Les Kindle d’Amazon, publicité obligatoire ?

Kindle-fire-amazon

Kindle-fire-amazonComment réussir à financer des tablettes à des prix défiants toute concurrence ? La base est de réduire sa marge et de trouver une compensation ailleurs. C'est le choix stratégique d'Amazon, seulement si les Kindle sont abordables, vous risquez d'être envahi de publicité.

Amazon a présenté en fanfare ses deux nouveaux dispositifs, en l’occurrence, c’est le Kindle Fire HD qui sollicite notre attention. Des offres publicitaires ‘non invasives’ vont intégrer l’écran de veille de l’appareil ainsi que l’écran de sauvegarde.

La firme annonce qu’elles n’interféreront pas avec la lecture ou l’utilisation, leur but étant de vous rediriger vers les produits de la boutique virtuelle d’Amazon. Concrètement, ces pubs pointeront sur des livres, jeux, accessoires. Amazon a tout intérêt à mettre son store en avant puisque ce sont ces achats qui lui permettront de faire des bénéfices.

A l’origine, il était impossible de retirer ces annonces, seulement Amazon a fait volte-face suite à la grogne des usagers et indique que l’option sera existante … moyennant 15 à 20 dollars. Doit-on hurler au scandale ?

A l’heure où la Kindle Fire HD, dans sa version la plus chère (écran de 8,9 pouces, 4G et 64 Go) coûte 500 dollars, rajouter encore 15 dollars peut faire grincer des dents. Cela dit, nous sommes constamment harcelés de publicités, en l’occurrence, celles d’Amazon sont dites ‘non invasives’ et permettent d’obtenir un dispositif high-tech, de qualité, et à moindre coût.

D’aucuns diront que c’est un prix raisonnable pour obtenir de tels périphériques, quant aux autres, on suppose qu’ils ne se rabattront pas sur les Kindle d’Amazon.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité