Nokia Lumia 920, prise en main

nokia-lumia-920-820-hands-on-07-640x426

Vous l'avez peut-être vu pendant notre live blogging, Nokia a lancé les smartphones Lumia 920 et 820. Vous pouvez voir leurs spécifications et fonctionnalités dans nos précédents rapports. La première impression c'est que c'est une très belle plate-forme hardware pour Windows Phone 8, et ce n'est pas surprenant que Steve Balmer était si enthousiaste.

Les téléphones 820 et 920 sont très (très !) réactifs, et c’est en partie grâce à Windows Phone 8 OS. Le Lumia 920 est évidemment l’appareil le plus intéressant. Il a l’air un peu grand, mais ce n’est pas le Galaxy Note 2 ou le LG Vu. Le 920 a un boîtier en polycarbonate qui est extrêmement résistant (J’ai fait tombé un Lumia 800 une fois… oops, il marchait très bien).

La première chose qui attire l’attention, c’est l’écran. Il est basé sur la technologie LCD, et il a une résolution de 1280×768. Cependant, la luminosité, la saturation des couleurs et même les niveaux de noir étaient impressionnants dans l’environnement de démo. On devra effectuer un peu de test côte-à-côte, mais c’est assez remarquable et presque tout le monde devrait pouvoir le voir tout de suite. la fonctionnalité tactile marche également bien avec ou sans contact avec la peau, grâce à une mince couche sensible à la pression (en plus de la technologie capacitive). Cela signifie que les gants ne sont pas un problème. C’est également possible d’utiliser les ongles. On se demande comment ça marcherait avec un stylet sensible à la pression.

Pour le moment, nous n’avons pas pu effectuer des benchmarchs système, mais on peut dire que la performance du Snapdragon S4 utilisée dans le Nokia 920 est bien certifiée. C’est la même puce que celle du Galaxy S3 d’AT&T, alors regardez ça, et vous connaîtrez quel niveau de performance on parle. Même si c’est un dual-core, on peut dire que ces capacités graphiques peuvent parfois surpasser des puces quad-core.

Le chargement sans fil a du potentiel, mais on sait par expérience que ce n’est pas une fonctionnalité « vitale », car on l’a vu avec le Palm Pre. C’est un bel avantage, mais il faut d’abord que le client achète le téléphone.

PureView est vraiment étonnant. Ce serait assez « simple » mais personne ne l’a jamais fait. En un mot, Nokia a pu stabiliser suffisamment le système optique pour qu’il ralentisse la vitesse de l’obturateur. Grâce à ça, son APN PureView peut accumuler beaucoup plus de lumière que ses concurrents, sans souffrir de photos floues ou de vidéos tremblantes. Il y avait de démos live des deux, et en prise de photo basse luminosité ou de vidéos trenblantes, le Lumia 920 met la pâté à l’iPhone 4S – ce n’est même pas drôle. On soupçonne que le boîtier plus grand/plus épais donne à Nokia assez de place pour faire cela. Le chargement sans fil contrinue également à l’épaisseur.

Dans l’ensemble, le Nokia Lumia 920 semble être une excellente plate-forme hardware pour Windows Phone 8. On soupçonne que les concurrents fabriqueront des appareils plus minces en réaction – le Lumia 920 pèse plus de 170g (c’est une estimation personnelle). Et pour finir, l’APN PureView est le principal atout que Nokia a (en particulier la basse luminosité + la stabilisation de l’image), ainsi que les très bons services de cartographie hors connexion. Il faut vraiment qu’on teste PureView dans le vrai monde. Pour le moment, les démos de Nokia sont très impressionnantes, mais il reste à voir ce que nous allons en tirer. On a vraiment hâte de le tester à fond. (par Hubert Nguyen)

[galerie photos]

Transparence: nous avons payé notre vol depuis San Francisco, mais nous utiliserons le logement que Nokia offre à un grand nombre de reporters. Bien que la plupart des médias ne révèle jamais ce genre de chose, nous le faisons. Plus d’infos sur notre politique de voyage.
Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité