Test : Big Jambox

Big Jambox

Big JamboxQuelques temps après avoir proposé une Jambox aux fondations solides, Jawbone réitère avec une version XXL de son enceinte, la Big Jambox.

Les enceintes Bluetooth ont la coté, et c'est logique. Pratiques, capables de proposer un son le plus souvent péchu, elles tranchent radicalement avec les enceintes d'antan bardées de fils. Et une fois encore, c'est la carte de la simplicité d'utilisation qui est exhibée par Jawbone avec cette Big Jambox !

C’est quoi ?

Une enceinte Bluetooth au design épuré, rectangulaire, ornée de quelques touches discrètes. A part ça, il s’agit de tout sauf d’un produit d’entrée de gamme, puisqu’il est facturé environ 300€.

C’est pour qui ?

Les amateurs d’objets design, minimalistes, capables de s’intégrer, pour ne pas dire de se fondre, dans le décor d’un bureau, d’une pièce de vie, d’une cuisine… La Big Jambox arbore des dimensions minimales, et ce n’est pas pour rien : c’est avant tout pour se faire oublier. D’ailleurs, il se veut indépendant et transportable. Pari remporté haut la main !

Pourquoi c’est bien

  • Comme nous vous le disions quelques lignes plus haut, la Big Jambox est une enceinte au design réussi, qui pourra être placée sans honte dans votre salon. Mine de rien, le design compte très largement dans le choix d’une enceinte portable !
  • La Big Jambox va pouvoir être alimentée en étant branché sur une prise. Jusque là, rien de bien excitant, c’est le lot commun de la plupart des enceintes Bluetooth. Là où ça devient par contre intéressant, c’est que cette enceinte va également pouvoir être utilisée en étant simplement branchée sur l’un des ports USB de votre ordinateur, voir en fonctionnant sur sa batterie intégrée (on nous parle d’un cycle de recharge de 2h30 environ, ce qui, après vérification, s’avère plus ou moins exact). Ne vous reste plus qu’à la relier via Bluetooth à votre bécane, et c’est parti pour une session d’écoute rapprochée ! Sur batterie, la Big Jambox tient plus de 15 heures non-stop. Bluffant !
  • Le son émis par la Big Jambox est loin d’être parfait, les puristes y trouveront sans doute à redire. Et pourtant, il est la plupart du temps bien équilibré. On dirait même qu’il est teinté, chaud. En somme, il recréé simplement mais efficace différents types de musiques, en sonnant souvent bien.
  • La Big Jambox est une enceinte évolutive, soumis à un système de mises à jour. Une fois un compte MyTalk créé à l’adresse qui suit, vous allez être en mesure de mettre votre enceinte à jour lorsque ce sera possible, mais également, en customiser quelques aspects. Par exemple, vous allez pouvoir changer la voix qui indiquera quand l’enceinte sera en mode appareillage. Une voix française est au programme, mais elle manque un peu de fantaisie. Aussi, des utilitaires sont disponibles, pour définir des numéros de téléphone favoris (la Big Jambox étant pensée pour faire office de haut-parleur lors de vos appels depuis votre mobile en Bluetooth), et même pour exploiter Siri.
  • Les “puristes” pourront relier leur mobile à l’enceinte à l’aide du câble 3.5mm fourni. On ne dirait pas comme ça, mais ça peut changer la donne, et ça permet de n’accuser d’aucune perte sonore. Certains étant relativement hermétiques au son Bluetooth, Jawbone a sans doute préféré parer à ce genre de critique.
  • Une fonction Live est disponible sur cette enceinte, afin de vous permettre d’apprécier les morceaux joues en live (ben oui) d’une façon différente, mais également pour exploiter les morceaux enregistrés en configuration 5.1. Jawbone a publié sur cette page une liste de playlists iTunes et Spotify exploitant la fonction. On vous le dit : c’est soufflant ! Pour l’activer, il suffit de presser les touches volume + et – simultanément. Basique, et probant !
  • Les touches de contrôle sont plus nombreuses sur la Big Jambox que sur la Jambox classique. On retrouve avec plaisir des touches permettant d’avance et de reculer d’une piste, accompagnées d’une touche de lecture.

Pourquoi ça aurait pu être mieux

  • Par essence, la Big Jambox n’est pas une enceinte qui va être pensée pour être utilisée à plein volume. C’est tout bête, mais elle donne l’impression d’avoir été avant tout façonnée pour être utilisée à volume ambiant. Comprenez que dès que vous allez vouloir lui faire cracher ses tripes d’une manière trop forcée, vous allez vous heurter à un son criard, saturé, ne rendant pas honneur aux basses.
  • Les possibilités de réglages du son sont quasiment inexistantes. De ce fait, il va falloir se contenter de ce qui nous est offert. Un son chaud, mais parfois quelque peu déséquilibré. On chipote un peu.
  • Son prix est relativement élevé, puisqu’il atteint les 300€, une somme considérable, vous en conviendrez. Et pourtant, en scrutant rapidement la concurrence, on se rendra compte qu’elle tombe presque pile-poil dans les gammes de prix indiquées. Et ce même sur la SoundLink de Bose lui fait de l’ombre. Pour jouir d’une enceinte indépendante de qualité, capable de sortir un son équilibré, ne faisant l’impasse ni sur les aigus, ni sur les graves, il va falloir rajouter quelques centaines d’euros.

Ça nous a étonné

L’appareillage des différents périphériques est simple, malgré l’absence d’écran témoin. Etre guidé à la voix, par la voix de l’enceinte (pour ne rien gâcher : libre à vous de la choisir !) est agréable, et rapide.

Et alors, j’achète ?

Les concurrents capables de jouer dans même cour que la Big Jambox ne sont pas nombreux. En offrant un son de bonne facture, bien que parfois discutable (surtout lorsqu’il est trop poussé) et une autonomie record, elle remplit sa part du contrat. Et puis, le fait qu’elle ne force pas systématiquement sur les basses, et qu’elle ait réussit à conférer un son chaud, mais pas trop, est un plus indéniable.

Reste la question de son prix, qui pourra faire débat. Mais trouver une configuration équivalente, voir légèrement supérieure, vous demandera dans tous les cas d’aligner au moins 100, voir 200€ de plus. A méditer.

La fiche technique en résumé.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Franchement a ce prix la mieux vaut acheter la Soundlink de chez BOSE qui est une tuerie. Apres 3 mois d’utilisation dans differents environements c’est de la balle. Autonomie 6h … c’est aussi tres bon a la plage! Cette Big Jambox n’a pas l’air totalement au point!

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. A ce prix la il faut mieux acheter la Soundlink de Bose. Je l’ai depuis 3 mois. Aucune saturation, son impeccable meme sur du autre chose que du Boum boum et 6 h d’autonomie. A la plage c’est genial!

  3. J’ai acheté la BIG JAMBOX après avoir lu plusieurs tests et comparatifs sur le net, et je dois avouer que j’étais assez septique sur la qualité du produit et du son fournit. Arrivé chez moi je la déballe et l’allume et là, surprise: cette petite boîte en a vraiment dans le ventre! Je pense que la petite ( jambox) est elle en revanche pas assez puissante et possède une qualité sonore qui peu laisser a désirer, mais pour ce qui est de la BIG Jambox c’est assez bluffant! De plus l’écoute « Live » est très agréable sur certains morceaux. Elle arrive même à sonoriser d’assez grands espaces (environs 50m2) et en extérieur elle reste très efficace. C’est donc un achat que peu regretterons (malgré le prix assez élevé) et que je recommande, elle me suit partout depuis!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité