Pas sur Facebook ? Chômage et meurtres en série …

shutterstock - fou

shutterstock - fouLes jeux vidéo engendrent des détraqués (si, si, c'est bien connu) et ne pas avoir de compte Facebook signifie dorénavant que vous êtes potentiellement un psycho ou sociopathe. Continuons les clichés : mais dans quel monde vit-on ?

Ne pas avoir de compte Facebook est tellement surprenant que le responsable d’une telle hérésie devient douteux auprès des employeurs. Si on en croit une étude américaine, nous allons donc bientôt devoir mettre un lien de profil Facebook sur un curriculum vitae.

On peut éventuellement comprendre que cela surprenne, bien que cela dépende de nombreux facteurs (âge, sexe, pays, urbanisation, conviction personnelle, intérêt …), mais  l’étude ne s’arrête pas en si bon chemin. Le célèbre Tagesspiegel clame haut et fort l’amalgame que tout le monde redoutait …

Les chercheurs croient que l’abstinence en ligne peut être synonyme de problèmes mentaux et psychologiques, en témoignent les cas de James Holmes, Mohammed Merah et Anders Breivik. Tous les trois ont pour points communs d’être des meurtriers et d’être totalement transparents sur le web.

La majorité des personnes de ces générations est pour ainsi dire hyper connectée. Ne pas faire comme tout le monde, sortir de la masse, serait alors perçu comme une preuve de déviance. Certains psychologues y voient une exclusion sociale, capable de donner des indices sur un comportement potentiellement dangereux. Illustration parfaite de l’expression ‘il n’y a pas de fumée sans feu’.

A posteriori, on comprend qu’ils ne soient pas sur Facebook et Cie, mais en aucun cas une personne lambda n’ayant pas de compte ne devrait être considérée comme suspecte.

A l’instar des jeux vidéo, les réseaux sociaux vont-ils bientôt se voir stigmatisés ? A l’opposé de l’homme invisible, l’hyper activité sur les réseaux a également été pointée du doigt. Il n’y a qu’à voir le cas de Luka Rocco Magnotta, soupçonné d’avoir dépecé un étudiant chinois à Montréal et qui s’est révélé être un homme extrêmement actif sur les réseaux sociaux.

Concrètement, l’absence ou la surabondance de présence sur le web ne signifie pas nécessairement un comportement à risque. Si ces individus sont solitaires, il est normal qu’ils n’abusent pas de liens sociaux, il ne faut pas faire de cas isolés une généralité. Que ce soit Luka Rocco Magnotta ou James Holmes, ce sont des comportements extrêmes qui sont représentés (ou non) sur les réseaux.

Si vous souhaitez trouver un emploi et ne pas être considéré comme un meurtrier en puissance, surtout, vous ne touchez pas à une manette et dans le doute, créer quelques profils Facebook supplémentaires. Mais attention, pas trop, sinon l’effet sera tout aussi néfaste …

A votre avis, peut-on juger de la santé mentale et de la dangerosité des individus en fonction de leur usage du web. Caché derrière un écran, tout le monde n’est pas honnête, d’ores et déjà, la donne est faussée.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[numerama]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ne pas etre un mouton et faire comme tout le monde et penser par soi meme est dangereux : Acheter Apple sinon vous risqueriez de finir en asile psychiatrique!

    1. Est-ce que tu sais que la part de marché d’Android est de 68% et que la part de marché de Windows est de 90% ? Tu te rends compte du coup que choisir Androïd et Windows c’est précisément faire comme tout le monde? Tu comprends maintenant que ton commentaire n’a au mieux pas le moindre sens, au pire est perclus de mauvaise foi anti-Apple.

    2. @Tous

      Que vient faire Apple là dedans s’il vous plaît ? Vous avez quand même un gros souci avec la pomme quand même. Vous vous rendez compte qu’à la moindre nouvelle vous trouvez le moyen de taper sur Apple ? Le plus drôle c’est que dès que Giz fait une news sur Apple vous êtes les premiers à balancer « bouhou Gizmodo est un site pro Apple, ils ne parlent que d’Apple de toute façon ». Vous n’avez rien d’autre à faire de vos journées ? On pourrait croire que vous êtes payés par Google pour troller…

  2. Euh… Anders Breivik avait un compte FB, c’est d’ailleurs grâce à son compte qu’on a découvert qu’il aimait les jeux vidéo (parce qu’il a liké WoW)

  3. Hein ? Les créateur de cette etude sont sérieux !!!! Alors 5 milliards des personnes sur cette planète sont des anormaux ? En terme statistique c’est plutôt l’inverse mais bon la prochaine fois ils diront qu’avoir linux c’est être associal donc bon …

  4. Tu n’a pas de Facebook ? Pas de produit Apple ? Tu n’aime pas manger au Macdo ? Tu n’a pas de twitter? Tu es un terroriste potentielle ! Acheter et vivez américain et vous serrez le meilleurs des hommes !

  5. Putain !!! Et pour info c’est un magazine allemand qui a fait l’étude alors arrêtez votre anti américanisme !!! Les trois quarts de ce qui vient d’eux est génial ( musique, High tech, INTERNET )
    Et du Japon aussi mais c’est une autre question …
    Sinon j’ai toujours trouver que Facebook était ringard alors la je suis sur le cul !!! Putain on dirait MissCara … Lécher le cul des belles meufs et des pseudo beaux gosses ! Tout le monde il est beau il est gentil sur Facebook !!!

    1. Faites comme moi, assumez votre comming out, devenez Sionistes et devenez membre de google +, et pour finir …..jouez avec votre iphone histoire de titiller votre sphincter …hmmm c’est très agréable vous verrez !!!!

  6. N’importe quoi cette étude de merde!! dire qu il y a des gens payer a faire de la merde pareille!! c’est tout simplement honteux! Tu parle d’une génération de merde, facebook sert a rien, sauf pour ce la péter en mettant des photos de filles ou de mec a poil qui vienne de faire un super régime ou bien 1 an de muscu intense et dire au autre, « c’est moi que vla! » Sa sert a rien d’autre ce site de site d eternel ado qui ne grandisse pas! Hé hé j me mar bien quand je vois des articles comme ca!!

    Ps :entièrement d’accord avec gruf

  7. Thanks for expressing your ideas here. The other element is that each time a problem arises with a personal computer motherboard, folks should not go ahead and take risk involving repairing the item themselves for if it is not done properly it can lead to irreparable damage to the complete laptop. It’s usually safe just to approach your dealer of the laptop for the repair of the motherboard. They’ve technicians with an expertise in dealing with pc motherboard difficulties and can make right analysis and conduct repairs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité