CNIL, Facebook et investigations

shutterstock_90167311 - facebook CNIL

shutterstock_90167311 - facebook CNILDans les suites de l'affaire Facebook contre le reste du monde, la CNIL a reçu les dirigeants français pour obtenir plus d'informations. C'est sans surprise que l'on apprend qu'il va falloir patienter ...

Suite à cet entretien attendu de tous les usagers qui s’estiment lésés, la CNIL ne dévoile qu’un laconique communiqué. On apprend qu’elle a effectivement reçu les représentants de Facebook et que les discussions ont été longues. Soit.

Sorti de cela … c’est tout simplement le néant.

‘À ce stade des échanges, il ressort que des investigations complémentaires doivent être menées afin de déterminer si des messages privés ont effectivement été rendus publics.’

Si la CNIL reconnait l’aspect confondant de la Timeline, pour le moment elle rappelle simplement qu’il est indispensable de protéger sa vie privée sur Internet et les réseaux en particulier.

On attend donc ces fameuses ‘investigations complémentaires’, sans trop se faire d’illusion. Facebook devrait s’en sortir sans dommage, hormis une confiance des usagers et investisseurs encore plus émoussée qu’auparavant.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[CNIL]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’ai aussi reçu un mail un peu similaire à ce que vous décrivez ,il y’a de ça ,3mois ,me demandant de répreciser mes coordonnées ,sans quoi mon compte hotmail serait fermer sous 24h,,j’ai répondu que j’étais inspecteur de police ,et depuis mon , compte est toujours actif et pas reçu d’autre mail de ce type.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité