Mark Zuckerberg balaie la rumeur d’un smartphone Facebook

Facebook phone

Facebook phoneMark Zuckerberg s'est publiquement exprimé il y a quelques heures de cela. Une première depuis l'entrée de Facebook en bourse. Il en a profité pour mettre les choses au point sur quelques sujets, dont l'hypothétique smartphone Facebook.

Le smartphone Facebook ne sera pas. Zuckerberg l'a affirmé à Michael Arrington de TechCrunch. Arrington aura travaillé l'homme à la tête de Facebook sur ce sujet des mois durant, en vain. Facebook n'a aucun intérêt à proposer son propre smartphone :

« Ca a toujours été une mauvaise stratégie pour nous. C’est très vendeur de dire que nous allons fabriquer un téléphone, ça donne envie aux gens d’écrire à notre propos. Et pourtant, c’est clairement une mauvaise stratégie pour Facebook. […] Imaginons que nous proposions un téléphone… hypothétiquement. Et nous n’allons pas le faire, à ce propos. Mais si nous le faisons, nous aurions peut-être entre 10 et 15 millions de personnes qui l’utiliserons. La stratégie que nous arborons est différente de celle des autres sociétés technologiques qui fabriquent leur propre hardware, comme Apple. Nous allons dans la direction opposée.

Et donc, Facebook veut « simplement » mettre sur pied un système qui va lui permettre d’être présent sur le plus de terminaux mobiles possibles. A partir de là, il est évident que ce smartphone Facebook ne serait rien d’autre qu’un semeur de troubles !

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[techcrunch et yankodesign]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Donc depuis le début, Techcrunch et Arrington racontent n’importe quoi. CQFD. Merci Zuck

    La priorité de Facebook c’est de porter son service sur TOUS les téléphones, y compris des modèles basiques vendus à 50 $ dans les pays émergents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité