques’ en quelques jours.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1.  » Reuters doublement piraté, de histoires fausses sur la Syrie postées  » Ok Florence, vas prendre tes gouttes… Même si tu avais ajouté un S au De, la phrase aurait quand même été mal écrite.

  2. Alors le Premier Ministre Syrien a vraiment fait défection pour rejoindre l’opposition ou c’est de l’intox?

    Pfff, c’est malin, déjà que c’est le bordel là bas, mais si en plus ils brouillent les pistes on ne sait plus que croire.

    1. Intox, pour le moment on sais pas trop si il est partie ou si il c’est fait « virer » mais en tout cas il n’a pas rejoint l’opposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité