Utiliser son smartphone dans l’avion, bientôt une possibilité ?

avion

avionLe fait d'utiliser son smartphone dans un avion serait dangereux, selon une légende entretenue par certaines compagnies aériennes. Pourtant, cette question devrait prochainement être réétudiée !

Utiliser son smartphone en plein vol, et ce, sans qu'il ne soit limité à son mode Avion, sera t-il prochainement possible ? Rien de moins sûr. Et pourtant, la Federal Aviation Administration, une agence américaine oeuvrant pour la sécurité dans le domaine de l'aviation, a annoncé qu'elle allait former un groupe d'étude dont la mission sera de jeter un oeil aux procédures en place concernant l'utilisation de terminaux electroniques lors des vols.

Certaines compagnies aériennes arborent une politique très stricte sur le sujet, et plus particulièrement lors des phases de décollage et d’atterrissage, par crainte d’interférences qui pourraient alors entraîner des risques. Ray LaHood, le secrétaire au transport aux Etats Unis a toutefois admis qu’avec le nombre élevé de terminaux disponibles sur le marché, la question de l’intérêt du passager pouvait être remis en question.

Concrètement, le groupe mis en place pourrait faire en sorte que les règles d’utilisation des smartphones, tablettes et dérivés lors des vols soient assouplies dans un futur proche. Pas avant mars en tout cas, date à laquelle elle devrait rendre ses conclusions. Mais malheureusement, la question des appels vocaux durant les vols ne devrait pas encore être évoquée.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[mashable]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « mieux vaut prevenir que guerir »

    Tous les systeme electronique sont blindé pour resister au radiation electromagnetique des appareil electronique.
    Mais si jamais on a un defaut de blindage alors c’est le drame.

    Donc au cas ou, on interdit.

  2. je suis étudiant en aeronautique et avec ce qu’on étudie en cours ( avec des profs specialisés dans les telecom dans les avions) on peut dire que c’est du pipot de dire que le telephone fait des interférence.

    un de mes profs qui s’est occupé de la certification de pas mal d’avions de ligne :  » si votre telephone fait des interferences sur le systeme de l’appareil descendez tout de suite de cet avion »

    d’ailleurs en discutant avec du personnel d’air france ils m’ont dit que c’était juste par courtoisie pour ne pas deranger ou stresser d’autres passagers

    1. Evidement ils ont raison , qui est qui intéresse les blades autres aux téléphones ? ceux qui font voyager en avion et atterri à un aéroport savant comment c’est pénible d’entendre 500 passagers parler en même temps aux téléphones pour annoncer leur arriver…pff du grand n’importe quoi ! imaginez cet enfer pendant les vols de 10 heures!!

      1. En même temps, pour voyager souvent, et sur des longs courriers, Air France comme AA, je peux vous certifier que personne n’éteint son appareil au moment du décollage ou de l’atterrissage (si si je vous jure, si l’ecran est eteint c’est que c’est bon…), des fois je pète un plomb tellement les gens sont absolument mal élevés et impolis…

        Comme si ton coups de fil aller sauver la face du monde…

        On sait très bien que les interférences c’est du pipot depuis un moment, sinon ils auraient carrément interdit les téléphone en cabine et aurait perdu un peu plus d’avion que jusqu’à maintenant 😉

  3. En meme temps en europe en plein vol tu ne captes pas, donc ca ne seert à rien de parler de téléphoner ou de se connecter au web. Trop rapide et trop haut.

    Pour le reste oui c’est de la fumisterie, les appareils electroniques dans leur grande majorité n’ont aucun impact, je ne coupe meme plus mon téléphone d’ailleurs.

    1. Permet moi de te dire que ce n’est pas intelligent du tout…

      Même si les interférences ne sont qu’une excuse, imagine que tout le monde fasse comme toi?
      Et bien on se retrouve avec 200 gugusses qui se permettent de mettre leurs appareil à fond comme dans le RER ou le métro… Tout ça parce que cette même personne n’a pas d’écouteurs, mais par contre, elle veux à tout prix écouter son dernier tube des « lascars de la rue d’en bas de chez toi » ou regarder le dernier film sorti…

      Bref, au pire t’attend d’être dans un terminal, ça te fera pas de mal et t’emmerderas pas tout le monde.

  4. Ce n’est pas qu’une question d’interférence. Du moins AirFrance argumente en plus que c’est pour le les passagers ne soit pas distrait en cas de gros problème pendant le décollage ou l’atterrissage.

  5. sur les vols inter-continentaux pas sur qu’on ait un réseaux quelque ça soit.

    par contre au dessus des territoires les antènnes relais pour les avions ça existe depuis longtemps.

  6. L’explication est simple et connue!! Les compagnies interdisent les téléphone portable pour que le voyageur utilise le téléphone de l’avion, en payant bien entendu ils sont malins, l’avion est tout à fait capable de résister aux petites ondes de nos téléphones ..

  7. par pitié surtout pas de téléphones dans les avions, respecter au moins le repos des gens qui prennent l’avion pour leur travail !!!! , c’est encore un des seul transport en commun ou l’on peut être tranquille et se reposer pendant des longs trajets , si c’est pour entendre les conversations inutiles de crétins, ados et bobos stupides , genre qui vont raconter leurs vacances pendant des heures , téléphones qui sonnent sans arrêt,
    téléphoner pour dire qu’ils sont en 1ere classe parce qu’il restait des place dispos(déjà entendu)
    ou le téléphone qui va bipper au beau milieu de la nuit pour un sms bidon de copains copines et réveiller toute la rangée ….
    le pire c’est que quand on va leur demande de baisser la voix ou de mettre le tel en mode vibreur uniquement ils vont râler et vous considérer comme un râleur/emmerdeur/facho ….

  8. On interdit bien l’usage des téléphones dans les trains, du moins en France, justement par égard aux autres passagers.
    En revanche j’ai déjà expérimenté le wifi sur US Airways et c’est plutôt sympa.

  9. Je ne prend pas souvent l’avion (4 fois par vie) le web , la zic & co pourquoi pas, mais les conversations pourri en s’en passera bien.

  10. Pas de réseau dans les avions ?? Alors comment ils ont fait les passagers du 11 septembre pour passer des appels à leurs proches ??
    Hmmm…. Mystère….. :-)))

  11. Le problème n’est pas tant l’utilisation du téléphone dans l’avion pour téléphoner (de toute façon on n’a pas de réseau) mais l’obligation d’éteindre tout appareil électronique au décollage et à l’atterrissage. Je ne vois comment un ebook sans wifi, un simple lecteur mp3 ou même un smartphone en mode avion pourrait interférer sur ces deux phases du vol. Le problème de déranger les autres passagers ne se pose même pas puisqu’il s’agit d’utilisations silencieuses (avec écouteurs bien sur).
    Perso, ça fait longtemps que je laisse mes appareils en mode avion et les range plutôt que de les éteindre durant l’atterrissage et le décollage. C’est quand même pénible de devoir interrompre sa lecture sur livre électronique pendant toute la manoeuvre à l’aéroport, tandis que la lecture sur papier est possible. D’ailleurs où est la limite à « appareil électronique » ? Un pacemaker en est-il un ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité