Hadopi, sa femme télécharge, il est condamné !

shutterstock_109783121 - hadopi

shutterstock_109783121 - hadopiHadopi a terminé de brasser de l'air. Une première victime a été touchée et surtout condamnée par la justice.

Si la riposte graduée fait débat tant au sein du gouvernement que des internautes, elle n’avait pour le moment jamais été jusqu’à la sanction.

Un homme a téléchargé illégalement en faisant fi des trois mails d’avertissement propres à cette loi et s’est fait pincer, direction tribunal.

Cependant, ce n’est pas tout. En effet, ce n’est pas vraiment notre homme qui a téléchargé deux chansons de Rihanna de trop. Sa future ex-femme, instance de divorce oblige, a avoué être responsable de cet acte illégal. Hélas, c’est le titulaire de la ligne ADSL qui encourt les poursuites, malgré une déclaration sur l’honneur de son ancienne moitié.

Convoqué par le tribunal de Belfort, ce quadragénaire risquait donc 1500€ d’amende au grief d’ « absence de sécurisation d’un réseau informatique« . Le procureur a ramené cette somme à 300€ dont 150 avec sursis.

VDM ??? Naaaan …

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[lepays]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Etant, à l’époque des faits, marié certainement sous le régime de la communauté, il devrait aisément partager l’amende avec sa future ex-femme….

  1. Mon dieu… déjà se faire condamner, ça craint, quand on a rien fait, ça craint à mort, mais si en plus c’était pour télécharger du Rihanna…. autant se pendre !

  2. On a pas fini d’entendre ce genre de faits divers.. Quand on voit comment les tribunaux sont noyés sous les procédures et les jugements rapides pour les petites délinquances, on se dit vraiment que le tribunal de Belfort avait rien d’autre a faire que de juger un mec pour ça…

  3. Il me semblait que la hadopi devait fournir des moyens pour sécuriser la ligne nan ???
    Clairement le gars se fait taxer parce que la hadopi et sa (plus pour longtemps) femme déconnent …
    For Mi Da Bleuu

  4. Tremblez, citoyens ! La machine destructrice Hadopi est en marche ! Nous avons dépensé des millions d’euros pour, attention ! Verbaliser à hauteur de 150 euros !

  5. Tous a vos seedbox !! Nan plus sérieusement , il existe tellement de moyens d’outre passer Hadopi Que ça en devient ridicule de dépenser l’argent du contribuable dans une telle ânerie ….

  6. Faut venir en Suisse.

    il vous en coûtera 3 francs par titre de musique et environ 600 francs pour un jeu vidéo mis en ligne – la Suisse ne condamnant que la diffusion et non le téléchargement.

    Si tu telecharges en DDL tu n’es pas condamnable.

    et sinon la plus part du temps on applique la loi au dessus.

  7. Et si j’écrase volontairement quelqu’un avec la voiture de ma femme c’est elle qui sera condamnée parce qu’elle n’a pas caché les clés? Cool !

  8. Je vois bien le topo :
    Hadopi surveille surtout des fichier bien « commerciaux » , genre Rihannamachin truc.
    La plupart du temps de la merde donc, mais qui plait à beaucoup de monde à priori.

    Moi qui ne télécharge que des truc bien rare et peu usité, culte quoi, je n’ai donc rien à craindre, vu qu’ils visent ce genre de cible, beaucoup plus facile à choper et en plus « grand nombre ».

    Non, mais sérieux, faut arrêter là.
    Hadopi n’est là que pour sanctionner des gens sans fric et pour engraisser de gens qui en ont déjà bien assez, et tout ça en plus ça coute cher au contribuable !!
    Ce n’est tenable, ni moralement, ni financièrement, ni rien du tout.
    Prenez plutôt son budget et investissez le pour qu’il y ai plus de flics à Marseille, pour réduire la dette, pour des millier d’autre choses ou ça serai plus utile quoi…

  9. MDRRRRR et sa ce dis vouloir faire peur, Je suis sur qu’il a bien plus de 150€ de film logiciel mp3 sur son HD …

    quel bande de boulet … a ce rythme la je retourne au p2p moi

      1. Ouais mais peu importe, rentable ou pas c’est pas vraiment le moment de foutre l’argent par les fenêtres. Même si les dépenses liées à HADOPI ne sont qu’une goutte d’eau au regard de la dette.

  10. Impossible de se faire pincer pour deux mp3, ca veut dire qu’elle a mis 1 an a télécharger ses deux mp3 ? Ou alors il y a 5 minutes d’intervale entre chaque avertissements ?

  11. je trouve la justice française bien trop clémente.
    cet individu par son incompétence à sécuriser correctement sa ligne laisse de dangereux pirates utiliser sa connexion internet et ainsi faire perdre des ventes à l’industrie musicale qui n’a vraiment pas besoin de ça.
    Savez-vous que les artistes n’ont que ça comme ressources. Si les ventes diminuent à cause des pirates qui téléchargent impunément, c’est la fin pour eux et pour tous ceux qui gagnent leur vie grâce à lui. C’est ça que vous voulez ?
    La justice aurait du demander des dommages et intérêts pour les ayants droits (artistes, organismes de collecte, éditeurs, distributeurs…). Là il écope d’une misérable amende qui ne couvre même pas les pertes colossales que son attitude irresponsable a fait perdre à l’industrie musicale.
    Il faut que cela serve d’exemple à tous.

    1. Il aurait du avoir 10 ans de prison et 150 000 € d’amande car il n’a pas lu les e-mail d’avertissement de sa boite mail de sont ancienne operateur ?
      et car il n’a pas coupé les doigts de sa femme pour plus qu’elle ne télécharge … c’est n’importe quoi ta réplique…

      quand tu vois que Industrie du disque touche 90% de l’argent et que les artiste quedal … la faudrait se poser des question …

  12. ——–
    2 . kiche le 13-09-2012 à 16h13

    « absence de sécurisation d’un réseau informatique » ===> il aurait dû empêcher l’accès à internet à sa femme ?
    ——–

    Et puis même ! Depuis quand ces à l’utilisateur de sécuriser son réseau pour éviter les utilisations abusifs de réseau ? Sa devrait être les FAI à mettre en place des clé réseaux et autre ! Oh, mais ils le font ! Donc le réseau était sûrement sécuriser !
    Et surtout ! Depuis quand ne pas sécuriser correctement son réseau est condamnable…
    C’est pas VDM, c’est PDM !

    1. Je n’avais pas vu çà comme de cette façon…. si il y a une continuité dans cette direction, nous pourrions très bien finir par nous retrouver responsable de ne pas être des ingénieurs lorsque l’on se sert d’internet. Combien de personnes ne comprennent pas tout cela ? Beaucoup. C’est une réalité, alors il y a une grosse inégalité qui se créée. On va condamner celui qui va charger quelques album de Ryanair (lol, j’ai pas fait exprès), mais la personne qui « touche » un MINIMUM en téléchargement va passer par du VPN, une Seedbox, des Proxy… pour télécharger des gigas voir plusieurs téra de films, jeux, album, LUI ne sera pas touché.
      Je pense que c’est la raison cachée pour laquelle cette loi n’est pas bien appliquée: elle créée des situations d’inégalités absolument incroyables. Les tribunaux se seraient trouvés en permanence confronté à des situations injustes, des recours à la tonne et j’en passe.
      Alors je soulève une autre question: le système politique et légal arrivera-t-il à s’adapter à la vitesse d’évolution de l’internet ? Internet est-il hors de contrôle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité