Quand l’avocat de Samsung confesse les faibles ventes du Galaxy Nexus

Galaxy Nexus

Galaxy NexusNouveau rebondissement dans l'affaire opposant Apple à Samsung (ça faisait longtemps !) : un avocat de la firme coréenne a confessé les faibles ventes du Galaxy Nexus !

Apple accuse le Galaxy Nexus de Samsung d'avoir violé l'un de ses brevets. Plus précisément, il s'agit du brevet permettant l'utilisation de la recherche universelle, une fonction autorisant la recherche de documents, contenus, etc. dans l'intégralité du smartphone. Pour l'anecdote, cette fonction avait déjà été retirée par Samsung de son Galaxy S3.

Pour autant, Samsung se défend en avançant les faibles ventes enregistrées par le Galaxy Nexus. Plus précisément, l’avocat John Quinn, opérant pour Samsung, a laissé entendre que les ventes « minuscules » du smartphone aux Etats Unis n’ont pas pu être préjudiciables à Apple, qui dispose de la part de marché la plus importante aux Etats Unis sur le secteur des mobiles.

Samsung aurait amassé 250 millions de dollars grâce aux ventes du Galaxy Nexus durant les 2 premiers trimestre de l’année, tandis qu’Apple a engrangé pour… 16,2 milliards de dollars avec son iPhone pour le seul dernier trimestre. Voilà une stratégie de défense comme une autre : Samsung tente de faire comprendre que le Galaxy Nexus n’a pu entrer en compétition avec l’iPhone.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bon, serieux….
    Ils s’en rendent compte, les deux, là?
    Ils se ridiculisent aux yeux du monde entier !
    Et si Opel portait plainte contre Citroen et voulait l’empecher de vendre des voitures sous prétexte qu’elles ont 4 roues aussi et qu’a cause de ça Opel vend moins de voitures? Vous trouveriez pas ça stupide?
    Pour moi c’est pareil ici…
    Je ne suis pas Pro-Samsung, mais vraiment Apple m’ insupporte tous les jours un peu plus: ne sommes-nous pas capables de choisir avec discernement le smartphone que nous voulons? Croyez-vous que nous allos confondre un IPhone avec un Galaxy Nexus?
    Si Apple veut dominer le marché, qu’il le fasse par l’innovation, pas en asphyxiant la libre concurrence avec des brevets ridicules !
    Breveter une invention est une bonne chose, c’est même important pour proteger l’inventeur et l’invention. Mais breveter un design, une fonctionnalité, une vague idée ?! Vous imaginez si depuis le début les entreprises avaient fonctionné comme Apple? Il n’existerait qu’une seule marque de voiture dans le monde, qu’une seule marque de téléviseur, de chaussure, de brosse à dent, de préservatif,etc.
    Bref, c’était mon petit coup de gueule.On ne devrait pas pouvoir breveter une « façon de faire les choses » (slide to unlock par ex.) ni un concept sans l’avoir réalisé.
    D’ailleurs j’attends toujours l’airbag pour portable qu’ils ont breveté il y a quelques temps !

  2. vive les brevets copyleft et opensource, rien ne vaut les partages, échanges et les modifications avec les avis et retour des utilisateurs/programmeurs …

  3. N’empêche en voyant ces batailles j’ai bien envie de me lancer dasn el commerce de brevets, chercher des nouveaux trucs ou des trucs con mais qui pourraient devenir indispensable et les breveter, tiens je vais commencer par breveter une idée d^cran déporté (écran séparé du « coeur » de la machine) , puis enchaîner avec le « design » de smartphone transparent, puis passer au hardware pliable (puisque les écrans le sont déjà, faudra bien m’acheter mes breevets pour le reste du matériel … moahahahahaha. je serai riche en ne vendant mes brevets qu’au plus offrant ! ).

  4. la gangraine par le fric…et puis, tellement ridicule! la recherche dans un systeme d’exploitation, quelqu’il soit, est à la portée du premier ingénieur en informatique pour peu qu’il connaisse simplement l’architecture du système d’exploitation! mais, bon, on le sait tous, aux states, c’est entré dans les moeurs de faire un procès à celui que l’on aime pas et que l’on veut embêter…en gros, je pourrais demander un millier de dollars au propriétaire du chien qui à fait tomber deux gouttes de pisse sur mes pompes en cuir, alors qu’en il s’agit de millions de dollars, et quand on peut se payer des grands avocats, alors là, c’est que du plaisir, n’est ce pas monsieur Apple. Mais dommage, c’est trop tard, google va te manger tout cru parce chez google, ils ont compris que la liberté, c’est jusque dans le smartphone qu’elle s’exprime…et c’est là que Apple c’est planté! Allez faite vous la guerre du fric pendant que cela est encore possible…mais préservez les emplois, le reste on s’en fout surtout si ce sont les actionnaires qui perdent un petit morceau de leur yacht ancré au large des séchelles…pitoyable!

  5. Rehercher un fichier dans tout son support… tous les systèmes « informatiques » le font depuis toujours…
    Les smartphone se réclament être de micro orrdis…. comment est’il possible de breveter une fonctionnalité aussi basique qui existe partout ?….

  6. J’aimerais comprendre quelque chose : à quoi servent les brevets ? Ils se les piquent tous sans arrêt, et ils ont le droit, sans même payer (c’est pareil dans les 2 camps). Je ne voit pas bien l’intérêt des brevets. Autant ne pas accorder de brevets si on ne peut pas s’en servir pour se défendre après.

    1. Je pense en effet que si l’on veut prendre le problème à la source il serait plus justifié d’accuser ceux qui accordent les brevets à apple ou même google. Car finalement ils ne font que défendre les droits qu’on leur á donner. Je ne suis pas pour l’un ou l’autre et les trouve tous les deux pathétique. C’est evident qu’ils pourraient partager les brevets plutot que de réclamer de l’argent. En parlant d’argent, ces brevets si precis comme les bouts arrondis d’un produit n’ont t’ils pas pu etre acheté? Je veux dire, n’est ce pas au fond une affaire de corruption pour qu’on accorde de tel brevets à des entreprises aussi riches? J’ai cru comprendre qu’il n’étaient pas si facile que ça de faire acvepter un brevet, parfois proche du droit d’auteur… Je ne me suis pas encore renseigné sur le sujet mais je ne serais pas surpris qie de telles absurdités soient finalement l’origine de magouilles. Quand bien même, si cette notion de brevet continuait d’évoluer sans que la justice ne remette les choses à leurs places, nous ne pourrions bientot plus avoir de liberté de création. Je suis conscient de cette prise de position un peu extrème mais il est triste de constater que les géant d’internet èvoluent d’une maniére qui laisse penser qu’un tel scénario est envisageable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité