Facebook comme moteur de recherche ?

shutterstock_84977884 - facebook change

shutterstock_84977884 - facebook changeOn l'aura compris, Zuckerberg répond par la négative à un éventuel Facebook Phone. En revanche, loin d'avoir abattu toutes ses cartes, c'est vers un moteur de recherche que le réseau se voit bien évoluer.

La conférence TechCrunch Disrupt a été l’occasion pour Zuck’ d’évoquer cette ambition grandissante. Autant un Facebook Phone ne ferait pas grand sens dans la stratégie du groupe puisqu’ils font partie quasi-intégrante de tous les OS, autant un moteur de recherche … Et de confirmer qu’ils avaient déjà une équipe travaillant d’arrache pied en ce sens.

Facebook brasse chaque jour des milliards de données et requêtes, ce qui les rend plus que compétents en matière de ‘search’. Zuck’ a d’ailleurs son avis sur la question, il explique que Google, Bing et Yahoo passent par un système de mots clefs qui donne au final un panel de réponses.

Facebook souhaiterait quant à lui proposer une réponse précise et spécifique à une question posée. Pour cela, il se baserait sur les connexions et interactions sociales du réseau. Un tel produit concurrencerait donc Google + et serait sans doute soumis aux mêmes et complexes règles de concurrence européenne, et surtout d’abus de position dominante.

Reste encore une variable incontournable du nom de Microsoft. La firme a investi plus que quelques billes dans Facebook et escompte bien propulser Bing, leur propre moteur de recherche, au sommet. Une alliance est-elle possible ?

Facebook est déjà considéré comme trop intrusif en termes de vie privée, il n’est pas dit que les internautes adhèrent à un tel projet …

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[techcrunch]

Tags :