Intel s’explique : son PDG n’aurait pas taclé Windows 8

Windows 8

Windows 8Hier, nous raportions des propos, plutôt étonnants, qui auraient été tenus par le PDG d'Intel. Ces propos laissaient entendre que Microsoft avait décidé de lancer un Windows 8 encore en proie à certains bugs. Aujourd'hui, Intel dément.

Visiblement, Paul Otellini, le PDG d’Intel, n’aurait pas laissé entendre à quelques uns de ses employés que Microsoft allait livrer dans le commerce une version « bâclée » de Windows 8, trainant encore des bugs. Intel s’en défend, et contre-attaque avec un communiqué de presse succinct, soulignant d’autres propos tenus par Otellini, cette fois plus lisses :

« Windows 8 est l’une des plus belles choses qui soient arrivées à Intel. »

Avant de s’épancher sur l’importance de l’interface tactile de ce nouvel OS, et de l’arrivée prochaine d’Ultrabooks, de tablettes et de terminaux convertibles qui sauront en tirer partie. Voilà ce qu’il en est. Du moins, officiellement…

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité