iPhone, iPad et Mac pourraient être interdits le 24 août

3d-android-vs-apple

Il a été pratiquement impossible récemment de lire les nouvelles sans y découvrir quelque chose en relation avec un procès impliquant Apple. Le fabricant de l'iPhone a poursuivi de nombreuses entreprises impliquées dans la fabrication de smartphones et de tablettes sous divers motifs, et sa lutte avec Samsung a été implacable, impitoyable et parfois ridicule, d’un côté comme de l’autre.

Cette fois-ci, Motorola Mobility est le nouvel ennemi juré d’Apple, dans une affaire qui pourrait faire en sorte que les produits d’Apple les plus juteux soient interdits aux Etats-Unis. Motorola Mobility sollicite en effet qu’une interdiction porte sur iPhone, l’iPad et le Mac, et il semblerait même qu’une commission soit prévue pour rendre publique sa (dernière) décision le 24 Août.

Et cette fois, Apple pourrait bien être pris à son propre jeu.

La situation est encore en train de se développer, mais selon un juge, Apple porterait atteinte au moins à l’un des brevets de Motorola Mobility, et il y aurait potentiellement plusieurs autres brevets impliqués dans le différend. Apple a contre-attaqué en déposant sa propre plainte contre Motorola Mobility.

Malheureusement pour Apple, les autorités ont déterminé qu’il n’y avait pas violation de la part de Motorola, et que deux des brevets d’Apple étaient en fait invalides. Bien sûr, le cycle d’appel a commencé et on peut s’attendre à ce que l’affaire traine pendant un certain temps.

Motorola affirme qu’il a essayé de parvenir à un accord de licence avec Apple: « Nous tenons à régler ces questions de brevets, mais le refus d’Apple de travailler sur une licence ne nous laisse d’autre choix que de défendre nos innovations et le travail de nos ingénieurs», (Motorola Mobility )

Et vous, qu’en pensez-vous?

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité