La Hadopi résumée en 14 dossiers transmis seulement ?

download

downloadLa Haute Autorité de protection des œuvres se félicite de son efficacité : 2 ans après sa mise en service, elle n'a en tout transmis que 14 dossiers au parquet. Est-ce pour autant un constant positif ?

Voyez cela : la Hadopi nous informe qu'elle n'a transmis que 14 dossiers au parquet en 2 années d'activité. Au total, puisqu'on va parler chiffres, 15 million de mails d’avertissement de premier degré ont été envoyés aux pirates en herbe. Des pirates pas hardis à en croire Mireille Imbert Queretta, la présidente de la Commission de protection des droits, qui précise que seulement 100 000 courriers d'avertissement (le second avertissement sur l'échelle donc) ont été transmis.

De son avis, cela signifie que la majorité des apprentis pirates ont totalement abandonné leurs activités borderline après un simple mail faisant office de petite tape sur les doigts. On a comme qui dirait du mal à y croire. Ensuite, les plus récalcitrants, résumés en 340 dossiers, ont été directement convoqués par l’Autorité, afin d’éviter de passer par le parquet. Là encore, victoire : 75% des concernés ont répondu, et ont visiblement fait la promesse de stopper le partage d’oeuvres de manière illégale. Les autres, les rebelles sans cause, ont donc vu leur dossier déposés au parquet à la fin du mois de juillet.

Là où c’est étonnant, c’est lorsqu’on nous affirme que la plupart des pirates repérés par la Hadopi ont téléchargé des oeuvres de manière illégale de façon marginale. On évoque 2, 3, voir 6 ou 7 oeuvres piratées dans le pire dans cas. Des oeuvres grand public, façon blockbuster (The Expendables, Very Bad Trip 2, du MP3 de Michel Sardou, de Raphaël, entre autre). Si peu ?

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[latribune]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Hadopi, vaste fumisterie mise en place par Nain 1er pour faire plaisir à ses copains des maisons de disques et autres soit – disant artistes tout en plaçant d’autres copains à la tête de cette haute autorité qui coûte une fortune à l’état pour ne rapporter rien.
    Il est grand temps de faire du ménage….

  2. disons que 15 000 000 (moins 100 000) se sont posés la question de savoir comment télécharger sans être repéré par hadopi… hadopi a donc une utilité : elle apprend aux gens à être moins cons pour protéger sa vie privée ^^

  3. C’est une réussite, 14 dossiers !
    Il faudrait connaitre le résultat des procédures. Ils sont détectés à partir d’une adresse IP, ça risque d’être un peu léger devant un tribunal…

    De plus, il est extrêmement simple de contourner Hadopi et la réponse graduée permet une formation graduée des apprenties pirates.
    L’offre légale n’est toujours pas au rendez-vous.

    Vraiment félicitation Hadopi ! Félicitation aux artistes qui cautionnent ! Vous n’avez que 14 ans de retard :)

  4. Pour ma part depuis que cette merde a été lancée j’utilisais hotspot shield pour etre penard et j’ai pris une seedbox depuis 1 semaine pour pouvoir seeder comme un goret.
    J’avais peur de recevoir un mail ^^

    1. HotSpotShield tourne à plein régime chez moi aussi, géolocalisé aux US 😛
      Par contre c’est quoi une seedbox ? Jamais bien pigé ce truc …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité