Un nouveau logo pour Hadopi, et c’est tout tout ?

Hadopi

HadopiTout porte désormais à croire que Pierre Lescure ne sera pas l'homme qui viendra révolutionner la Hadopi. Le concerné l'ayant d'ailleurs plus ou moins confirmé au micro de BFM Business.

Ayant hérité en juillet dernier d'une mission qu'on aurait pu croire de la plus haute importance, en rapport avec l'avenir de la Hadopi, Pierre Lescure, l'ex Monsieur Canal Plus, ne semble pas prêt à trancher dans le vif. Il'a d'ailleurs fait savoir mardi dernier, lors d'une entrevue donnée à BFM Business :

« Je ne pense pas qu’il faille supprimer Hadopi, mais il faut changer le logo, un certain nombre de choses. […] Il faut continuer à protéger l’économie de la culture […] Hadopi ne peut pas être efficace si on ne développe pas énormément l’offre légale. […] les fenêtres de la chronologie des médias doivent surement être adaptées. »

Pour résumer, il y a de fortes chances pour que le budget de la Hadopi, en l’état, soit resserré (même si la chose a été démentie), que l’instance mette le hola sur la chasse aux sorcières pirates, et même qu’elle laisse tomber le principe permettant de couper une connexion après 3 avertissements. Et pour autant, l’envoi de mails d’avertissement serait conservé.

De notre avis, la Hadopi pourrait trouver une utilité si elle laissait de côté le volet de la traque aux pirates, pour se recentrer sur l’aide aux développement d’offres légales et intéressantes pour le consommateur. Mais il ne faudrait pas prendre ses rêves pour des réalités. L’avenir de la Hadopi devrait être clarifié à la fin du mois de septembre, à l’heure de son bilan annuel.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[bfmtv]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Changer un logo qui fera polémique et coutera au contribuable ? Ca c’est une tres bonne solution pour redorer le blason de la Hadopi qui fonctionne déjà a merveille 😉

  2. Ouais, qu’ils changent la chronologies des médias, qu’on puisse téléchargé un blu ray le plus rapidement possible après la sortie en salle d’un film :)

  3. Hadopi fait tout à l’envers depuis le début, c’est clair :
    http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/piratage-hadopi-etc/

    Mais quoi qu’on en dise rien de plus Orwellien que les principes genre licence globale :

    http://iiscn.wordpress.com/2011/07/03/licence-globale/

    Ce qu’il faut surtout c’est quelque chose comme ça :

    http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/concepts-economie-numerique-draft/

    C’est à dire principe atawad (any time any where any device) non monopolistique avec séparation claire entre organisations maintenant les bibliothèques personnelles (que des références pas des copies), et celles créant, éditant, diffusant, opérant, vendant, les contenus ou services.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité