La bactériographie, vous connaissez ?

La bacteriographie, vous connaissez ?

La bacteriographie, vous connaissez ?Vous connaissiez l'impression sur papier, tissu, verre, bois, carrelage, peut-être même sur tartine grillée, mais saviez-vous que l'on peut imprimer avec des bactéries ? La "bactériographie", c'est un nouveau mode d'impression conçu par Zachary Copfer, artiste et ancien microbiologiste.

Mais comment est-il parvenu à imprimer ce portrait d’Albert Einstein avec la célèbre bactérie Escherichia coli, ou E. Coli ? Voici l’explication. Il faut tout d’abord altérer une bonne dose de cette bactérie avec la protéine fluorescente d’une méduse. Recouvrir ensuite une plaque de cette mixture puis l’exposer aux radiations pour en créer un négatif. Se dépêcher de mettre la plaque préalablement protégée par une couche d’acrylique, au réfrigérateur pour stopper la réaction.

Et voilà le travail ! Plutôt bluffant, non ? Tirés d’une série intitulée « Mon Artiste Favori », ces clichés ont pour vocation de pointer du doigt la très mince frontière entre science et art. Certains trouveront certainement cela plutôt sale, d’autres absolument brillant. C’est en tout cas du très bon travail !

[gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « ces clichés ont pour vocation de pointer du doigt la très mince frontière entre science et art »
    Ce n’est pas Da Vinci qui dira le contraire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité