Stone Spray, l’imprimante 3D qui jouait avec le sable

Stone Spray, l'imprimante 3D qui jouait avec le sable

Stone Spray, l'imprimante 3D qui jouait avec le sableEncore une imprimante 3D, me direz-vous ! On ne lit que ça en ce moment. Oui, d'accord, mais celle-ci est d'un tout autre genre, et résolument écologique qui plus est. Stone Spray utilise le sol pour bâtir ses sculptures...

Il n’est évidemment pas question de concevoir quelque building que ce soit, mais Stone Spray, grâce à son savant mélange de sable, de terre et de solidificateur, est capable d’imprimer des piliers ou de véritables structures portantes en arc.

Stone Spray a encore grandement besoin d’échafaudage pour réaliser ses créations mais l’équipe du projet espère bien parvenir à s’en séparer et « pousser davantage les limites de la construction numérique » en réussissant la conception de ponts de fortune ou de parasol géant pour les plages. Ajoutons enfin que Stone Spray peut être alimentée via l’énergie solaire.

[engagdet]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Lamentables vos commentaires les mecs !

    Ce n’est encore qu’un gadget, mais imaginez à grande échelle avec un système de vérin central. Cela devient une machine à pondre les infrastructures des building du futur, à grande vitesse, sans sidérurgie lourde ni main-d’oeuvre. D’autant qu’on est au point aujourd’hui avec les fibrobétons.

  2. Thanks for your post. I also believe that laptop computers have gotten more and more popular lately, and now are sometimes the only form of computer used in a household. This is because at the same time they are becoming more and more cost-effective, their computing power is growing to the point where these are as highly effective as personal computers out of just a few years back.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité