Cette moto à roues sphériques nous fout les boules

une moto à roue sphérique

une moto à roue sphériqueS’inspirant librement du concept d’Audi RSQ à roues sphérique que l’on peut voir dans le film I, Robot, un groupe d’étudiants du Charles W. Davidson College of Engineering de l’Université de San José a créé un concept similaire avec deux roues uniquement.

En plus d’être électrique, la système de propulsion à roues sphériques est plus sûr, car la roue avant ne peut pas se mettre brutalement de côté et faire perdre l’équilibre au motard. Et ces roues sphériques géantes, (fabriquées en fibre de carbone et fibre de verre recouvert de caoutchouc), simplifient les manœuvres puisque la moto peut se déplacer de côté aussi facilement qu’elle avance ou qu’elle recule.

Les étudiants pensent que leur concept sera entièrement assemblé et fonctionnera avant la fin de l’année. Par contre, il va falloir un peu de temps avant qu’une moto avec un tel design puisse être croisée sur nos routes. Et même si c’est chouette d’avoir une moto inspirée d’I,Robot, j’aimerai bien voir un voiture inspirée de Blade Runner. [Spherical Drive System via OhGizmo! via Damn Geeky]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est un projet d’etude comme un autre. Mais on ne verra jamais ce type de vehicule sur nos routes. Pour une raison évidante :
    – Le principe de transmission de la puissance moteur sur les spheres est dégressive contrairement aux roues traditionnelles. (Il faudra que ton moteur tourne plus vite que tes spheres). Ce qui implique une consommation excessive par rapport a une moto electrique classique.

  2. Apres calcul rapide pendant la douche, à 270kmh réel, le moteur d’une bécane 4 cylindres, tourne à environ, 10000 à 14000 tours.
    À 270kmh, la moto parcours 4,5 km et donc 4500 m. La circonférence d’une roue est de ??? Je ne sais pas, disons 2 mètre. Ce qui nous donne (sans compter les frottements et autre perte de distance etc) 2250 tour par minute contre 10000 pour le moteur.

    CQFD

    1. L’idée est la mais totalement faux, deja on peut trouver des moteur electrique qui tourne beaucoup mais beaucoup plus vite!

      et dans le cas present, on compare les moto électrique ( qui existe deja) classique a celle a roue sphérique.

      moi ce qui m’inquiete c’est comment ils vont faire pour transmettre la vitesse de rotation au roues, si elle doit pouvoir tourner dans tout les sens ( quote : « simplifient les manœuvres puisque la moto peut se déplacer de côté »)

  3. la vrai question que je me pose c’est comment le moteur entraine la rotation de la roue arrière ?!?
    et selon ce mode d’entrainement, comment permetra t-il de laisser libre la roue arrière pour qu’on puisse translater la moto comme c’est dit dans l’article ?

    1. La réponse a ta question est dans les liens…
      C’est un système de transimission par friction selon 3 axes, qui j’imagine, doivent pouvoir ne pas toujours être en contact avec la « roue ».
      Si ça permet effectivement une bonne liberté de mouvement, j’ai du mal à imaginer que cela puisse transmettre beaucoup de puissance, sans parler du système de freinage.
      Enfin, pour une version « série », je vois mal comment s’affranchir de l’usure inégale de la sphère, qui est déjà problématique pour les motards qui font trop d’autoroute.
      L’idée de roue sphérique motrice prend à mon avis plus de sens pour des véhicules lents et légèrs, des petits robots par exemple, que pour des véhicule puissant et lourds devant circuler sur route.
      Leur but premier, comme ils le précisent, est d’ailleurs d’abord d’avoir un véhicule stable et manoeuvrable à faible vitesse et non pas une moto puissante, mais le défi est déjà très intéressant.

      1. j’ai vu ensuite sur l’image les 3 roues de rooler qui entrainent la sphere.

        je reste sceptique sur l’énergie perdu via les frottements, quant a l’usure des roulettes d’entrainement…

        après pour la stabilité, une moto est stable grace à l’énergie centrifuge (ou centripète je ne sais plus) qu’exerce la rotation d’une roue classique.
        est-ce que la rotation de la sphere procurera la meme énergie pour assurer la stabilité de l’engin ?

      2. Cette force dont tu parle est due à l’entrainement d’une masse en rotation et pas à la forme de l’objet, du coup je pense pas que ce soit un problème de ce point de vue là :/

  4. « à roues sphériques est plus sûr, car la roue avant ne peut pas se mettre brutalement de côté et faire perdre l’équilibre au motard »

    faut pas confondre trottinette et moto hein ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité