Appareils photo numériques + Android = inévitable

samsung-mega-camera

[caption id="attachment_43264" align="aligncenter" width="640"] Concept d'appareil photo numérique sous Android[/caption]

Le monde des compacts numériques a changé rapidement au cours des dernières années, et ce changement est dû à l’essor des smartphones, et plus précisément, à la grande qualité des caméras internes qui équipent les smartphones d’aujourd’hui. Les ventes d’appareils photo compacts ont diminué ces dernières années et les fabricants peuvent à peine garder leurs revenus à niveau, voire pas du tout.

L’une des façons pour les constructeurs d’appareils photos numériques, de sortir de ce marasme est de placer la barre plus haut et d’apporter une valeur ajoutée que seul un facteur de forme amélioré peut offrir: une plus grosse lentille et un plus gros capteur. Toutefois, les smartphones et le haut débit sans fil ont changé le comportement des utilisateurs pour toujours: la principale motivation derrière le fait de prendre des photos est passée de «préservation de la mémoire» à «partage social», et les utilisateurs exigent un moyen de partager leurs photos avec le moins de frictions possibles.

Pour relever ces défis, les constructeurs d’appareils photo ont essayé de développer leur propre logiciel spécifique, et il est juste de dire que cela n’a pas fonctionné. Cela représente bien trop de travail, c’est trop complexe, et il est probable qu’Android va émerger de nouveau, comme étant la solution de choix.

Les fabricants d’appareils photo n’inventeront pas leur propre système d’exploitation

Il est vraiment difficile de construire de bons appareils photo, et c’est une compétence qui a été perfectionnée au fil des années, voire des décennies pour la plupart des acteurs actuels de ce marché. Mais les smartphones ont permis de faire « d’applications géniales » une nouvelle réalité dans le monde de la photographie amateur, et ce principe devrait s’étendre à la photographie haut de gamme dans un avenir proche. Le succès d’Instagram ou d’applications comme Caméra+ sur les smartphones ne doit pas être sous-estimé: il y a beaucoup de valeur dans une application qui permet de faire exactement ce que vous voulez, et d’une manière très simple.

Si vous avez besoin de données chiffrées pour être convaincu de cela, il suffit de regarder les statistiques de Flickr qui montrent comment l’iPhone s’est imposé face aux appareils photo populaires en termes de transfert de photos. Il est évident que les téléphones ont l’avantage d’être omniprésents, mais il serait absurde de nier qu’ils soient aussi incroyablement faciles à utiliser et capable de produire des photos vraiment bonnes dans de nombreuses situations.

Bien sûr, le seul exemple d’Instagram ne suffit pas: la taille unique ne convient pas à tous, et de nombreux utilisateurs peuvent avoir des besoins variés. C’est pourquoi il est important que les développeurs tiers puissent également se joindre à la fête. Il est tout simplement impossible pour une seule entité (le fabricant d’appareils photo) de fournir une interface ou une fonctionnalité qui plaira à tout le monde. D’autre part, le fait de fournir de trop nombreuses fonctionnalités refroidit souvent l’enthousiasme des photographes amateur.

Voilà la raison d’un  écosystème d’applications qui soit sain. Il doit y avoir quelque chose pour tout le monde.

Malgré la présence des smartphones, les appareils photo compact peuvent (et continueront d’) exister

Grâce à la physique, les plus grands appareils photo ont tout simplement de meilleures et de plus grandes optiques ; c’est quelque chose qui ne devrait pas changer dans un avenir immédiat. Malgré les gains réalisés par les smartphones du point de vue de leur commodité, il y aura toujours un marché pour les appareils photo numériques plus performantes.

En outre, tout le monde ne veut pas ou n’a pas besoin d’un smartphone haut de gamme équipé d’un capteur numérique (relativement) excellent. Toutefois, cela ne signifie pas que les utilisateurs ne veulent pas faire l’expérience de la commodité des applications et des réseaux sociaux disponibles sur WIFI.

Android est disponible, et dispose d’un grand écosystème

De toute évidence, les smartphones fournissent déjà la plupart des fonctionnalités que les utilisateurs recherchent. Après avoir essayé pendant des années d’ajouter des réseaux sociaux et la compatibilité WIFI, il est juste de dire qu’aucun fabricant d’appareil photo n’est parvenu à intégrer ces fonctionnalités au niveau de l’interface utilisateur de leurs APN (fonctionnalités qui soit-dit en passant, correspondent à ce que les utilisateurs ont l’habitude de retrouver sur les smartphones).

Mais cela est sur le point de changer, à mesure que les fabricants d’appareils photo s’orientent vers du « haut de gamme » en termes des processeurs utilisés dans les appareils photo. Et les APN compacts sont sur le point de changer à jamais. Bientôt, les utilisateurs d’appareils photo numériques seront en mesure de profiter d’une interface utilisateur personnalisées sur leur appareil, leur permettant de créer encore plus facilement des effets spéciaux, de synchroniser ou de partager leur contenu directement en ligne, et généralement parlant, de faire ce que les utilisateurs de smartphones peuvent faire aujourd’hui. Cela peut même avoir comme conséquence de créer un nouveau marché pour les applications spécialement dédiées aux APN, et d’engendrer une nouvelle génération d’interfaces spécialement crées pour les plus gros appareils photo.

Parce que le code source d’Android est disponible et (surtout) gratuit, les fabricants d’appareils photo peuvent l’adapter à leurs besoins. Il est tout simplement parfait pour ce type d’utilisation.

Conclusion: C’est trop beau pour qu’on ne s’y intéresse pas

Il est clair que les entreprises qui disposent d’une combinaison de combinés et d’une certaine expérience dans le développement d’appareils photo, aura plus de raison qu’une autre de s’embarquer dans l’aventure. Samsung et Sony en font partie. Cependant, les fabricants d’appareils photo traditionnels ne devraient pas laisser passer une telle occasion: Polaroid a déjà fait une tentative, Nikon et Samsung disposent déjà d’un produit, et Panasonic sont, selon la rumeur, envisagerait également de développer un APN dans ce genre.

Sans aucun doute, la collision entre le monde Android et celui des appareils photo est inévitable, et pour Android, cela ne représente qu’un petit pas de plus vers l’universalisation de son OS sur toujours plus d’appareils connectés à Internet.

Et vous, quel genre d’applications aimeriez-vous retrouver sur des appareils photos numériques Android?

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité