Pour Ubisoft, 95% des joueurs PC piratent

Ubisoft

UbisoftYves Guillemot, le PDG d'Ubisoft, semblait particulièrement agacé par l'ampleur prise par le piratage sur PC. Et plus particulièrement, du piratage des jeux de sa société.

A en croire Yves Guillemot, le taux de piratage des jeux Ubisoft sur PC serait proche des 95%, rien que ça ("entre 93 et 95%" pour reprendre ses propos). C'est donc pour ça que la politique de l'éditeur sur la question des jeux PC évolue : désormais, il faudra compter sur des jeux free-to-play, de la trempe des Anno Online ou Might & Magic Heroes, tous deux annoncés lors de la Gamescom 2012.

Et donc, Ubisoft semble persuadé que même si 95% des joueurs qui joueront à leurs softs free-to-play ne dépenseront pas un centime, au final, l’opération devrait leur être plus profitable. Ne serait-ce parce que ces jeux seront déployés sur de nouveaux marchés, jusque là difficilement accessibles.

Pour l’anecdote, Ubisoft n’a jamais été très à l’aise sur le secteur du PC : les jeux qu’il aura sorti sur la plate-forme ces dernières années durent systématiquement infestés de DRM intrusifs. DRM qui n’auront en plus en rien enrayé le piratage… Bon, par contre, là où on a un peu de mal à suivre, c’est que le même Ubisoft a annoncé hier soir lancer la version PC du jeu I Am Alive en septembre. Comprenne qui pourra.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[torrentfreak]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je télécharge des jeux illégalement, mais ça ne m’empêche pas pour autant d’en acheter.
    C’est juste une façon d’avoir une démo plus complète pour vraiment tester.

  2. Corollaire de cette réflexion: 5 à 8% de joueurs auraient achetés un jeu UBISOFT générant ainsi 650M€ de C.A. (chiffre de 2011). Ca coûte cher les jeux UBISOFT !

    1. @Odin,
      En lisant ton commentaire, cela me fait penser que si le 95% est un chiffre avéré, cela nous prouve bien à quel point les jeux vidéos sont beaucoup trop cher!

    2. Je me fais l’avocat du diable mais le taux de ~95% de piratage concerne les jeux sur PC seulement, sachant que la grosse partie de leur CA concerne les consoles…

      Le « free-to-play » nouvelle arnaque de la décénies ! => D’accord on joue gratuitement au premier abord. Mais très vite frustré par les limites, il faut se résigner à soit rester médiocre face aux joueurs achetant des suppléments, soit acheter des crédits pour s’équiper et évoluer. Rapidement, on se rends compte que ça reviens plus chère qu’acheter un jeu « à l’ancienne »…

      1. Tout dépend la manière dont on joue : je joue à League of Legends fréquemment mais seulement pour m’amuser => pas de classée, pas de team etc…
        Pas besoin de payer et j’en suis bien content!!

  3. Je ne sais pas d’où il sort son 95% mais ça me parait exagéré. Tout de fois le free2play est une très bonne idée. Je pense qu’ils feront également des DLC payant pour plus de contenu. Ce qui permettra de le tester et voir si ça nous plait suffisamment pour les acheter.
    Là où ce se serait dommage, c’est s’ils baissent la qualité de leurs jeux.

  4. Depuis qu’ubisoft a instauré son DRM de merde je pirate systématiquement tous les jeux de son catalogue qui m’intéressent.

    D’une façon générale, j’achète les jeux qui respectent mes droits de consommateur (droit de céder, de prêter et surtout de revendre un bien que j’ai légalement acheté) et je pirate le reste.

    Comme l’a très justement dit Guillaume Champeau : « Entre toutes les erreurs commises par l’industrie du disque du cinéma (et du jeu vidéo * rajout fait par moi-même) dans leur lutte contre le piratage, il en est une plus grave et plus fondamentale que toutes les autres : avoir perdu le respect des consommateurs…. le piratage n’est pas une cause de l’échec des industries, c’est une conséquence. Ça n’est pas une fatalité, c’est le résultat d’une mauvaise politique. »

    Le jour où tous ces abrutis (ubisoft, ea, activision et steam en tête) auront compris ça, je suis sûr que le piratage sera bien moins important sur PC, même s’il est important de souligner que les chiffres bien alarmistes et surtout sans aucun fondement ne sont tout simplement que du bon gros bullshit destiné à faire le buzz, d’autant plus que comme le souligne ce billet i am alive sort sur PC dans 3 semaines maintenant.

    1. T’est sérieux d’inclure Steam dans tes propos ? Steam qui chaque année propose des centaines de réductions parfois hallucinante ?

      Des dizaines de jeux dans un seul pack, pour un prix vraiment abordable ?

  5. Faut dire a 70 barres le jeux, faut en vouloir pour les acheter surtout quand ça se finit en 4h (travailler non , faite payer plus cher pour gagner plus!)

  6. Nan mais il est sérieux?

    Déjà quand on fait bien son métier on se base sur des ETUDES faites sur des ECHANTILLONS REPRESENTATIFS.

    Et puis ta merde d’Uplay elle y est pas pour quelque chose mon grand? Obligé de lancer ton logiciel pourri pour jouer à un jeu que j’ai acheté! J’aurais du le télécharger sans te donner de sous tiens!

    J’enrage de voir des trucs pareils. Guillemot, va vendre tes jeux sur Pluton, histoire de nous foutre la paix! A part Rayman tu fais des jeux d’merde de toute façon. Voilà, ça soulage.

    NOUS AUSSI TU NOUS AGACES!

    1. La cause d’autant de piratage sur PC ne vient pas que de leur DRM à la c.n. Bien-sûr, Uplay y est pour quelque chose, puisqu’il pollue les joueurs, provoque au mieux des ralentissements en jeu, au pire, génère des bugs, voire des crashs. Sans oublier que tous ceux qui le prennent sur Steam ne peuvent pas choisir, le jeu tournera avec Steam ET Uplay. En dehors de ça, il y a aussi l’optimisation des jeux à la truelle, ce qui fait que les jeux sont incroyablement gourmands par rapport à ce qu’ils affichent. Résultat des courses, les joueurs, de plus en plus agacés se tournent peu à peu vers les versions piratées qui tournent généralement mieux que les versions commerciales (ce qui est du plus haut comique en passant !). D’ailleurs, pour avoir testé la version commerciale de Far Cry 3 (achetée en version boîte à bas prix), puis une version tipiak en torrent, c’est bien la version illégale qui tourne le mieux (10 fps de gain constaté dans mon cas en moyenne, avec exactement les mêmes réglages, non ce n’est malheureusement pas une blague !).
      Tout ça pour dire que ce PDG d’Ubi est un grand comique. Qu’il arrête de faire sa pleureuse, et qu’il insiste envers ses employés pour nous sortir des versions PC mieux optimisées qu’à l’habitude et sans DRM. Rien qu’avec ça, il multiplierait son chiffre d’affaire par cinq, au minimum !

  7. Bonjour Gizmodo, merci de noter que « piratage » est une mauvaise traduction de l’anglais hacking et ne veut rien dire sauf pour les parisiens : télécharger un jeu n’est pas le hacker. Ubisoft a eu une longue traversée du désert avec les lapins crétins, il faut pas se plaindre. En revanche ils ont fait un excellent portage de Rayman origins sur PC qui vaut largement l’achat, celui-ci étant à prix raisonnable vu la qualité du soft.

  8. Ba +1 à tout le monde déjà, et puis franchement, qu’est ce qu’Ubisoft a fait de bien ? A par le récent rayman origins qui vaut bien un achat les yeux fermé d’une vrai licence de chez eux pas trop massacré. Il y a bien les Prince of persia qui sont bon et assassin creed qui a copié un peu mais est vite devenu creux dès le 2…

    Il suffit même de regarder leur catalogue, en classant par évaluation on tombe très vite sur Worms Armageddon… il date de 2000 !!! et en plus c’est même pas d’eux c’est Team 17. J’espère bien qu’il vont faire fallite ou qu’ils vont se rendre compte de leur bêtises.

    J’en pense pas moins pour EA.

  9. Le dernier jeu que j’ai acheté d’Ubisoft était le Prince of persia en cell shading. Je n’ai pu voir la fin de ce jeu parcequ’il fallait le payer comme DLC.
    Depuis, je n’achète plus les jeux Ubisoft.

  10. La derniere fois que j’ai acheté un jeux ubisoft, j’ai du creer un compte ubisoft, entrer la clé, j’ai eu un jeux qui ne se lancait pas, j’ai donc du le debugger moi meme, j’y ai joué 5 min avec environ 12 images par secondes, et je n’ai jamais pu jouer en coop avec un ami. Depuis, je n’ai plus ni acheté, ni piraté un de leurs jeux. Je ne fais donc pas parti de ces 95%.

  11. le seul jeu ubisoft que j’ai acheté etait HAWX et il était en promo a 10 euros
    je ne l’ai même pas terminé tellement il était répétitif , nul, scenario bidon , paroles et dialogues bidons , bref un jeu de merde et même pour 10 euros j’ai eu un sentiment d’arnaque et de gaspillage , j’aurais mieux fait de m’acheter des fruits et des légumes pour manger, depuis je n’achète plus aucun jeux ubisoft , et même pire je ne les piratent mêmes pas !!!!!

    Ubisoft se plaint mais il n’a que le juste retour de sa politique de merde :
    -jeux bourrés de bugs et non finis a la sortie ,
    -jeux trop cher , c’est une remarque valable pour l’ensemble de l’industrie du jeu video , a 60 euros le jeu neuf je fais le plein de ma voiture ou je fais les courses pour la semaine ….
    -tres peu de mis a jour des jeux pour corriger leurs bugs ,
    -DRM de merde obligeant un joueur ayant acheté le jeu de subir les pannes du DRM alors qu’un pirate peut joue tranquillement
    -toujours les mêmes grosses licences exploitées a fond , pas de place pour de la diversité
    -trop de jeux en kit ou il faut acheter les DLC
    -des licences massacres , par exemple silent hunter qui etait une simulation tres difficile des sous marins de la 2nd guerre mondiale et qui est devenue un tas de bug casual dans son dernier titre , et qui deviendra un gros tas de merde avec la future version online , si il la sorte vue que les sous marins , a part les passiones de simulation ça intéresse pas les casuals gamers …..

    vivement qu’ubisoft abandonne le secteur PC pour nous foutre la paix ,et si il pouvait faire faillite tout court…

  12. Ce qu’il y a d’incroyable c’est que ces mecs n’ont toujours pas pigé que vendre les jeux moins chers signifie en vendre par paquets : à 30€, ils feraient tous un carton. Y’a qu’à voir le succès que rencontre steam avec ses promos. Et puis bon, les drm qui empêchent de jouer quand on est pas connecté à internet, la faute à sa propre connexion ou aux serveurs de ubisoft… no comment ! Mais bon, ça prouve que les directeurs chez ubisoft sont payés bien cher pour être aussi incompétents.
    Un contre exemple : Crosoft qui va baisser ses futures licences windows. A 30€ la mise à jour, je suis prêt à parier qu’ils vont bien faire baisser le piratage de leur OS, tout en gagnant plus d’argent et en se donnant une bonne image auprès de leurs clients. Mais aujourd’hui hélas, pour beaucoup comme chez ubisoft, le marketing c’est faire de l’argent en prenant le client pour un con, avec des contrats de licence à la limite de l’arnaque.
    Moi perso je pirate même plus ubi : je boycotte et je trouve mon bonheur chez la concurrence, c’est tout

  13. En meme temps ils le cherchent bien !

    Vendre un jeu a 60e et après des DLC (qui soit bien ou pas) a au moins 10e, plus des DRM ultra restrictives….
    Faut pas s’etonner du piratage ! Le jour ou ils comprendrons que nous sommes pas tous des pigeons (il y en a quand meme) ils ferons des prix resonnable !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité