Un bébé robot terrifiant

Un bébé robot terrifiant

Un bébé robot terrifiantFaire paraître humain un robot est une tâche ardue. Certains s'en sortent plutôt bien, d'autres... C'est le cas avec ce prototype de bébé robot. De quoi très certainement hanter vos nuits à venir !

Affetto est l’œuvre de chercheurs de l’Université d’Osaka. Il n’était qu’un visage il y a un an et demi mais une vidéo de démonstration du Laboratoire Asada le montre doté d’un tronc et de ses deux bras. Grâce à ses 20 actionneurs pneumatiques, Affetto est capable de les bouger comme un vrai bébé et même de vous faire un gros câlin !

Au-delà du côté plutôt terrifiant de ce robot, la conception d’Affetto s’inscrit dans le domaine de la robotique de développement cognitive, technologie qui veut utiliser le robot pour comprendre l’humain. Ici, il est question d’étudier l’importance de l’environnement et des proches dans le développement du bébé.

[theverge]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Affetto est l’œuvre de chercheurs de l’Université d’Osaka. »
    super un autre qui ne sait pas filmer , puisqu’il filme en mode portrait …LOL !

    « Grâce à ses 20 actionneurs pneumatiques, Affetto est capable de les bouger comme un vrai bébé et même de vous faire un gros câlin ! »
    c’est toujours mieux que de vous faire plein de cac…

    De mémoire, tous ces « robots » ou plutôt « pièces détacher sans cervelle » ne pourront penser par eux-mêmes qu’avec l’avènement des processeurs Quantiques qui est 1.000.000x plus rapide que n’importe quel super ordinateur du monde actuellement à plusieurs étages d’ordinateurs mis ensemble !

    1. L’ordinateur quantique n’est vraiment pas à notre portée pour je pense plusieurs dizaines d’années voir bien plus étant donné les contraintes physique qu’il implique. Un simple calcul et l’ordinateur quantique est inopérant du fait de la grande instabilité de l’état quantique des électrons. On arrive à peine aujourd’hui à assembler 8 qBit soit l’équivalent quantique des transistors traditionnels, alors parler de processeur quantique embarqué dans un environnement non confiné, on approche la science fiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité