Bruce Willis est en colère, et c’est Apple qui va trinquer !

shutterstock_83685877 - Bruce Willis

shutterstock_83685877 - Bruce WillisBruce Willis est aussi de la trempe de ceux qui dénoncent et osent s'en prendre aux puissants de notre monde. Qui donc est sous la coupe de son courroux ? Un astéroïde ? Un vilain ? Nenni. Bruce s'en va guerre contre ... Apple.

Eh bien nous, ça nous la coupe. C’est bien la dernière personne que l’on s’attendait à voir attaquer Apple … Remarquez, au moins ça change de Samsung et autres constructeurs.

Bref, Bruce compte mener une croisade dans le but de léguer sa bibliothèque iTunes. C’est la 18ème dimension qui s’abat sur nous.

Car en plus de jouer des sonates en colts majeurs, Bruce est avant tout un papa aimant. Et en bon papa poule, il a offert beaucoup de dispositifs Apple à ses quatre filles et acheté pléthore de musiques sur iTunes.

Il réclame donc le droit de pouvoir léguer ces achats et, est d’ailleurs prêt à en découdre en justice. Car en effet, problème il y a. Le transfert sur un autre compte est interdit, on achète le droit d’écouter une musique, en aucun cas vous n’en êtes le propriétaire.

Ainsi, pour la transmettre, c’est nada … casse-tête qui ne se posait pas avec un bon vieux vinyle ou un CD.

Si vous trouvez cela dérangeant, vous avez pourtant accepté ce deal en validant les conditions d’utilisation inhérentes à iTunes. La question est donc légitime et ce n’est pas plus mal que Bruce Willis s’en inquiète, ce n’est pas Chuck Norris, mais bon, on ne peut pas tout avoir.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[Nouvelobs] – vipflash / Shutterstock.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « ous avez pourtant accepté ce deal en validant les conditions d’utilisation inhérentes à iTunes » < personne ne les lit tout le monde pense que les produits apple sont respectueux des clients et quand aucun cas apple ne nous arnaque, cette société est un modèle et pourtant les musiques et les films acheté sur itunes ne vous appartiennent pas ce n'est qu'une location. Pire tout ce que vous déposerez sur votre Cloud apple ne vous appartient plus. Imaginez que vous écrivez le scénario d'un film, et le déposé sur votre cloud, et bien si ca lui chante apple pourra déposer plainte contre vous car en déposant le dit scénario sur le cloud, il devient LEUR propriété et sont donc en droit de vous réclamer du pognon ^^

    Apple ou l'apologie du capitalisme et l'anti concurrence par procès

    1. Desole mais sais condition général. Du cloud et le même chez google.
      Senario dans le cloud Google. Ça leur appartiens. Apple n’a rien inventé.

    2. « en déposant le dit scénario sur le cloud, il devient LEUR propriété »
      N’importe quoi.
      Quand tu loues une maison, elle reste la propriété du propriétaire, mais pas une valise que tu aurais entreposée dans le garage.
      Apple (ou Google ou autres, en effet, Apple n’est pas l’unique prestataire de cloud) ne saurait revendiquer être auteur d’un texte qu’on archiverait sur son espace, et les droits d’auteur et la propriété intellectuelle ne sont pas remis en cause.

    3. @reppa Soit tes un fanboy andro soit tes con ou les 2 moi je pense que c’est les 2

      Bref le jour ou tu arrêtera de jouer les autruche peut être que tu te rendra compte que les multinationale sont toutes les même et que google et même pire que les autres sur de nombreux point mais bon tes trop lobotomisé

    1. Parce que dans ce cas il faudrait leur donner l’adresse email auquel il est associé.
      .
      Question d’habitude, il va y avoir une déferlante de haine envers apple par une poignée de kéké, qui vont oublier que google et tous les autres font la même chose.

  2. Dommage que Bruce ne soit pas un gamer j’avoue que ca m’aurait bien arrangé qu’il s’en prenne à la politique (que perso j’estime être de la pure escroquerie) de steam. :p

  3. Heureusement que Bruce W. est plus fort que Samsung et il va croquer la pomme à pleine dent ! Pour lui c très facile de rentrer dans un immeuble et tout peter comme dans piege de crystal.

  4. @Reppa: Je ne vais pas répéter que ce n’est pas propre à Apple, mais déjà ne pas lire les conditions de vente, c’est limite comme manière de faire. Après on ne peut pas se plaindre sous prétexte qu’on ne savait pas.

  5. « Bruce Willis est en colère, et c’est Apple qui va trinquer !

    Bruce Willis est aussi de la trempe de ceux qui dénoncent et osent s’en prendre aux puissants de notre monde. Qui donc est sous la coupe de son courroux ? Un astéroïde ? Un vilain ? Nenni. Bruce s’en va guerre contre … Apple. »

    BRILLANT !!!

  6. En fait ce qui manque c’est la notion de transfert de droit. Si j’achète un média dans le cloud, je devrait pourvoir le transfert sur un autre compte ( et ne plus y avoir accès). Pour éviter les abus on pourrais n’accepter que un transfert dans une durée donnée. Cella devrait être dans la loi de protection des consommateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité