Apple, Samsung, procédure de divorce ?

shutterstock_71018899 - puce mémoire

shutterstock_71018899 - puce mémoireSamsung et Apple ont beau se déchirer devant les tribunaux, il n'empêche qu'ils sont copains comme cochons quand il s'agit de business. Devinez qui fabrique les puces de mémoire pour les iPhones et iPad ? Il s'agit de Samsung, mais les choses pourraient bel et bien changer.

Avant toute chose, la nouvelle n’est qu’au stade de rumeur, encore est-il qu’elle reste tout à fait crédible. Apple et Samsung auraient décrété que leur collaboration n’avait que trop duré. A force de se tirer dans les pattes à grands coups de procès concernant des viols de propriété intellectuelle, leur relation se sera inévitablement dégradée.

D’après le Korea Economic Daily, il apparaît qu’Apple compte réduire sa dépendance vis à vis de son concurrent. La pomme aurait donc réduit ses commandes auprès de Samsung, notamment concernant les puces de mémoire vive DRAM et de mémoire flash NAND. En remplacement de leur meilleur ennemi, Toshiba Corp, Elpida Memory et SK Hynix seraient les heureux élus d’Apple.

Toutefois Samsung reste le seul fabricant à usiner des puces designées par Apple, même si personne n’est irremplaçable, la relation entre les deux firmes ne devraient pas s’arrêter de sitôt. Il y a beaucoup trop d’argent en jeu – dans les deux camps – pour couper définitivement court à ce fructueux partenariat.

On peut clairement imaginer un ralentissement, mais sans doute pas une scission définitive …

[bloomberg]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je doute fortement qu’Apple se passe complètement de Samsung…
    Vu que Samsung à le plus gros potentiel de fabrication, ces prix de gros sont bien plus bas que les autres…
    Si Apple se passe de la marque c’est une perte de quelques millions de dollars….

    1. Au niveau perte monétaire, samsung à bien plus à perdre à ce jeu là qu’apple. Si la pomme arrive à se passer de samsung, c’est 9% du CA du consortium qui s’envole (là on parle plus de millions mais de milliards), sans compter la chute en bourse qui serai catastrophique.
      Après il y a peu de chances pour qu’apple se passe définitivement de samsung, ils ne font que multiplier les partenaires, comme le font en général toutes les entreprises.

      1. C’est peut être 9% du CA, mais sur le résultat net, ça ne changera pas grand chose sur le résultat net.
        Ce qui serai le plus génant pour Samsung c’est de voir une chaine tourner à vide, où devoir dépenser quelques millions pour la modifier, mais je m’inquiète pas la dessus….

      1. C’est plutôt toi qui devrais revoir les bases….
        Depuis quand on augmente le prix des unités en achetant plus de pièces, ça a toujours été le contraire…..
        Vu que Samsung fournit plus d’unités que les autres, la marque peut se permettre de baisser les prix…
        Pour ce qui est des écrans c’est pareil, samsung peut sortir bien plus d’écran que les autres, d’ailleurs Sharp à pas mal de soucis avec les pertes, ce qui coute bien plus cher à la marque….

  2. Ca ne date pas de la guerre des brevets, ça fait déjà un bout de temps qu’apple cherche petit à petit à diminuer sa dépendance à samsung (dès le premier ipad si je me souviens, ils ont commencer à diversifier leur approvisionnement en écran). C’est avant tout pour les même raisons qui font que TSMC à refuser un chèque d’un milliard de la par d’apple pour leur réserver l’intégralité de leur production : dans ce domaine, mettre tous ses oeufs dans le même panier n’est jamais une bonne. D’un, ça permet de faire jouer la concurrence afin d’avoir des ristournes, de deux, en cas de problème avec le fournisseur qui serai contraint de stopper la production (tremblement de terre ou raz de marré par exemple), ça permet d’éviter de rester le bec à l’eau.

    1. « Le même article écrit par Ben »
      Qui au passage était déjà un article qui ressemblait au résultat d’un téléphone arabe dont l’origine était un article sérieux publié par Clubic et qui expliquair clairement que les motifs de la baisse de commande était simplement un désaccord sur les prix de vente… Bref, du commerce tout simplement.

  3. Personne ne dit que Samsung et l’unique fabricant au monde des dalles HD qui équipent le « nouvel » iPad ?
    La guéguerre ? Le divorce ? Je n’y crois pas. On ne nous dit pas tout.

    Pourquoi Samsung use la totalité de sa capacité de production à fournir iPad 3 en écran HD au détriment de ses propres tablettes ?

    On se fout de nous, je crois.
    De la poudre aux yeux du consommateur.

  4. Tiens, bizarre, vous ne parlez pas d’HTC qui porte plainte contre apple pour violation de brevets ni du futur adapteur qui ne sera vendu que par apple pour continuer à bien traire les vaches à lait

    1. Qui à d’ailleurs été validé par le juge, donc qui pourrai interdire la vente de l’ipad 3 et de l’iphone 5….
      Un autre retour de baton…

  5. La maîtrise d’un outil de production peut permettre d’inonder le marché faisant baisser les prix des composants ce qui pourrait ravir de nouveaux clients fabricant des ibidules sous Android, MS Windows 8 et MS Windows Phone 8 et qui seraient proposé à des tarifs très agressifs.

  6. @ tchibeck :
    Samsung est un consortium, pas une société. C’est pour ça que samsung electronic ne réserve pas sa production à samsung telecommunication, ni a samsung aspirateur ou samsung television (je sais pas le nom exacte de chacune des sociétés). Quant aux dalle retina de 9″, si elles ne sont pas dans les galaxy tab, c’est qu’une dalle comme ça coute beaucoup plus cher qu’une dalle standard, et donc réduit les marge surtout sur des produits vendu à « bas prix ». Apple se le permet car c’est ce genre d’avance technologique qui permet de justifier les tarifs de ses terminaux (en plus des nombreux services d’iOS), mais une marque qui vend une tablette 100€ moins cher ne peux pas se permettre de mettre une dalle aussi chère.
    .
    @ geekster :
    Si samsung se passait définitivement d’apple, apple serai certes embêté sur le court terme mais pourrai se fournir ailleurs. Samsung eux ça serai près de 10% du CA du consortium qui s’envolerai d’un coup, et ça entrainerai une chute phénoménale de l’action en bourse, ce qui serai catastrophique pour la société. Surtout que samsung electronic n’a aucun intérêt là dedans, la petite gueguerre entre apple et samsung telecommunication ne les concerne en rien. Mais bon après pour comprendre ça faut avoir quelques notion d’économie et pas juste être un hater de base.

    1. « Mais bon après pour comprendre ça faut avoir quelques notion d’économie  »

      Une surproduction réduit les coûts à l’unité et elle peut être bénéfique pour conquérir un marché.
      Et il y a tout un secteur concurrentiel qui serait heureux de s’approvisionner en composants chez Samsung pour commercialiser des produits finis aux tarifs encore plus agressifs.

      1. Pour ça faudrait encore qu’ils soient capable d’écouler la dite production. Quand tu gère une boite de cette envergure, la notion de baisse de cout lié à la sur production n’est pas le seul facteur à prendre en compte. Quand tu peine à écouler 1 million de produit sur plusieurs mois, tu ne vas pas en commander 10 millions pour faire baisser légèrement les couts, sachant que tu ne pourras pas les écouler.
        Quant à apple, faire jouer la concurrence permettra surement d’obtenir des réductions certes légèrement moins importantes qu’en ne faisant produire que par samsung, mais permettra de diversifier les sources en cas de problème.
        Bref, quand tu atteint des volumes de plusieurs millions par mois, certaines règles sont légèrement différentes que quand tu fais tes courses au super marché (ou que tu produit des séries de quelques milliers d’unités).

  7. @ddrmysti
    Il y a de quoi « absorber » une grande production avec naturellement Samsung et Motorola, HTC, Sony, Nokia, Alcatel et de beaucoup d’autres intéressés par des composants et des technologies dernier cri aux tarifs très intéressant.
    Quand à Apple leurs sources d’approvisionnements deviendront multiples non pas par choix mais par obligation puisque les fournisseurs semblent vouloir moins dépendre d’un seul client, la décision de TSMC ayant refusé de « réserver » toute ses lignes de production pour Apple contre un milliard de $ surement un signe que les temps changent.
    Bien entendu il sera quand même possible de réserver entièrement l’outil et la production d’une boite, mais c’est bien souvent quand elle est aux abois et qu’elle à un besoin urgent d’argent frais, mais une fois le contrat arrivé à terme ces boites auront beaucoup de mal à redresser la tête et seront dépecées, c’est ce qui est en train de se passer pour Sharp.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité